Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 31
Conférences

le (2h8m21s)

"Dénaturaliser les sciences de la nature et du vivant ?", semi-plénière avec la participation de Jacqueline Candau, Valérie Deldrève, Michel Dubois, Marie Jacqué et Pierre-Benoit Joly

... s’empare aujourd’hui de ces questions, qui touchent aux sciences du vivant, à la biodiversité, aux biotechnologies, aux nanotechnologies, à la biomédecine, aux risques environnementaux et sanitaires. Le déploiement d’une analyse critique des formes de...
Voir la vidéo
Conférences

le (31m56s)

Pour faire le portrait d'un électron / Joël Chevrier

Pour faire le portrait d'un électron / Joël Chevrier. In "Images & mirages @ nanosciences", colloque international organisé par le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, le Centre d'Élaboration de Matériaux et d'Études Structurales (CEMES) rattaché à l'Institut de Physique du CNRS et le Laboratoire de Physique et Chimie de Nano-Objets (LPCNO) de l'INSA Toulouse. Université Toulouse II-Le Mirail / La Fabrique Culturelle, 9-10 décembre 2010. Thématique 1 : Les échelles du visible. Scénographies du visible, de l'invu et de l'invisible, 9 décembre 2010."La pointe du Microscope à Force Atomique (AFM) peut palper une surface ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h59m30s)

La société du risque ?

Ce programme est le troisième chapitre d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d’aborder notre société et le passage du XXème au XXIème siècle par le biais de la question de « la société du risque ? » A travers les travaux de d’Ulrich Beck, Anthony Giddens, Peter Knight ou Robert Castel, entre autres auteurs, ils abordent la question de la place de différents types de risques dans notre société, leur mesure, leur expertise et leur perception (risques calculés, ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (26m3s)

Dans les profondeurs du climat (2006)

L'océan austral, qui entoure le continent Antarctique, abrite le courant marin le plus puissant de la planète : le courant circumpolaire Antarctique. Ce courant est le seul lien profond entre les trois océans, Atlantique, Indien et Pacifique. Considéré comme un élément clé du système climatique global, il joue un rôle primordial dans les échanges de propriétés entre les océans (sel, chaleur,...). En janvier 2006, une mission océanographique composée d'une équipe de 40 personnes à bord du plus grand navire de recherche du monde, le Polarstern, dépose dans le passage de Drake, entre la Terre de feu et la péninsule Antarctique, ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (17m59s)

La jeunesse des atomes froids (2006)

À l'occasion de l'inauguration de l'Institut Francilien des Atomes Froids (IFRAF), qui regroupe, sous la responsabilité de Michèle Leduc, six laboratoires d'Ile-de-France, organisés en réseau, spécialisés dans la manipulation des atomes froids, de jeunes chercheurs évoquent les principales expériences en cours dans leurs équipes. Celles-ci sont menées dans la continuité des découvertes de Claude Cohen-Tannoudji, Prix Nobel de physique, depuis les premiers condensats de Bose-Einstein obtenus en 1995 jusqu'aux développements les plus récents. Les six laboratoires sont : Le Laboratoire Kastler-Brossel (LKB). Le Laboratoire Charles Fabry de l'Institut d'Optique (LCFIO). Le Laboratoire des systèmes de référence temps-espace (SYRTE). Le Laboratoire ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (29m18s)

Les cyclotronistes du Collège

Le 1er cyclotron français, construit au Laboratoire de chimie nucléaire du Collège de France, dirigé par Frédéric Joliot, commence tant bien que mal à fonctionner en 1938. Sa principale mission est de produire les radioéléments artificiels que demandent les chercheurs, parmi lesquels Irène Joliot-Curie. Modifié 20 ans plus tard, il permettra d'étudier les réactions nucléaires. Le fonctionnement de cet accélérateur de particules ionisées repose sur une équipe technique. Les témoignages de ces cyclotronistes, anciens collaborateurs des Joliot, remontent pour certains, à la période de l'Occupation. Tous se remémorent cette époque des débuts de la Big Science, qui fut aussi celle ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte