Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3477
Conférences

le (1h11m32s)

La physique à l'échelle de la cellule

L'étude physique de phénomènes cellulaires a commencé à voir le jour il y a une quinzaine d'années grâce à l'essor considérable de la biologie cellulaire et grâce aux développements spectaculaires de la biologie moléculaire (l'ADN) et de la biochimie (les protéines). Les molécules que renferment nos cellules sont de mieux en mieux connues, et ont des propriétés d'auto-organisation qui sont impliquées dans deux mécanismes très importants de la vie d'une cellule : sa division et son mouvement. C'est à une échelle intermédiaire, située entre celle de la molécule, et celle de la cellule entière qu'on s'intéresse ici. Nos cellules se ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m32s)

Droits d'émission, droits de polluer ?

Les problèmes soulevés par les écologistes (réchauffement climatique, gestion des ressources rares comme l'air, la couche d'ozone, l'eau, la pollution et le dangereusement entrecroisement de ces questions avec l'inégalité planétaire) qui suscitaient ricanements il y a dix ans sont en train de s'imposer partout comme une partie inévitable de tout programme politique. La solution théorique après l'identification des problèmes passe par une prise en compte (à tous les sens du mot) de ces nouvelles contraintes dans le fonctionnement du rouleau compresseur de la puissante machinerie économique. Faut-il endogénéiser ces contraintes dans le marché ce qui passe par une « marchandisation ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m31s)

Comment les révolutions de l'information et des communications ont-elles été possibles ?

Les révolutions de l'information et des communications vont continuer à bouleverser tous les domaines de l'activité humaine. Ces révolutions sont nées du codage de l'information sous forme de paquets d'électrons ou de photons et de la capacité de manipuler et transmettre ces paquets d'électrons ou de photons de manière de plus en plus efficace et économique. À la base de cette capacité se trouvent les matériaux semi-conducteurs. Rien ne prédisposait ces matériaux à un tel destin : ils ont des propriétés " classiques " médiocres qui les rendent " commandables " : par exemple, leur comportement électrique a longtemps semblé ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m28s)

Les matériaux intelligents

Nous avons été habitués aux matériaux traditionnels (bois cuir, laine...) et connu la révolution des matières plastiques et des composites. Voici celle des matériaux intelligents capables de changer de forme, de couleur ou de conductivité en fonction de leur environnement. Les alliages à mémoire de forme, les matériaux piézo-électriques, magnétoscrictifs ou électrorhéologiques connaissent déjà de nombreuses applications. Des exemples en sont donnés dans le domaine de l'aérospatiale, de l'automobile, de la médecine, de la robotique ou du bâtiment. Mais déjà, de nouveaux matériaux intelligents sortent des laboratoires, s'inspirant de plus en plus des propriétés des systèmes biologiques. Grâce aux nanotechnologies, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m28s)

Combien de temps faut-il pour faire une espèce ?

Il n'y a, en vérité, pas de réponse à cette question. Il n'y en a pas une mais plusieurs, la réalité est complexe et multiforme. Lorsque l'on parle d'évolution, l'opinion générale est que les espèces se sont succédées à la surface de la Terre, que les dinosaures ont laissé la place aux mammifères, et que certains primates sont devenus des bipèdes plus ou moins bien pensant. Tout cela fait parti d'un fond commun appris à l'école. Mais les choses deviennent beaucoup moins évidentes lorsque l'on aborde la question du temps, à quelle vitesse ces phénomènes se produisent-ils, à quelle vitesse ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m25s)

Les fleuves sous les mers, courants et marées

L'océan du large est une machine thermique animée par les échanges de chaleur avec l'atmosphère et par la friction du vent au sein duquel les éléments dissous sont contrôlés par les transports des courants océaniques, par l'activité biologique et par les échanges avec les continents et les sédiments. En retour, l'océan contrôle le climat et le cycle de l'eau, le cycle des éléments sur terre et la Vie sur notre planète. On sait déjà aujourd'hui en prévoir l'évolution à l'échelle du mois, et par endroit des saisons. L'océan du futur sera surveillé avec autant d'attention que l'atmosphère et la biosphère, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte