Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3128
Entretiens

le (1h8m35s)

Modernité et judéité - I

Betty ROJTMAN est titulaire de la chaire Katherine Cornell de littérature comparée à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Elle a fondé, en 1992, et dirigé plusieurs années le centre de recherche Desmarais pour la culture française, à caractère interdisciplinaire. A Paris, elle collabore avec le Collège International de Philosophie, où elle a présenté de nombreux séminaires. Sémioticienne de formation, elle a d'abord pratiqué l'analyse du discours théâtral, avant de s'orienter vers une approche plus philosophique des textes contemporains et sa mise en dialogue avec les principes idéologiques et méthodologiques de l'herméneutique juive.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h12m43s)

Modernité et judéité - II

Betty ROJTMAN est titulaire de la chaire Katherine Cornell de littérature comparée à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Elle a fondé, en 1992, et dirigé plusieurs années le centre de recherche Desmarais pour la culture française, à caractère interdisciplinaire. A Paris, elle collabore avec le Collège International de Philosophie, où elle a présenté de nombreux séminaires. Sémioticienne de formation, elle a d'abord pratiqué l'analyse du discours théâtral, avant de s'orienter vers une approche plus philosophique des textes contemporains et sa mise en dialogue avec les principes idéologiques et méthodologiques de l'herméneutique juive.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h51m57s)

Du travail universitaire à la création littéraire

Discontinuité du sens, temps mort et lâcher prise, tragique et pardon... Betty Rojtman évoque, lors de cet entretien, son travail de création littéraire et les grandes questions qui le traversent. Betty ROJTMAN est titulaire de la chaire Katherine Cornell de littérature comparée à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Elle a fondé, en 1992, et dirigé plusieurs années le centre de recherche Desmarais pour la culture française, à caractère interdisciplinaire. A Paris, elle collabore avec le Collège International de Philosophie, où elle a présenté de nombreux séminaires. Sémioticienne de formation, elle a d'abord pratiqué l'analyse du discours théâtral, avant ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h13s)

L'économie de l'entreprise et ses nouvelles problématiques

Dans cet entretien, Alain D'IRIBARNE décrit son parcours scientifique durant lequel il a travaillé sur l'économie de l'entreprise sous l'angle des relations entre innovations technologiques et performances de l'entreprise, et de l'organisation et de la gestion des ressources humaines. Il est ici question des grandes étapes telles que l'élargissement des concurrences des marchés dans les années 1980, et de l'arrivée des nouvelles technologies de l'information et de la communication dans les années 1990. Il explique comment sont nées de nouvelles problématiques liées à ces grands changements. Responsable de différents programmes scientifiques, il évoque les méthodologies appliquées dans ces recherches, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h32m16s)

La cartographie du système cérébral

La nature des relations entre cerveau et pensée a alimenté de nombreuses querelles philosophiques depuis plus de deux millénaires. C'est à la fin du 19ème siècle que des neurochirurgiens établirent que les fonctions cognitives modifient localement la circulation sanguine cérébrale (Roy et Sherrington, 1890), et que des lésions du cortex provoquent leur dysfonctionnement (Broca, 1863). Cette dernière approche, appelée neuropsychologie, a été jusqu'aux années 1980 la méthode expérimentale de référence pour l'étude des relations entres structures et fonctions cérébrales, tout en étant fondamentalement inadaptée à l'étude du fonctionnement cérébral normal. Dans ce contexte, la mise au point dans les années ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (6m48s)

Le cours mobile et interactif avec la tablette graphique

Du TBI à la tablette, Anne Jarry partage depuis 4 ans son expérience d’enseignement avec le numérique dans le cadre des formations d’enseignants. Au delà de la prise en main des outils (TBI et tablettes) elle propose des mises en situation qui permettent de faire évoluer la pratique en présentiel. Elle partage ici quelques axes de sa réflexion pédagogique à propos de mobilité et d’interactivité en cours. Anne Jarry, enseignante à l’IUT Paris Descartes, est une des formatrices pionnière des sessions de formation et d’accompagnement des usagers organisées par L’Université Numérique Paris île-de-France (UNPIdF), structure de mutualisation régionale au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h1m28s)

L'innovation pédagogique et l'apprentissage à l'ère du numérique: une perspective nord-américaine

Jacques Raynauld – HEC Montréal, MATI Montréal A l'ère du numérique, l'enseignement supérieur doit faire face à de nouvelles problématiques tout en répondant à des impératifs de formation des étudiants. La massification de l'enseignement, l'évolution des outils numériques, le changement des attitudes et des mentalités, sont autant de défis à relever. Les enseignants eux-mêmes doivent s'adapter à un nouveau public, de plus en plus hétérogène, dont le rapport au savoir, à l'apprentissage a évolué. Dans un contexte de forte concurrence universitaire et de contraintes budgétaires parfois très importantes, quelles positions les établissements peuvent-ils adopter ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m33s)

Les animats

Contrairement aux ambitions affichées aux origines de la discipline, en 1956, les recherches en intelligence artificielle ont à ce jour largement échoué à reproduire l'intelligence de l'homme, même si un programme d'ordinateur a réussi à battre le champion du monde aux échecs. Quant aux robots modernes, ils ne brillent pas non plus par leur intelligence, même si certaines machines caniformes ou humanoïdes sont de véritables merveilles de technologie. De nombreux chercheurs estiment qu'il est largement prématuré d'espérer reproduire directement l'intelligence de l'homme tant qu'on n'aura pas compris comment elle s'est mise en place au cours de l'évolution. Aussi, dans le ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h6m20s)

La chimie du solide à l'école de la nature

Les verres et céramiques modernes sont fabriqués par chauffage à très haute température de précurseurs solides comme l'argile ou le sable. Pourtant, l'observation des processus naturels nous montre que depuis des centaines de millions d'années, les micro-organismes ont su créer de tels matériaux dans des conditions beaucoup plus douces. Ces processus de biominéralisation posent un véritable défi au chimiste du solide qui tente d'y répondre en développant des méthodes dites de "chimie douce". Suivant l'exemple des diatomées qui élaborent de fines architecture de verre à partir de la silice dissoute dans les océans, nous avons développé une chimie "sol-gel" qui ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte