Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 425
Conférences

le (53m23s)

Le cerveau, âme matérielle

Colloque La représentation du vivant : du cerveau au comportementSession Pensée et identité / sous la présidence d'Olivier FaureSe trouve ici posée la question des frontières entre le biologique et le social, entre l'individuel et le collectif, entre l'homme et l'animal, entre le vivant et le non vivant. Alain Ehrenberg se demande si les frontières que nous établissons ne sont pas le reflet de notre incapacité ou de notre difficulté à penser la complexité du vivant. En tant que sociologue qui s'est interrogé, dans sa trilogie, sur les relations entre l'individu et la société, entre le biologique et le social, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h16m21s)

Voir le cerveau penser

L'imagerie par Résonance Magnétique (IRM) permet depuis une vingtaine d'année de produire des images de l'anatomie ‘statique' du cerveau, c'est-à-dire des coupes virtuelles montrant les détails des structures cérébrales (matière grise, matière blanche) avec une précision millimétrique. Cette imagerie ‘anatomique' est utilisée par les radiologues pour la détection et la localisation de lésions cérébrales. Plus récemment, l'IRM est aussi devenue ‘fonctionnelle' (IRMf), montrant l'activité des différentes structures qui composent notre cerveau. L'imagerie neurofonctionnelle par IRMf repose sur deux concepts fondamentaux. Le premier, soupçonné depuis l'Antiquité mais clairement mis en évidence au siècle dernier par les travaux du chirurgien français Paul ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m34s)

La maladie de Parkinson.

Cette émission sur la maladie de Parkinson a d'abord rappelé les travaux d'Arvid Carlsson indissociables des progrès faits ces dernières années dans la compréhension et le traitement de cette maladie. Arvid Carlsson est à l'origine d'autres découvertes concernant le rôle de la dopamine dans le cerveau comme le mode d'action de drogues utilisées dans le traitement de la schizophrénie. Les progrès déjà réalisés dans le domaine du Parkinson, ne peuvent qu'inciter à aller plus loin dans la recherche de plus grand succès en particulier dans le contrôle de l'évolution de la maladie, des désordres neuropsychiatriques éventuellement associés et dans la ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (29m47s)

L'électrophysiologie moléculaire

Les techniques d'électrophysiologie ont permis, en étudiant la propagation des signaux électriques entre les cellules nerveuses, de montrer comment le système nerveux gère l'information pour produire des comportements adaptés au milieu externe et interne. Depuis une vingtaine d'années des techniques nouvelles (patch clamp) ont révolutionné notre vision du fonctionnement su système nerveux central en donnant accès aux propriétés fonctionnelles des protéines-canaux qui sont à l'origine de l'activité électrique du système nerveux. Ces techniques associées à la biologie moléculaire ont élargi considérablement notre compréhension de certaines maladies génétiques qui conduisent à un dysfonctionnement du cerveau.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h42m2s)

Les universaux de pensée

La pensée est liée au cerveau, une entité matérielle qui possède une organisation complexe. Les universaux de pensée se développent à partir de cette organisation. Elle se construit au court de l'évolution, ou plutôt d'une synthèse d'évolutions multiples. Elle résulte de l'évolution des espèces, de l'évolution au court du développement embryonnaire, de la formation des connexions entres cellules nerveuses avant et après la naissance. Des évolutions multiples, emboîtées qui correspondent aux niveaux d'organisation de la matière, de la molécule à la cellule nerveuse, de la cellule nerveuse au circuit, du circuit aux assemblées de neurones. Au court de l'enfance, il ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m49s)

Être et ne pas être un animal

Il n'y a que des individus dans la nature. Mais qu'est-ce qu'un individu ? Le sens de ce terme est-il le même pour tous : bactéries, plantes, oiseaux, souris, êtres humains ? La réponse, selon le conférencier, réside dans l'étude du développement, dans les gènes architectes qui tracent le plan du corps et nous éclairent sur l'évolution des espèces. Elle se trouve aussi dans l'histoire, toujours singulière, de tout individu. Mettant en perspective les données les plus récentes de sa discipline, il suggère que, par la grâce de quelques mutations et l'aventure évolutive de son cortex, l'Homme est comme sorti ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte