Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 438
Travaux pratiques

le (1h1m45s)

La mémoire des odeurs : peut-on en parler ?

L’olfaction a tantôt été mystifiée, tantôt négligée, tantôt méprisée au fil des civilisations. Au 19e siècle, le mythe d’un sens archaïque, bestial, peu fonctionnel chez l’homme et n’ayant rien à voir avec l’intelligence et le langage s’est largement répandu en Occident. Les traces en mémoire d’expériences olfactives ont été postulées comme nécessairement inconscientes, refoulée, car trop liées à la sexualité. Certes, des travaux scientifiques réalisés auprès d’anglophones, germanophones ou francophones montrent qu’il est difficile de mettre en mots nos perceptions, connaissances ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m5s)

The Iseult project : a brain spacetime odyssey

Over the past ten years, Bio-Imaging translational research has experienced an unprecedented expansion:  ten years of challenges, collaborations, success stories and significant advances, thanks to the combination of various approaches and disciplines. To celebrate  the anniversary of the LabEx TRAIL the community organizes a special online event mixing videos and live sessions with to-notch scientists.Imaging the future is the occasion for specialists of the bio-imaging field and more broadly for the whole academic community to take part in a discussion about the science of tomorrow. ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (11m0s)

Expressions culturelles du trauma chez les victimes de viol au regard de la psycho-clinique, par Houda BOUZIDI (podcast)

Houda Bouzidi est chercheuse à l'Université de Mostaganem en Algérie. En 2018, elle a bénéficié d'une aide à la mobilité de la part de la FMSH et du CASS (Conseil Arabe pour les Sciences Sociales) pour venir conduire des recherches de terrain en France, à l'Université d'Angers. Après son travail de thèse qui portait sur le traumatisme des femmes algériennes victimes de viol, Houda a décidé d'orienter ses recherches postdoctorales vers une étude comparative des paramètres culturels du trauma. Lors de son séjour en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h29m10s)

Mémoire et traumatisme. Entre sciences humaines et sciences du vivant

Conférence donnée par Denis Peschanski (CNRS) et modérée par Ivan Jablonka (Université Sorbonne Paris Nord).Historien, Denis Peschanski travaille depuis longtemps sur l’histoire et la mémoire de la Seconde Guerre mondiale, mais il a opéré un tournant à la fin des années 2000 en se centrant sur une nouvelle approche de la mémoire. Postulant qu’il est impossible de comprendre pleinement la mémoire collective sans prendre en compte les dynamiques cérébrales de la mémoire et, à l’inverse de comprendre pleinement ces dynamiques cérébrales sans prendre en compte l’impact du social, il a privilégié, entre autres, un dialogue avec les neuroscientifiques. Ce fut d’abord ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (50m13s)

01_Folie et possession

Une des manières les plus anciennes d’expliquer et de représenter la folie a été de la considérer comme le résultat d’une possession du sujet dit fou par des forces surnaturelles. Des explications par la possession divine ou diabolique à la révolution introduite par Freud dans l’idée que le sujet serait finalement avant tout possédé par ses propres pulsions, de multiples théories et représentations vont se succéder à travers l’histoire, impliquant des traitements différenciés. Cette leçon va vous permettre de les découvrir.  
Voir la vidéo
Documentaires

le (49m3s)

02_Les lieux de la folie

Cette leçon vous invite à découvrir les lieux emblématiques de la folie à travers l’histoire. Des temples où l’on effectuait des cures dans l’Antiquité au secteur psychiatrique des années 1960, en passant par les forêts comme lieux mystérieux où était supposée éclore la folie dans la littérature du Moyen-Age,  vous explorerez les différents lieux qui ont été associés à la folie, que ce soit dans l’imaginaire populaire ou dans le cadre de l’évolution des pratiques thérapeutiques.  
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h5m12s)

03_Les Classifications

Un enjeu important de l’histoire des représentations et du traitement de la folie a été de définir ce que l’on devait considérer comme normal et ce que l’on devait considérer comme pathologique, et relevant d’un traitement. Dès l’Antiquité, les médecins et les philosophes se sont employés à créer des catégories pour classer les pathologies et chercher à les soigner, produisant ainsi des classifications. Cette démarche, qui a culminé avec l’émergence de la psychiatrie comme branche de la médecine, et qui est aujourd’hui toujours présente dans la pratique des soins, fait l’objet de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte