Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 12043
Documentaires

le (14m5s)

Premiers pas dans le Monde

Ce film, tourné chez les Indiens Cris de la Baie James en 2001, saisit ce moment particulier où, entouré de son groupe familial, l'enfant marche dehors pour la première fois sans être porté par ses parents. A l'aube l'enfant, soutenu par sa mère, franchit le seuil de la tente, puis, après avoir fait le tour du bûcher dans le sens de la course du soleil, rentre dans la tente où il est accueilli par la famille réunie autour d'un feu. Les arrières grands-parents président cette cérémonie ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m41s)

Qu'est-ce que l'esprit ? le point de vue d'un anthropologue

L'idée d'esprit ne peut être conçue qu'en opposition au corps ou au cerveau. Cette opposition semble largement répandue, sinon universelle, dans les sociétés humaines, sous une forme ou sous une autre, le spirituel ou l'immatériel étant opposé à la chair, au monde, au matériel. Elle est donc liée à la notion du corps et de l'âme, un dualisme dont on trouve une version extrême dans les croyances cathares que ce qui est du monde a une valeur négative en comparaison du spirituel et que pour les Parfaits, c'est une faute de procréer des enfants et perpétuer le mal. Ce dualisme ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m20s)

Les pulsions sexuelles ignorent-elles l'esprit ?

Lorsqu'on définit la pensée comme une activité cognitive au sens strict du terme, c'est-à-dire comme un ensemble de représentations ou de concepts qui ont la connaissance comme fin, il est impossible de trouver un quelconque rapport entre les pulsions sexuelles et la pensée. De même la pensée n'est pas exclusivement un traitement d'information dont on étudierait les conditions cérébrales et idéelles. Lorsqu'on aborde l'esprit de cette manière, on renvoie au physique ou à la nature les pulsions sexuelles ; Or ce que Freud a nommé pulsions est impensable dans les termes du dualisme de l'esprit et du cerveau. Les pulsions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h28m44s)

Conscience et cerveau

Conscience et cerveau font aujourd'hui bon ménage. Il n'en a pas toujours été ainsi. A une longue période d'indifférence, suivie d'un temps d'hostilité affichée, fait suite aujourd'hui une idylle grosse de promesses mais riche d'obscurité, de confusions et d'illusions. Le nombre de livres publiés par des philosophes, psychologues, neurobiologistes, physiciens ou mathématiciens (et j'en passe), le nombre de colloques ou de numéros spéciaux de revues consacrés aux relations entre cerveau et conscience est simplement confondant. Cet engouement vient, pour une grande part, des recherches sur le cerveau lui-même. Il vient surtout de la mise en évidence de dissociations spectaculaires entre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m7s)

Psychologie des passions

Le domaine des passions étant vaste, l'étude se limitera ici au champs des émotions et de leur culture. Le parcours débutera par une brève étude des passions dans l'histoire des sciences, pour se poursuivre dans l'exploration de la nature des émotions. L'évaluation subjective est un facteur déterminant, un élément clé pour comprendre les passions. Un survol rapide de l'état de la recherche permettra d'envisager le « futur des émotions » dans notre société.
Voir la vidéo
Documentaires

le (9m37s)

Toilettes manjak, Sénégal : Toilette et massage de Laurence

Le matin, Dette, la mère de Laurence, procède à la toilette de son enfant avec du savon et de l’eau puis à un massage au beurre de karité. Ensuite elle l’habille.Laurence porte des amulettes protectrices. Certaines sont thérapeutiques, contre la diarrhée et pour éviter les fièvres au moment de la pousse des dents. D'autres sont portées pour modeler le corps de l'enfant par exemple pour allonger son cou. Enfin certaines sont prophylactiques contre les attaques sorcières.http://mariateixeira.hautetfort.com
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m55s)

Esprit et identité

Qui, "je" ? Si l'injonction socratique connais-toi toi-même ! implique une forme de recherche de sa propre spécificité qui n'a rien d'immédiat ou de facile, en revanche nul ne songe à s'inquiéter de ce à quoi renvoie le "toi-même". Le toi-même renvoie à moi, l'interlocuteur de Socrate; pour savoir cela, il suffit apparemment d'être conscient de jouir d'un corps et d'un esprit de manière exclusive; de savoir que chaque histoire est unique; que tout le monde appelle chacun par son nom; que ce que l'on fait retentit sur soi au premier chef. Cette conviction que le moi s'offre sans difficulté ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte