Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3647
Conférences

le (1h11m53s)

Les nanostructures semi-conductrices

Lorsqu'un matériau semi-conducteur est structuré à l'échelle du nanomètre ses propriétés électroniques et optiques sont gouvernées par la mécanique quantique. Le puits quantique, formé par une couche mince semi-conductrice d'épaisseur nanométrique, est très communément employé depuis 20 ans pour fabriquer des composants très performants (diodes laser, transistors à gaz d'électrons bidimensionnel). De nombreuses études sont aujourd'hui consacrées aux boîtes quantiques semi-conductrices, nanostructures capables de confiner les électrons à l'échelle du nanomètre dans toutes les directions de l'espace. Après avoir présenté et comparé les principales stratégies permettant de fabriquer ces nano-objets, l'exposé s'attachera à montrer combien leurs propriétés sont originales. Une ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m49s)

Être et ne pas être un animal

Il n'y a que des individus dans la nature. Mais qu'est-ce qu'un individu ? Le sens de ce terme est-il le même pour tous : bactéries, plantes, oiseaux, souris, êtres humains ? La réponse, selon le conférencier, réside dans l'étude du développement, dans les gènes architectes qui tracent le plan du corps et nous éclairent sur l'évolution des espèces. Elle se trouve aussi dans l'histoire, toujours singulière, de tout individu. Mettant en perspective les données les plus récentes de sa discipline, il suggère que, par la grâce de quelques mutations et l'aventure évolutive de son cortex, l'Homme est comme sorti ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m47s)

Comment bien mélanger deux fluides : du chaos en cuisine et au chantier

Conférence expérimentale du 2 avril 2012 par Emmanuelle Gouillart et Pierre Jop - Laboratoire mixte CNRS/ Saint Gobain, Aubervilliers.Comment mélangeons-nous les sucre dans un yaourt, ou les ingrédients d’un gâteau, mais aussi les composants du ciment, ou deux verres de couleurs différentes ? Dans ces gestes quotidiens ou industriels nos grains de sucre ou de sable adoptent des mouvements cahotiques et imprévisibles, qui ne peuvent être bien décrits que par un formalisme mathématique ad hoc. Une conférence avec plein d’expériences ! Plus d'informations sur cette page :http://www.espgg.org/Conference-experimentale-lundi-2.html
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m47s)

Les ONG et la question humanitaire

En préambule, un constat s'impose : l'explosion des ONG depuis la fin de la Guerre froide, et leur rôle croissant sur la scène internationale. ONG « de terrain » comme mouvements de lobbying et de sensibilisation, ONG du Nord et du Sud, ONG « associatives » mais aussi ce que les Anglo-Saxons appellent les « GONGOS » (gouvernemental NGO...) tirant leurs ressources de financements publics, les ONG sont partout, l'humanitaire fait recette et ses hérauts figurent en tête des personnalités préférées des opinions publiques occidentales Mais déjà un premier paradoxe se fait jour : pourfendeurs de la mondialisation, les ONG ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m46s)

Le logiciel, objet de notre quotidien

Il y a à peine trente ans, le logiciel était l'apanage des systèmes de gestion ou de communication des grandes entreprises. La micro-informatique, les ordinateurs embarqués et les réseaux ont centuplé ses applications, révolutionnant la bureautique, le design industriel ou artistique, les transports, et maintenant les objets du quotidien, du téléphone au stimulateur cardiaque en passant par tout l'audiovisuel, les jeux, et bien sûr Internet. On assiste en fait à la mise en place d'un nouveau système nerveux logiciel, avec lequel nous sommes sans cesse en contact. Or, le logiciel reste un objet mystérieux pour la plupart des gens. Il ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m46s)

Tourisme et culture surgelée

L'art et la culture deviennent de plus en plus des produits comme les autres, et les stratégies de marketing commencent à égaler celles du commerce. Le monde de l'art, par exemple, se manifeste aujourd'hui comme festival permanent avec, à tous moments, des biennales partout sur le globe. En même temps le rôle de l'artiste change rapidement en celui d'un amuseur. Pourtant il y a conscience générale de la qualité de l'art et la culture, en tant qu'expression d'expériences, de sentiments et de manières de pensée individuelles et collectives, ainsi que de leur capacité de former une mémoire commune. Cela se ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m46s)

Sagesse ou philosophie

Selon leur notion initiale, la sagesse demeurerait l'idéal - elle est pour les dieux, reconnaît ostensiblement Platon -, tandis que nous autres hommes ne pouvons qu'y aspirer, ne pouvons que l' " aimer ", aussi serons ­ nous " philo­sophes ". Mais on sait aussi que la philosophie naissante a relégué, et déjà chez Platon, la sagesse dans l'inconsistance de tout ce qui n'est pas un savoir démontré (ou révélé) ; et ce dédain est allé croissant avec le développement de la philosophie. Car la philosophie grandit, elle peut se targuer d'avoir une histoire, et l'autre non. En conséquence, la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m46s)

L'origine du champ magnétique terrestre

Conférence expérimentale à l'ESPCI du 8 juin 2009, par Emmanuel Dormy et Nicolas Mordant, ENS-IPGP Le champ magnétique terrestre est comparable, en première approximation à celui que créerait un barreau aimanté situé au centre de la planète et aligné avec son axe de rotation (on parle d’un champ dipolaire axial). Pour autant les températures très élevées qui règnent au cœur de notre planète ne permettent pas d’envisager un magnétisme permanent. Ce champ peut en revanche être créé par des courants électriques. Le noyau terrestre, quelques 3000 km sous nos pieds, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m43s)

L'appropriation du vivant : de la biologie au débat social

Conférence du 22 janvier 2000 par Bernard Chevassus. Si la possession d'êtres vivants individualisés est une pratique ancienne, la volonté de revendiquer une propriété plus globale, s'étendant à un ensemble indéfini d'individus et à leur progéniture, n'est apparu qu'au vingtième siècle et s'est particulièrement affirmée avec l'essor des biotechnologies. L'émergence de cette revendication résulte en effet d'une conjonction entre des possibilités techniques nouvelles et des enjeux économiques devenus planétaires. Nous examinerons dans un premier temps la genèse scientifique et technique de cette "maîtrise de la génération", en montrant que les procédés sur lesquels la société s'interroge aujourd'hui - transgenèse, clonage, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte