Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 424
Conférences

le (1h28m44s)

Conscience et cerveau

Conscience et cerveau font aujourd'hui bon ménage. Il n'en a pas toujours été ainsi. A une longue période d'indifférence, suivie d'un temps d'hostilité affichée, fait suite aujourd'hui une idylle grosse de promesses mais riche d'obscurité, de confusions et d'illusions. Le nombre de livres publiés par des philosophes, psychologues, neurobiologistes, physiciens ou mathématiciens (et j'en passe), le nombre de colloques ou de numéros spéciaux de revues consacrés aux relations entre cerveau et conscience est simplement confondant. Cet engouement vient, pour une grande part, des recherches sur le cerveau lui-même. Il vient surtout de la mise en évidence de dissociations spectaculaires entre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (25m0s)

"Pervers et manipulateur" : prophéties auto réalisatrices à l'adolescence / Jacques Dayan

"Pervers et manipulateur" : prophéties auto réalisatrices à l'adolescence / Jacques Dayan in "L'adolescent, son psychothérapeute et son psychanalyse", colloque organisé par le Laboratoire Clinique Psychopathologique et Interculturelle (LCPI) -axe 1, Psychopathologie psychanalytique et des âges de la vie- et la revue « Adolescence », Université Toulouse II-Le Mirail, 23 mai 2013.Comment le thérapeute peut-il construire un cadre qui ne soit pas transgressif lorsqu'il accompagne un adolescent qui suscite une angoisse très forte par ses mises en danger ? L'élaboration d'un cadre thérapeutique le plus minimal possible s'avère nécessaire. Au sens de José Bleger, le cadre devient un "non-processus", c'est ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m42s)

Remarques sur les modalités d'intervention auprès des adolescents / Vincent Cornalba

Remarques sur les modalités d'intervention auprès des adolescents / Vincent Cornalba, in "L'adolescent, son psychothérapeute et son psychanalyse", colloque organisé par le Laboratoire Clinique Psychopathologique et Interculturelle (LCPI) -axe 1, Psychopathologie psychanalytique et des âges de la vie- et la revue « Adolescence », Université Toulouse II-Le Mirail, 23 mai 2013.Entre impasse subjective et remaniements narcissiques et objectaux, les problématiques ouvertes à l’adolescence ont montré que le degré de présence et d’intervention constitue un élément central dans la pratique clinique auprès de l’adolescent. La clinique de l’adolescent implique d’envisager l’intervention sous la double règle du devoir d’intervention et de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m26s)

Hikikomori : le retrait social des jeunes au Japon. Introduction / Marie-Jean Sauret

Hikikomori : le retrait social des jeunes au Japon. Introduction / Marie-Jean Sauret. In journée d'étude organisée par le Centre d'études japonaise (CEJ, antenne de Toulouse de l'INALCO) et le Laboratoire Cliniques pathologique et interculturelle (LCPI) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 31 janvier 2014.« Il y a quelque chose à apprendre du Japon. Apprendre de l'écart entre le lien social au Japon et le lien social en France, deux modalités finalement du discours capitaliste. Apprendre des protestations du sujet contre le lien social contemporain quand il prive le sujet de l'habiter correctement, apprendre des formes pathologiques dont pourraient témoigner ces ...
Voir la vidéo
Conférences

le (23m2s)

A quelle adresse ? Solitudes collectives au Japon / Dorothée Legrand

A quelle adresse ? Solitudes collectives au Japon / Dorothée Legrand. In Hikikomori : le retrait social des jeunes au Japon, journée d'étude organisée par le Centre d'études japonaise (CEJ, antenne de Toulouse de l'INALCO) et le Laboratoire Cliniques pathologique et interculturelle (LCPI) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 31 janvier 2014.*Illustration de Julia_o [flickr.com].
Voir la vidéo
Conférences

le (31m5s)

Le retrait comme force de suspension / Natacha Vellut

Le retrait comme force de suspension / Natacha Vellut. In Hikikomori : le retrait social des jeunes au Japon, Journée d'étude organisée par le Centre d'études japonaise (CEJ, antenne de Toulouse de l'INALCO) et le Laboratoire Cliniques pathologique et interculturelle (LCPI) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 31 janvier 2014.S'adossant à la formule de Bartleby (personnage d'un roman de Herman Melville) -"I would prefer to not" / "je préfèrerais ne pas"- analysée par Gilles Deleuze et Giorgio Agamben, Natacha Vellut propose l'hypothèse que les hikikomori présentent « une suspension dans un idéal non réalisé et l'absence d'actualisation du potentiel adolescent qui ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h50s)

Les nouveaux habits de la parentalité / Anne-Marie Rajon

Les nouveaux habits de la parentalité / Anne-Marie Rajon, in colloque "Parentalités contemporaines", organisé par le Laboratoire Clinique Psychopathologique et Interculturelle (LCPI) et le GIS "Recherche et clinique périnatale" sous la responsabilité scientifique de Sylvie Bourdet-Loubère et Delphine Rambeaud-Collin, Université Toulouse Jean Jaurès, 5-7 juin 2019.Les parentalités contemporaines sont autant de façons de « faire famille » c’est à dire de fonder, d’être une famille et se situent donc à l’interface de champs différents : sociologiques, juridiques, politiques, scientifiques et à ce titre interrogent également le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (45m49s)

brains on drugs: lessons from the 3rd reich

Norman OHLER (Berlin – author of "Blitzed, Drugs in the Third Reich"): "Brains on Drugs: Lessons from the Third Reich""The Brains that pull the Triggers  - 3rd Paris Conference on Syndrome E": international conference convened by Itzhak Fried (Paris IAS / UCLA / Tel Aviv University) and Alain Berthoz (Collège de France), with the support of the Région Ile de France within the framework of the DIM Cerveau et Pensée, and the American University of Paris.The conference brought together scientists and scholars from the human, social and brain sciences to bear upon the question of transformation of seemingly ordinary individuals ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte