Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 267
Séminaires

le (1h52m28s)

Le retour des migrations I

Le séminaire s'intéresse à différents aspects du phénomène migratoire, avec le Brésil pour exemple privilégié. Le genre comme catégorie d'analyse et comme construction sociale, et les expériences migratoires féminines occupent une place centrale : plusieurs séances du séminaire y sont consacrées. Deux groupes sont examinés de plus près : les Japonais et les Juifs. Nous aurons l'occasion de discuter la notion de « quartier ethnique ». Les migrations d'après 1970 où les itinéraires s'inversent, le Brésil devenant un pays d'émigration, sont aussi abordées. Les migrations de retour retiennent enfin notre attention : retour « différé » ou « impossible », ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Le retour des migrations II. Le phénomène Dekassegui : un retour différé ? Projection de « Permanência » (« Permanence ») d’Helio Ishii, 2006

« Permanência », de Helio Ishii (2006), évoque le parcours d’enfants appartenant à la deuxième génération des Nippo-Brésiliens vivant au Japon (les dekasseguis). Le film aborde les thèmes de l'appartenance, de l'identité, du bilinguisme, de la scolarité et de l'intégration. Hello Ishii est sociologue et pratique l’activité de “videomaker” depuis 12 ans. Il a commencé par travailler avec des groupes de théâtre, de danse, de musique et de cinéma à Sào Paulo. Depuis 2000, avec le projet “Narco TaIk Show” (www.narco.com.br), il s’intéresse aux nouveaux moyens de diffusion d’images, notamment par ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Le quartier ethnique en question II. Projection du documentaire « Gambarê » de José Carlos Lage, 2005

Gambarê raconte l'histoire du quartier "Liberdade", mettant l'accent sur l'influence exercée par les immigrés japonais lorsqu'ils transfèrent à leur habitat la culture, les moeurs et les traditions du pays natal. Comme résultat, ce processus transforme le quartier en principal point de référence commerciale et des us et coutumes orientaux pour la communauté nippo-brésilienne. Les témoignages dévoilent l'histoire du quartier et de l'immigration japonaise, toutes deux divisées en deux phases. La première date d'avant la Seconde Guerre mondiale, avec les vagues d'immigrants arrivés à partir de 1908 et jusqu'en 1941. La deuxième comprend, elle, les années 1950 et 1960.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte