Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1880
Conférences

le (1h15s)

X. Yuan - On the arithmetic degree of Shimura curves

The goal of this talk is to introduce a Gross--Zagier type formula, which relates the arithmetic self-intersection number of the Hodge bundle of a quaternionic Shimura curve over a totally real field to the logarithmic derivative of the Dedekind zeta function of the base field at 2. The proof is inspired by the previous works of Yuan, S. Zhang and W. Zhang on the Gross--Zagier formula and the averaged Colmez conjecture.
Voir la vidéo
Documentaires

le (24m55s)

Le Grand Masque Molo (1968)

A Silenkoro en Haute-Volta (actuellement Burkina Faso), une copie du Grand Masque Molo de la famille des forgerons Samu va être fabriquée pour la famille Traore. La fabrication du masque dure quinze jours. Toutes les phases de la réalisation, du choix de l'arbre (un afzelia) jusqu'à la taille précise des différentes parties du bois à l'endroit où doivent être taillés les cornes du masque. Les dieux et les ancêtres, en refusant les sacrifices, s'opposent à la réalisation d'une copi d'un masque aussi puissant. Néanmoins la taille du masque reprend, il est enfin terminé et réussi. Le masque est alors enterré ...
Voir la vidéo

le (8m37s)

Filmer les masques, la musique et la danse (2002)

Hugo Zemp, ethnomusicologue du CNRS de réputation internationale, nous parle brièvement de son expérience de terrain en ce qui concerne l'approche et la déontologie du chercheur qui assiste a des cérémonies religieuses comprenant des tabous très importants, souvent liés à des sociétés secrètes initiatiques, déterminant ce que l'on doit et ce que l'on ne doit pas filmer. La première partie de l'entretien est consacrée aux rites funéraires chez les Sénoufo de Côte d'Ivoire, desquels il a tiré quatre films exceptionnels, dont la série s'intitule « Les Maîtres du Balafon » (voir générique pour distributeur). Ces rites funéraires sont sévèrement réglementés ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (18m0s)

Les Jeux de l'enfant - Analyse des conduites préalables à l'apparition de la fonction symbolique

Evolution des comportements d'un petit garçon et d'une petite fille au cours de la période dite d'intelligence sensori-motrice et permet de saisir le passage des actions simples (schémas moteurs primitifs) aux activités organisatrices plus complexes, jusqu'à ce que l'enfant devienne capable de s'adapter à l'usage correct des objets et à des conduites d'initiation différée.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (29m58s)

Loin de l'équilibre

Après une présentation des notions de base de la thermodynamique, des expériences montrent d'abord des exemples de phénomènes pour lesquels flux et force généralisée sont proportionnels (thermodynamique linéaire) : diffusion de la matière, conduction de la chaleur, thermodiffusion, colonne de Clusius et Dickel. Mais c'est dans le domaine des processus irréversibles et non linéaires ou flux et forces ne sont plus proportionnels, qu'émergent des comportements plus complexes offrant de nombreuses analogies avec les systèmes vivants. C'est le cas de la réaction BZ (Belousov Zhabotinsky) dont le potentiel d'oxydo-réduction du mélange réactionnel peut présenter des variations périodiques. Cette évolution périodique est ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (16m59s)

Les incunables du cinéma scientifique

Ce montage d'extraits des premiers films du cinéma scientifique, tournés entre 1872 et 1911, présente différentes inventions et techniques cinématographiques avec des images mises en mouvement par : - Eadweard Muybridge, inventeur du zoopraxiscope : personnes, enfants, cavaliers, chevaux et mules (1872-1890). - Etienne Jules Marey, inventeur du chronophotographe : animaux et personnes (1882-1890). - Louis Lumière, inventeur du cinématographe : démolition d'un mur et arrivée des congressistes de la Société Photographique (1895). - Clément Maurice : séparation des soeurs siamoises Rodika et Dodika par le Docteur Doyen (1898). - Lucien Bull, premières expériences de cinématographie ultra-rapide : insectes (1904-1911). ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (21m49s)

Le proton nous enterrera tous

Des physiciens des particules du CNRS et du CEA, en collaboration avec des laboratoires de recherche allemands, tentent une expérience dans le but d'observer la désintégration naturelle d'un proton, auquel est attribué une durée de vie moyenne de 1032 années, durée absolument gigantesque. Cet événement, s'il se produisait, renforcerait les théories de l'unification des forces. Au laboratoire souterrain de Modane, les équipes fabriquent un appareillage constitué de couches de plaques de fer (riches en protons peu chers) alternant avec des détecteurs (compteurs Geiger, montés au Laboratoire de l'Accélérateur Linéaire d'Orsay, et chambres à plasma, fabriquées dans les ateliers du Centre ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (12m11s)

Au bord de l'Oubangui (1988)

Scènes de la vie quotidienne d'enfants pygmées qui vivent au bord de l'Oubangui, en République centrafricaine. Sur les rives du fleuve, femmes et enfants s'adonnent à leurs activités : bain, toilette, travaux domestiques, jeux. Dans une bananeraie aka, à proximité du cours d'eau appelé Gouga, la caméra observe le comportement d'une petite fille pygmée prépubère au sein de sa famille : partage d'une papaye, absorption d'eau et de comprimés contre les maux de ventre, toilette, chants et danses polyphoniques, consommation de tabac. A l'école de Sakabo, la rentrée des classes donne l'occasion aux enfants pygmées et villageois de se rassembler, ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (7m51s)

Le grand électro-aimant de l'Académie des Sciences (1989)

Montage d'archives cinématographiques du CNRS montrant la fabrication d'un très grand électro-aimant destiné à la recherche scientifique. D'un poids de 120 tonnes, cet électro-aimant était à l'époque le plus puissant du monde. Il a été installé dans les laboratoires de "l'Office national des recherches et inventions" à Meudon-Bellevue en 1928. Les différentes phases de la construction sont montrées : usinage (tournage, alésage, rabotage), fabrication des enroulements, transport, montage et contrôle du fonctionnement. Parallèlement, le commentaire décrit les recherches rendues possibles à l'époque par un tel équipement. Cet électro-aimant a été construit sous la responsabilité du physicien Aimé Cotton (1869-1951) pour ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte