Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5
Conférences

le (16m10s)

Isabelle Guyot-Bachy (Université de Lorraine): L’exemplaire des Chronicques de Guillaume de Nangis ayant appartenu à Nicolas de Lespoisse

Nicole Pons nous a quittés le 6 décembre 2014, laissant au sein du LAMOP un grand vide intellectuel et amical. Impliquée dès les années 70, avec Carla Bozzolo et Ezio Ornato, dans l’équipe  L’humanisme français des XIVe et XVe siècles dirigée par Gilbert Ouy, elle a rejoint le  centre de recherche de Villejuif qui est par la suite devenu l’une des composantes du  LAMOP, consacrant ses travaux à la pensée politique des humanistes des règnes de Charles  VI et Charles VII. Par sa présence aux différents séminaires qui se sont tenus à la Sorbonne, à  l’EPHE et à Nanterre, par ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m57s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : cueillette rituelle de remèdes

Maison de Loundu Daniel à Moughombofouala, le 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) 1 ère partieCHRONIQUE DES PYGMÉES BABONGO 2007 : DIVINATION PAR LA CHUTE DE MORCEAUX D'ÉCORCES2 ème partie : Chronique des pygmées babongo 2007 : cueillette rituelle de remèdesAu retour de la divination en forêt, Loundou Daniel, le devin-guérisseur, accompagné de ses clients, rentre chez lui et s'attache aux reins des amulettes spécifiques. Puis, il conduit son client derrière la maison en commençant par un massif végétal à côté des latrines. Après avoir convoqué les esprits par un claquement rituel sp. d'une feuille contre sa ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m55s)

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Partie 3

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Rencontres du programme scientifique FMSH  Non-lieux de l’exil Si la nostalgie vient souvent aider à figurer l’exil, il n’est pas certain qu’elle en fournisse le seul mode de représentation. La subjectivité exilique peut aussi, par stratégie d’individuation ou de conformité, choisir d’obscurcir, voire d’effacer les traces. Le travail mémoriel sert par conséquent une fonction d’aménagement symbolique de l’expérience exilique opérant dans les espaces publics comme privés. Selon les résultats, une telle élaboration aboutit  soit à postuler un intraduisible de l’expérience de l’exil, soit à la constituer en héritage. La présente manifestation ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte