Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9
Label UNT Entretiens

le (29m47s)

L'électrophysiologie moléculaire

Les techniques d'électrophysiologie ont permis, en étudiant la propagation des signaux électriques entre les cellules nerveuses, de montrer comment le système nerveux gère l'information pour produire des comportements adaptés au milieu externe et interne. Depuis une vingtaine d'années des techniques nouvelles (patch clamp) ont révolutionné notre vision du fonctionnement su système nerveux central en donnant accès aux propriétés fonctionnelles des protéines-canaux qui sont à l'origine de l'activité électrique du système nerveux. Ces techniques associées à la biologie moléculaire ont élargi considérablement notre compréhension de certaines maladies génétiques qui conduisent à un dysfonctionnement du cerveau.
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m29s)

Le cortex cérébral

L'étude du cortex cérébral a fait d'énormes progrès du fait du développement des biotechnologies appliquées à l'étude des communications cellulaires. Les études sur les excitations pharmacologiques sélectives, la localisation cellulaire des neuromédiateurs du cortex et de leurs récepteurs conduit à compléter la cartographie des cellules nerveuses et à rénover notre connaissance des réseaux neuronaux. La connaissance des circuits neuronaux progresse de jour en jour grâce au couplage de l'expérimentation animale, de l'électrophysiologie, de la biochimie des neuropeptides et des récepteurs cellulaires. Ces données complétées par l'étude de la génétique des maladies nerveuses, par les expérimentations biogénétiques sont essentielles pour commencer ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m34s)

La maladie de Parkinson.

Cette émission sur la maladie de Parkinson a d'abord rappelé les travaux d'Arvid Carlsson indissociables des progrès faits ces dernières années dans la compréhension et le traitement de cette maladie. Arvid Carlsson est à l'origine d'autres découvertes concernant le rôle de la dopamine dans le cerveau comme le mode d'action de drogues utilisées dans le traitement de la schizophrénie. Les progrès déjà réalisés dans le domaine du Parkinson, ne peuvent qu'inciter à aller plus loin dans la recherche de plus grand succès en particulier dans le contrôle de l'évolution de la maladie, des désordres neuropsychiatriques éventuellement associés et dans la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h28m32s)

Voir les cellules communiquer

Nos cellules "communiquent" chimiquement en échangeant des "molécules-mots" : hormones, neurotransmetteurs, etc. Le dialogue entre neurones dans notre cerveau est ainsi intimement lié à leurs échanges de petites bouffées de neurotransmetteurs de proche à proche. Beaucoup est déjà connu en physiologie et en biologie sur ce domaine, mais il reste encore très mystérieux car nos connaissances sur le sujet sont encore limitées par des difficultés expérimentales. Cela se comprend aisément lorsque l'on sait que ces échanges impliquent seulement quelques milliers de molécules-mots en quelques millièmes de seconde. De même, les neurones étant incapables de stocker leur énergie, ont une activité ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (32m49s)

phosphorylation et mémoire.

Le prix Nobel 2000 honore la neurobiologie, en récompensant le travail de trois chercheurs qui, chacun avec des approches et des styles très différents, ont fait progresser de manière considérable notre connaissance des communications cellulaires dans le système nerveux (ici Greengard à gauche, Krepel à droite). Le troisième, Arvid Carlsson, qui a fait l'objet d'une émission précédente, (canalweb.net le 17/11/00) a découvert le rôle de la dopamine comme neurotransmetteur dans le cerveau. Ceci a ouvert la voie à la compréhension du rôle physiologique de cette monoamine, qui va du contrôle du mouvement à celui de la mémoire de travail et ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte