Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 552
Documentaires

le (3m33s)

Les services techniques de l'Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay (ISMO)

L’objectif de l’Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay (ISMO) est l’étude expérimentale et théorique des processus résultant de l’interaction de sources avec des espèces moléculaires. L’Institut dispose pour cela d’une instrumentation importante en ce qui concerne la production des espèces ou leurs détections et ainsi répondre aux attentes des chercheurs pour les différentes applications développées au laboratoire
Voir la vidéo
Conférences

le (1h33m15s)

DES EXOPLANÈTES ET NAINES BRUNES PASSÉES À LA LOUPE DES MICROLENTILLES GRAVITATIONNELLES

Quand en 1995 fut découverte la première exoplanète autour de l'étoile 51 Peg, la surprise fut grande : cette planète ne ressemblait à rien de connu dans notre système solaire. Aujourd'hui, force est de constater que rares sont les systèmes extra-solaires qui y ressemblent ! La diversité exo-planétaire s'est avérée extraordinairement riche. Plusieurs méthodes de détection permettent maintenant d'explorer ces divers systèmes. Par chance, elles se complètent admirablement bien pour mettre au jour des exoplanètes couvrant une vaste plage de ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m54s)

La lumière des Minoens

La lumière était partie prenante de la vie quotidienne des populations du passé. Pourtant cette dimension a longtemps été oubliée par la recherche archéologique. En Crète à l’âge du Bronze (3200 – 1100 av. J.-C.), on peut s’appuyer sur les lampes à huiles pour reconstituer l’éclairage et, au-delà, l’espace vécu. Nombreuses dans les habitations (on estime à une trentaine leur nombre par site), ces lampes devaient être utilisées quotidiennement. Mais pour éclairer quelles activités et de quelle manière ?Pour répondre à ces questions, l’archéologie mobilise des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h4m15s)

QUASARS : DES PHARES DANS LE NOIR

Les quasars sont des sources extrêmement lumineuses que l'on arrive à détecter à des distances cosmologiques. Ceux-ci peuvent servir de phares pour détecter la matière aux confins de l'Univers, interposée entre les quasars et nous, du milieu intergalactique jusqu'au sein de galaxies. Après une présentation de cette technique d'observation un peu particulière, je présenterai différentes avancées dans ce domaine et quelques-uns des défis qui nous attendent dans les années à venir.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h33m24s)

LES DUNES QUI CHANTENT, UN NOUVEAU MODE D'ÉMISSION SONORE

Depuis Marco Polo, on sait que certaines dunes ont la particularité d'émettre des sons intenses, soit harmonieux comme des voix, soit plus irréguliers comme le fracas des armes ou, comme on le dirait maintenant, à un bombardier. Mais ces sons qui ne se produisent pas partout, sont aussi capricieux, et ne se produisent pas en permanence,  ce qui a longtemps conservé à ce phénomène un caractère mystérieux.Après avoir trouvé des dunes qui chantent aisément et remarquablement  bien, on a pu montrer  que ce son soutenu ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (49m44s)

Turbulence et simulation : la belle et la bête / Turbulence and Computers: Beauty and the Beast

Extremely powerful computers with up to 100,000 processors have enabled unprecedented numerical simulations that are pushing the boundaries of knowledge. Join Prof. Gianluca Iaccarino as he demonstrates how he and colleagues from the Center for Turbulence Research at Stanford University are using the world’s largest computers to study fluid dynamics in interesting ways. The talk will describe several applications including creating a planet in seven days, quieting noisy jets and slowing a Formula 1 car. In this talk, Prof. Iaccarino will provide a window ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte