Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1878
Conférences

le (1h6m42s)

MESURER LA DISTANCE DES ÉTOILES : DE L'ANTIQUITÉ AU XXIe SIÈCLE

Le sous-titre de la conférence proposée pourrait être : histoire de la découverte de notre place dans l'Univers. Dès les débuts de l'humanité les hommes se sont posés la question de la forme de la Terre, de sa dimension, de la distance à laquelle se trouvent le Soleil, la Lune, puis les planètes. Mais il faudra attendre le XVIIe siècle, après la révolution initiée par Copernic et confirmée par les observations de Galilée avec sa lunette, mettant la Terre à sa vraie place comme satellite du Soleil, pour parvenir à un bon ordre de grandeur de la distance qui ...
Voir la vidéo
Label UNT Clip pédagogique

le (5m38s)

Remediation (capsule n°2): Les orbitales ns

ORBITALES ATOMIQUES DE L’HYDROGÈNE PARTIE II - Orbitales ns Dans les parties II et III de ce module nous traiterons les orbitales de type ns. Dans la partie II, la notion de densité de probabilité radiale est introduite. La fonction radiale de l'orbitale 1s et sa densité de probabilité radiale sont traitées plus en détail à partir des tracés de leur courbe en fonction de la distance entre le proton et le noyau.
Voir la vidéo
Label UNT Clip pédagogique

le (5m37s)

Remediation (capsule n°1): Les orbitales atomiques de l'atome d'hydrogène

ORBITALES ATOMIQUES DE L’HYDROGÈNE PARTIE I Ce module présente les orbitales de l'atome d'hydrogène, obtenues comme solutions de l'équation de Schrödinger indépendante du temps. Il est adressé aux étudiants de première année des filières sciences, qui n'ont pas encore une formation structurée en mécanique quantique. La première partie est introductive. Les notions suivantes seront traitées : l'orbitale atomique comme fonction d'espace (coordonnées sphériques) ; notion de densité de probabilité ; notion de normation et sa signification physique.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m44s)

PLEINS FEUX SUR LA MATIÈRE NOIRE

Qui imaginerait que l'ensemble des astres et galaxies ne constitue que 5% de l'Univers ? C'est pourtant le constat qui tourmente les esprits depuis près d'un siècle. Mais les chercheurs n'ont pas dit leur dernier mot ! Données issues de télescopes sur terre ou embarqués sur des satellites, simulations numériques colossales, chaque indice est minutieusement étudié afin de percer à jour la nature de cette matière noire. Les pistes sont nombreuses, mais sont-elles toutes solides ? Nous tenterons d'y voir plus clair !
Voir la vidéo
Conférences

le (49m34s)

Une brève histoire de l'informatique, de 1945 à nos jours

par Pierre Mounier-Kuhn, historien, chargé de recherches au CNRS1. Introduction.2. Le rapport von Neumann (1945) et l’invention conceptuelle de l’ordinateur contemporain.3. Percolation dans le monde industriel : quelles entreprises ?  4. Convergence des programmes de recherche et naissance d’une science informatique. 5. Un mot sur Alan Turing (1912-1954) : la construction d’un mythe contemporain ?  
Voir la vidéo
Label UNT Clip pédagogique

le (7m16s)

Remédiation (capsule n°4) : L'oscillateur harmonique: notion d'énergie mécanique

CAPSULE  n°4 (résumé) Nous donnons une introduction heuristique à la notion d'énergie en essayant de montrer les difficultés de définition qui sont sous-jacentes. Nous définissons une énergie comme une quantité physique homogène à une force multipliée par une longueur. Nous donnons la définition du travail d'une force sur un intervalle temps et nous montrons le théorème de l'énergie cinétique: cela nous permet de poser la définition de l'énergie cinétique. Pour l'oscillateur harmonique nous définissons directement l'énergie potentielle et nous vérifions (par un calcul de la dimension) que c'est bien une énergie. Nous terminons par la définition de l'énergie mécanique de l'oscillateur harmonique.
Voir la vidéo
Label UNT Clip pédagogique

le (6m35s)

Remédiation (capsule n°1) : L'oscillateur harmonique: du PFD à l'équation du mouvement

CAPSULE n°1 (résumé) Nous introduisons rapidement le principe fondamental de la dynamique : soit M un mobile de masse (inerte) m se déplaçant sur une droite et repéré par son abscisse q(t) définie à tout instant t du mouvement. Alors le référentiel dans lequel sont effectuées les mesures est galiléen si et seulement si la résultante des forces F (t) appliquée à M est proportionnelle à l’accélération subie par M
Voir la vidéo
Label UNT Clip pédagogique

le (9m7s)

Remédiation (capsule n°6) : L'oscillateur harmonique: exercice sur le rapport entre deux fréquences d'oscillation

CAPSULE n°6 (résumé) Nous proposons une présentation et une résolution complète d'un exercice sur l'oscillateur harmonique. A partir de deux mesures f_1 et f_2 de la fréquence d'un oscillateur harmonique réel (ressort vertical) de constante k fixée (inconnue) mais de masse variable soit m_1 et m_2=2m_1 nous devons trouver la relation entre f_1 et f_2.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte