Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 35
Conférences

le (1h33m31s)

Dialogue avec Nanni Moretti

Dialogue animé par Serge Toubiana. Traduction par Rosanna Gasbarro. "Nous sommes à la fin de l'été 1972, je sors du lycée et je dois décider de ce que je vais faire dans la vie. Je me souviens d'une conversation avec un ami qui me demande ce que je veux faire. En devenant tout rouge, je lui réponds : "Je voudrais faire du cinéma". Il insiste : "Mais quoi exactement, acteur ou réalisateur ?" Et moi, encore plus embarrassé : "Les deux"." (Nanni Moretti)
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m13s)

Entretien avec Pablo Fendrik (Rencontres 2009)

Pablo Fendrik, cinéaste argentin, vient cette année avec deux films de fiction, "El asaltante" (l'Assaillant) et "La sangre brota" (Sang impur). Il fait un cinéma qui cherche à provoquer des réactions chez son public, un cinéma qui refuse la passivité et l’abêtissement des médias. Dans son pays, la place des œuvres nationales est très réduite, et ses films, qui ont eu grand succès à l’étranger, n’ont pas encore été vus chez lui. Entretien réalisé dans le cadre des 21ème Rencontres Cinémas d'Amérique latine de Toulouse.Transcription et traduction de Nina Elisabeth et Brice Wittmann.
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (1h55m53s)

Introduction à une socio-anthropologie des marchés

Une coproduction Université Paul Verlaine-Metz / Université Ouverte des HumanitésPremière partie de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? ». Les auteurs vous proposent de rencontrer le sociologue Jean-Yves Trépos pour une introduction à la socio-anthropologie des marchés.L'approche socio-anthropologique du marché qui est présentée ici, tout en se situant par rapport à certaines théories usuelles, économiques, voire sociologiques (notamment ce qu'on appelle la Nouvelle Sociologie Economique), cherche surtout à combiner ce qui fait le point fort des approches sociologiques récentes (le caractère construit et encastré du marché) et ce qui fait le point fort de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (44m3s)

Pourquoi le destinataire du sublime n’est-il pas un simple spectateur ?

« Grâce à sa nature », écrit Longin, « notre âme, sous l’action du véritable sublime, s’élève en quelque sorte, exulte et prend l’essor, remplie de joie et d’orgueil, comme si c’était elle qui avait produit ce qu’elle a entendu ». Et Burke de renchérir : « L’esprit revendique […] toujours pour lui-même une part de la dignité et de l’importance des choses qu’il contemple ». Dans la tradition du sublime, le spectateur désintéressé s’efface devant l’amateur passionné, le témoin ou l’acteur esthétique qui non seulement cherchent à lutter de vitesse avec le sublime pour ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Penser la controverse des sexes

Geneviève FRAISSE est directrice de recherche au CNRS. Elle était auparavant professeure de philosophie. Elle a été invitée à l’Institute for Advanced Study de Princeton, USA (1990-1991) et à Rutgers University, USA (2000-2002). Elle est cofondatrice du réseau des femmes philosophes (Unesco) et présidente du comité scientifique de l’Institut Emilie du Châtelet depuis 2007. Elle a été aussi déléguée interministérielle aux droits des femmes auprès du Premier ministre (1997-1998) et députée au Parlement européen (1999-2004). D’autre part, elle est, depuis 2004, productrice de l’émission « l’Europe des idées », sur France Culture. Geneviève Fraisse a écrit ...
Voir la vidéo
Conférences

le (56m0s)

Regards européens sur l’Islam (19e – 20e siècle) - François Pouillon

Il est possible de parler de regards européens sur l’islam comme du développement, en Occident, d’une curiosité, puis d’une connaissance articulée qui, progressant avec le temps, a conduit à une meilleure compréhension de civilisations lointaines - et, pensait-on un peu, à un rapprochement entre les peuples. La vigoureuse récusation lancée par Edward Saïd dans son Orentalism (1978), qui analyse cette connaissance comme un instrument de domination, dans le cadre d’un projet colonial, invite à une remise en question. Nous souhaitons le faire, sans suivre la thèse d’Ed. Saïd cependant, mais en ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (49m16s)

Figures de l'Autre

Rennie YOTOVA est maître de conférences à l'Université de Sofia « St. Kliment Ohridski », Bulgarie. Ses sujets de recherche portent, entre autres, sur l’espace dans le Nouveau Roman, le viol, les problèmes de l’incommunicabilité et de l’incompréhension, l’entre-deux-langues et le déracinement. Elle est aussi rédactrice en chef de la revue "Fréquences francophones" de l’"Association des professeurs de et en français de Bulgarie" . Lors de cet entretien, Rennie Yotova décrit, dans un premier temps, son travail sur l'espace géométrique dans le Nouveau Roman (sujet de sa thèse de doctorat); puis ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m42s)

Les gènes homéotiques et l'évolution des animaux

L'idée que les modifications que subissent les espèces au cours de l'évolution sont causées par des altérations du développement de l'embryon est apparue dès le XIXe siècle. Néanmoins, l'ignorance dans laquelle nous étions des mécanismes fondamentaux de l'embryogenèse, c'est-à-dire le développement progressif d'un animal juvénile composé de milliers de cellules, de tissus différenciés et d'organes complexes à partir d'une seule cellule, l'oeuf fécondé, a empêché jusqu'à une date récente toute avancée significative dans le domaine des mécanismes embryologiques de l'évolution. Cette situation a radicalement changé depuis une trentaine d'années. Des progrès considérables ont été faits dans la compréhension de la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h17m56s)

Les galaxies, quasars et amas de galaxies

Les galaxies ne sont pas immuables, mais en perpétuelle évolution. Elles interagissent entre elles, et fusionnent. D'un très grand nombre au début de l'Univers, il ne reste plus aujourd'hui que dix fois moins de galaxies, plus massives, comme le résultat de ces fusions. Les scénarios d'évolution de l'Univers peuvent être reproduits par des simulations numériques, à une inconnue près : la matière noire, qui domine la masse de l'Univers. Selon sa nature, ordinaire ou exotique, froide ou chaude, l'évolution sera différente. Les quasars sont d'immenses trous noirs concentrés dans les noyaux de galaxies, qui émettent des quantités considérables d'énergie, en ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte