Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 425
Label UNT Documentaires

le (11m34s)

La microcirculation cérébrale (2000)

Le laboratoire de Recherches cérébrovasculaires du CNRS a développé une méthode originale de visualisation de la circulation sanguine du cerveau qui utilise un microscope de fluorescence à effet confocal et à balayage laser. L'objet de ce film est de montrer les images de microcinéma obtenues par ce procédé sur un cerveau de rat en conditions physiologiques et lors d'une pathologie fréquente, l'ischémie. L'injection de fluorescéine dans le plasma permet de visualiser les micro-vaisseaux. Dans un deuxième temps, l'injection de globules rouges préalablements rendus fluorecents permet d'observer le flux sanguin dans les anastomoses fonctionelles entre deux vaisseaux du même type. La ...
Voir la vidéo
Conférences

le (10m59s)

Du précoce infantile à l'adolescence : entre "trop" et "pas assez" / Karim Kebir

Du précoce infantile à l'adolescence : entre "trop" et "pas assez" / Karim Kebir, in "L'adolescent, son psychothérapeute et son psychanalyse", colloque organisé par le Laboratoire Clinique Psychopathologique et Interculturelle (LCPI) -axe 1, Psychopathologie psychanalytique et des âges de la vie- et la revue « Adolescence », Université Toulouse II-Le Mirail, 23 mai 2013.Ce qui se joue entre l’adolescent et son psy peut-être abordé en tant que création ou co-création d’un rééquilibrage narcissico-objectal. À l’adolescence la nouvelle pulsionnalité devient trauma et débordement quantitatif. Choc pubertaire, les pulsions remaniées sont vécues comme un déchaînement incompréhensible qui ne peut se résoudre qu’en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (10m9s)

L'adolescent, son psychanalyste et son psychologue : ouverture du colloque / Éric Raufaste, Marie-Jean Sauret

L'adolescent, son psychanalyste et son psychologue : ouverture du colloque / Éric Raufaste, Marie-Jean Sauret, in colloque organisé par le Laboratoire Clinique Psychopathologique et Interculturelle (LCPI) -axe 1, Psychopathologie psychanalytique et des âges de la vie- et la revue « Adolescence », Université Toulouse II-Le Mirail, 23 mai 2013.La rencontre entre l’adolescent, son psychanalyste et/ou son psychologue est marquée, outre les souffrances qui peuvent la motiver, par une singularité : celle de permettre à l’adolescent de pouvoir devenir sujet de sa propre existence. La métamorphose pubertaire, et ses multiples bouleversements, hésitations et quêtes des limites, porte en elle le paradigme ...
Voir la vidéo
Conférences

le (9m54s)

Introduction de la journée de l'Ecole Française de Neuroanatomie

Elève de Claude Bernard, Louis Ranvier (1835-1922) développe, au Collège de France, l'histologie microscopique dans le contexte de la physiologie bernardienne. Son programme de recherche se situe à la frontière entre la détermination physiologique des fonctions et leurs possibilités de déduction anatomique à l'échelle microscopique. L'acceptation de la doctrine cellulaire permet à Ranvier de refonder l'anatomie générale de Bichat autour du concept de cellule, après l'obtention d'une chaire au Collège de France. L'histologie se développe dans le cercle de Charcot, à la Salpêtrière, grâce notamment à Albert Gombault. Jean Nageotte (1866-1948), également histologiste à la Salpêtrière, collaborateur de Babinski, succède ...
Voir la vidéo
Conférences

le (9m15s)

Sur le divan des guérisseurs : Ouverture

La notion de « santé mentale » accompagne une démocratisation d'un champ qui était autrefois réservé aux cliniciens et à leurs patients. A cette extension répond une multiplication des offres de soins, soulignée par les conflits actuels entre les différentes écoles de psychothérapie et les tentatives de réglementation basées sur des principes à la fois scientifiques et légaux. Mais, pour soigner leurs souffrances psychiques, les populations n'ont pas attendu que se développent des offres normées : depuis des siècles, elles consultent des praticiens dans ...
Voir la vidéo
Conférences

le (9m13s)

Ouverture du colloque

A l'occasion de l'année de la physique, ce colloque est destiné à présenter comment se met en place un débat interdisciplinaire, en analysant quel est l'apport de la physique aux sciences du vivant. La physique en effet redéfinit son rôle en prenant en compte les avancées dans les autres domaines de la science.Ce colloque est organisé par le Centre Koyré (centre d'Histoire des Sciences et des Techniques, Muséum National d'Histoire Naturelle) et l'association "Entre-Sciences"
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte