Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5117
Séminaires

le (1h55m38s)

Détecter les changements démographiques en archéologie : transitions et démographie de frontières

Les données démographiques écrites couvrent essentiellement les quelques derniers siècles. Depuis la sortie d’Afrique d’Homo ergaster – notre ancêtre humain direct – et son expansion géographique en Eurasie vers 1,8 millions d’années, jusqu’aux périodes sub-actuelles, il n’existe aucune donnée pour reconstruire 99,99 % de l’histoire démographique des êtres humains, qui soit interprétable avec les outils traditionnels de la démographie. Pourtant les principales théories démographiques existantes, de Malthus à Boserup (et leur mélange), exigent des temps (très) longs pour pouvoir valablement être testées. Pour reconstruire cette histoire, on doit donc faire appel à d’autres sources que les données écrites et à ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h9m23s)

Les langues ouest-sémitiques

André LEMAIRE est directeur d'études en hébreu et araméen ancien à l'École Pratique des Hautes Études, section des Sciences historiques et philologiques (Paris-Sorbonne). Il a conduit de nombreuses recherches dans le domaine des études bibliques, des inscriptions ouest-sémitiques contemporaines (hébraïques, araméennes, phéniciennes) et de l'histoire du Levant au Ier millénaire avant Jésus-Christ. André Lemaire est Officier des Palmes Académiques. Il est membre du comité de lecture des revues Semitica, Syria, Journal asiatique, Transeuphratène, ainsi que de l'Editorial Board de Vetus Testamentum, revue trimestrielle de l'International Organization for the Study of the Old Testament (I.O.S.O.T.) et responsable ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h9m20s)

L'oeuvre littéraire médiévale comme forme-sens

Danièle JAMES-RAOUL est maître de conférences en ancien français à l'Université de la Sorbonne - Paris IV. Elle est habilitée à diriger des recherches. Elle a été amenée dans un premier temps à étudier comment un motif particulier élabore sa propre rhétorique. Les articles et travaux publiés ensuite l'ont portée progressivement et plus précisément à envisager le sens à partir de la forme adoptée. Elle emprunte à Henri Meschonic son concept de "forme-sens" et fait apparaître la modernité des textes narratifs et encyclopédiques des XIIe et XIIIe siècles face au poids de la tradition gréco-latine ou judéo-chrétienne.Son ouvrage sur ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte