Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 517
Conférences

le (1h27m32s)

RELATIVITÉ ET QUANTA, LE MARIAGE IMPOSSIBLE ?

Dès la naissance des deux grandes théories à la base de la physique du vingtième siècle, la relativité et les quanta, le problème de leur possible unification a paru comporter des difficultés insurmontables (des difficultés qui, comme le dit Einstein s'élèveraient « jusqu'au ciel »). Une cause essentielle de ces difficultés est due au fait que, d'un côté, la théorie de la relativité générale, au fondement de la cosmologie moderne est d'une très grande beauté du point de vue conceptuel mais semblait, à l'origine, ne comporter ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m19s)

EXPLOSIONS ET SURPRISES : LA VIOLENCE DE NOTRE GALAXIE VUE EN RAYONS GAMMA

Le satellite Fermi et les télescopes HESS sont dédiés à l'observation du rayonnement le plus énergétique qui bombarde la Terre : les rayons gamma. Ils observent le ciel depuis plus de dix ans à présent et ont fourni une pléiade de résultats tous plus inattendus les uns que les autres. Je présenterai les surprises rencontrées dans notre propre Galaxie. Des sursauts titanesques de la nébuleuse alimentée par le pulsar du Crabe, en passant par les bulles de rayons gamma de plus de 50° émis au centre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m14s)

LES GALAXIES LOINTAINES : PREMIÈRES ÉTOILES, PREMIERS TROUS NOIRS, LA CLÉ DES GALAXIES ELLIPTIQUES MASSIVES ?

En moins de 30 ans, les télescopes les plus remarquables ont découvert des galaxies superlointaines et donc super-massives (environ mille milliards de soleils) détectées à plus de 13 milliards d'années-lumière de nous (redshift z>9) ! Plus surprenant encore, des trous noirs supermassifs (équivalent à 1 milliard de soleils) sont découverts au cœur de galaxies aussi lointaines. Les modèles d'évolution qui suivent la population stellaire et les trous noirs stellaires, comme le code Pégase, expliquent ces premières galaxies monstrueuses comme l'origine de nos galaxies elliptiques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m32s)

À LA RECHERCHE DE L'UNIVERS INVISIBLE... MATIÈRE NOIRE, ÉNERGIE NOIRE, TROUS NOIRS

Après avoir exploré l'Univers dans toutes les couleurs du visible et de l'invisible, après avoir repoussé les limites de l'Univers observable jusqu'à l'aube des premières lumières cosmiques, un autre invisible s'impose aux astrophysiciens. Une part invisible qui se révèle par ses effets sur la dynamique de l'Univers, de ses galaxies, de ses étoiles et qui conduit les chercheurs à s'interroger sur leurs théories. Nouvelles composantes de matière et d'énergie, trous noirs tueurs de galaxies, théorie du Tout, Univers holographique... Et si la gravité nous jouait ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m13s)

LE RÔLE INSOUPÇONNÉ DES GALAXIES NAINES DANS L'HISTOIRE DE L'UNIVERS : QUE NOUS RÉSERVE LE TÉLESCOPE SPATIAL JAMES WEBB ?

Notre compréhension de la formation et de l'évolution des galaxies a longtemps reposé sur l'étude des galaxies brillantes et massives. Durant la dernière décennie, le Télescope spatial Hubble allié à l'effet de lentilles gravitationnelles a permis d'identifier et de caractériser la nature des galaxies naines distantes ; elles se révèlent constituer la population dominante, contrairement à ce qui est observé dans l'Univers local. Elles ont sans doute contribué à l'une des transitions majeures de l'Univers, en ionisant la quasi-totalité de son contenu en hydrogène ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte