Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2544
Label UNT Conférences

le (1h28m11s)

Production de sens et informatique

" Comprendre c'est comprendre autrement " H. G. Gadamer Au début de l'été 2000, sur les murs d'une ville, deux affiches, deux affiches réelles : - La première, affichée dans des bars ou des boîtes de nuit, porte sur un fond totalement noir, en grosses lettres grises l'inscription suivante : " Le problème avec le dernier verre c'est que c'est parfois le dernier " - La deuxième, affichée sur les murs d'une commune de banlieue, plus complexe, représente un petit chien, genre roquet regardant les passants et portant dans sa mâchoire un journal plié dont seul le titre est partiellement ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h8m23s)

Pourquoi la matière change-t-elle d'état : la compétition entre ordre et désordre

"Les changements d'état de la matière, sous l'effet d'une élévation ou d'un abaissement de température, sont des phénomènes bien familiers. De même, on connaît depuis longtemps des substances dont la structure ou encore les propriétés électriques ou magnétiques, se modifient de manière discontinue avec la température ; citons les études de Pierre Curie sur l'apparition ou la disparition de l'aimantation des oxydes de fer, ou encore celles qui concernent la supraconductivité.Or, si ces phénomènes sont bien quotidiens, ils n'en restent pas moins fort surprenants si l'on examine leur signification à l'échelle microscopique des atomes et molécules. La solidification d'un fluide ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h12m46s)

Les lasers

Depuis l'invention du premier laser en 1960, la diversité des lasers en couleurs, taille ou puissance n'a fait que croître. Les plus petits lasers sont si minuscules qu'on ne peut les voir qu'au microscope, les plus gros consomment autant d'électricité qu'une ville moyenne. Tous les lasers ont la faculté d'émettre des rayons d'une lumière inconnue dans la nature, qui forment de minces pinceaux d'une couleur pure, et que l'on peut concentrer sur un petit foyer. Ils exploitent la possibilité, prévue par Einstein, de multiplier les photons, qui sont les particules formant la lumière, dans un matériau bien choisi. Les caractéristiques ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h6m20s)

La chimie du solide à l'école de la nature

Les verres et céramiques modernes sont fabriqués par chauffage à très haute température de précurseurs solides comme l'argile ou le sable. Pourtant, l'observation des processus naturels nous montre que depuis des centaines de millions d'années, les micro-organismes ont su créer de tels matériaux dans des conditions beaucoup plus douces. Ces processus de biominéralisation posent un véritable défi au chimiste du solide qui tente d'y répondre en développant des méthodes dites de "chimie douce". Suivant l'exemple des diatomées qui élaborent de fines architecture de verre à partir de la silice dissoute dans les océans, nous avons développé une chimie "sol-gel" qui ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h30m9s)

Usages politiques et sociaux du registre biomédical

Bauer SusanneModeling population health. Reflections on the performativity of epidemiological techniques in the age of genomics Like accounting in the world of business, practices of quantification at the population level are ubiquitous in the health sciences. Risk reasoning has become the common sense mode of knowledge production in the health sciences. Risk assessment techniques of modern epidemiology also co-shape the ways genomic data are translated into population health. The products of these computational practices – risk figures – fold into the very configurations of health matters, co-shaping the body politic in biomedical science, clinical practice and everyday life. In preventive medicine, ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (37m6s)

Pour une "histoire générale et comparée" des villes européennes (Jean-Luc Pinol)

Dans cette conférence Jean-Luc Pinol constate que la vie sociale contemporaine est aujourd’hui principalement liée aux possibilités et aux expériences offertes par la ville. Penser les modalités à travers lesquelles la vie urbaine oriente le devenir de la cité et des citoyens, c'est en réalité penser les conditions permettant d'expérimenter l'avenir de tous.
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Le développement des régulations épistémiques ... - Baker

Le développement des régulations épistémiques et socio-affectives dans les groupes d’appToutes les démarches de recherche dans les Sciences de l’Apprentissage accordent une place privilégiée à l’analyse des interactions médiées par des artefacts, impliquant les apprenants, les enseignants et la situation éducative. Jusqu’ici, les analyses ont été surtout centrées sur les processus épistémiques et discursives (la co-élaboration de connaissances, la négociation du sens), mis en relation avec l’élaboration des artefacts épistémiques. Dans cet exposé, je présenterai une série de recherches empiriques et qualitatives, dont l’objectif était de comprendre les rôles des relations interpersonnelles et de la régulation interactive de l’affect dans ...
Voir la vidéo
Conférences

le (57m1s)

Les technologies éducatives et l'université dans les dernières grandes réformes de l'université française

L’auteur développe les relations que l’institution (l’enseignement supérieur dans sa diversité française) établit avec les problématiques soulevées par les dimensions pédagogiques et techniques. Elle identifie : les dynamiques à l’œuvre qui se mettent en place quelle que soit la conduite des acteurs (tendances technophiles ou technophobes ; tenants de la culture et tenants de la pédagogie ; obstacles récurrents ; résistances diverses ; erreurs réitérées ; acquis saillants ; etc.) ; les acteurs du champ qui infléchissent effectivement aujourd’hui les dynamiques à l’œuvre dans le supérieur ; les idéologiques sous-jacentes ; les problématiques et questions qu’un tel état des lieux engage pour l’action quotidienne dans les établissements.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte