Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 24600
Conférences

le (24m37s)

Connecting Rome to Portus, Ostia and the sea: the canal system of Claudius and Trajan

By the second quarter of the 2nd century AD, Imperial Rome was supplied with foodstuffs and materiel from across the Mediterranean through a network of ports on the Tyrrhenian coast of Italy. Portus and Ostia were the most important of these, the former as the principal maritime port and the latter as town and fluvial port, and together with the emporium at Rome and the port at Centumcellae (Civitavecchia) formed part of what has been defined at the “port system” of Imperial Rome. Central to the ...
Voir la vidéo
Conférences

le (23m44s)

Le port fluvial d'Arles et ses avant-ports maritimes

Les recherches subaquatiques récentes menées par le DRASSM dans le Rhône à Arles et au large de la Camargue face aux Saintes-Maries-de-la-Mer apportent des informations nouvelles sur le fonctionnement du système portuaire arlésien. Ces données concernent tout d'abord un vaste espace situé à l'embouchure de l'ancien Rhône de Saint-Ferréol, où se trouvait très probablement l'un des avant-ports maritimes principaux - avec Fos-sur-Mer - de la cité d'Arles. Dans ce secteur aujourd'hui submergé, l'étude d'une vingtaine d'épaves romaines, échouées principalement au Ier ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (3m47s)

Entretien #48 avec Ildikó Beller-Hann

Projet de recherche : « Gouvernants et gouvernés entre deux civilisations : les communautés agraires ouïghours dans l’est du Xinjiang du XVIIIe au XXIe siècle » Situés en bordure de la civilisation islamique d’Asie centrale, les Ouïghours turcophones ont été, au cours de ces trois derniers siècles, progressivement incorporés dans une autre civilisation : l’État chinois et ses mutations successives. Ce long processus n’est pas achevé à ce jour, étant donné que les Ouïghours ont toujours résolument conservé leur identité distincte. C’est l’une des questions principales de ce projet : comment les Ouïghours peuvent concrètement être intégrés ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (38m9s)

Conférence de Xavier Niel à l'École polytechnique : « Les clés de la réussite du Groupe Iliad »

Xavier Niel explique « les clés de la réussite du groupe Iliad » lors d'une conférence donnée le 22 mai dernier aux élèves de l'École polytechnique. Le vice-président et directeur délégué à la stratégie d'Iliad, la maison mère de Free, détaille la stratégie du groupe et revient sur sa volonté de « créer l'opérateur idéal ».
Voir la vidéo
Conférences

le (15m0s)

Les hommes et l'activité portuaire dans l'emporion de Narbonne (IIe siècle av. J.-C. – IIe siècle ap. J.-C.)

Grand port de la Méditerranée romaine sous la République et le Haut-Empire, Narbonne est aussi qualifiée d'emporion dans les sources littéraires. Outre l'activité portuaire intense qui l'a caractérisée, elle a été aussi un port de stockage de marchandises d'origines lointaines destinées à être redistribuées à l'échelle régionale. Elle a atteint, au début du Ier siècle ap. J.-C., l'une des places les plus élevées dans la hiérarchie des ports romains du pourtour méditerranéen. Dans ce contexte, notre enquête a pour objectif d'étudier les caractéristiques de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m34s)

L'établissement littoral de Saint-Martin à Gruissan : un avant-port de Narbonne ?

Le site de Saint-Martin, situé sur la commune de Gruissan à une douzaine de km au sud-est de Narbonne, occupe une position remarquable au cœur des étangs narbonnais. Les recherches conduites depuis 2011 sur cet établissement dans le cadre du PCR « Les ports antiques de Narbonne » s'inscrivent dans la continuité des travaux réalisés précédemment sur ce site par C. Sanchez, qui avait mis en évidence son intérêt majeur pour la connaissance de l'histoire du littoral narbonnais. Les fouilles ont permis de mettre au jour ...
Voir la vidéo
Conférences

le (19m15s)

Les fouilles de l'embouchure du fleuve antique dans les étangs narbonnais

Fouillé dans le cadre du projet collectif de recherche sur les ports antiques de Narbonne, le secteur marécageux de Mandirac et du Castélou livre des données essentielles sur l'embouchure du fleuve Aude. Large d'une cinquantaine de mètres pour une profondeur de 3,50 m minimum, le cours d'eau est encadré par deux jetées. D'une emprise de 15 à 25 m, elles sont aménagées par l'apport de mètres cubes de matériaux et de milliers de pieux en bois qui viennent renforcer leurs berges. C'est sur ce ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte