Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 25927
Conférences

le (50m11s)

Approche épidémiologique des relations nutrition santé

L’épidémiologie a pour objectif de décrire la fréquence des événements de santé ainsi que d’étudier les facteurs de risque ou de protection de ces maladies. L’épidémiologie repose donc sur la mise en œuvre d’études descriptives (ou étiologiques) de différentes natures et dont les résultats présentent des niveaux de preuves variés. L’épidémiologie nutritionnelle s’intéresse aux facteurs liés à la nutrition et impliqués dans le déterminisme des maladies. La littérature scientifique disponible à ce jour permet d’affirmer avec certitude l’existence de relation entre certains facteurs nutritionnels et le risque de certaines pathologies. Mais un grand nombre d’incertitudes persistent empêchant d’aboutir à un ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (50m11s)

Sans commentaires

Tourné en 1996 tout au long des répétitions de Commentaires de Georges Aperghis, le film observe le travail, les fulgurances et les vertiges du compositeur-metteur en scène et de ses interprètes, comme des funambules inventant à chaque pas leur propre fil. Sous nos yeux, se dévoile l'incroyable surgissement d'un spectacle de théâtre musical qui s'est construit au gré de la fantaisie musicale et poétique de Georges Aperghis.
Voir la vidéo
Conférences

le (50m11s)

1- les maillons faibles

De février à mai 2013, les Cercles de formation de l’EHESS organisent un cycle de débats initulé Le travail dans tous ses états : une question d'actualité. Des spécialistes de différentes disciplines (histoire, sociologie, philosophie, droit, économie) échangeront leurs points de vue et confronteront leurs analyses sur le travail et sur ses mutations. Au programme de cette quatrième séance : les maillons faibles de la société du travail (femmes, jeunes, seniors, travailleurs étrangers…) seront appréhendées dans une perspective comparative. Les maillons faibles Présidence et modération : Philippe Askenazy, CNRS. Séquence 1/2: - Anne Sonnet, Organisation de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (50m12s)

Du laboratoire alchimique à l'éprouvette virtuelle

Longtemps confinée à l’observation ou à la spéculation, la chimie s’est radicalement transformée au contact de la physique et de l’informatique. Il est désormais possible d’expliquer et de prédire le déroulement d’une transformation chimique grâce aux techniques de modélisation. Je montrerai comment cette (r)évolution, récompensée par le Prix Nobel de chimie en 2013, joue dorénavant un rôle fondamental dans des domaines aussi variés que la catalyse industrielle ou la biologie thérapeutique.
Voir la vidéo
Conférences

le (50m13s)

La place des SHS au sein de projets innovants

Table ronde animée par Pierre-Yves Saillant, Commissaire du salon Innovatives SHS  Intervenant.e.s de la table-ronde : Frank Multon, Professeur des universités, Université Rennes 2, M2S (EA 7470) - conseiller scientifique de la start-up Moovency Pierre Plantard, Docteur et CTO de la start-up Moovency Alain Somat, Professeur des universités, Université Rennes 2, LP3C (EA 1285) – projet Robo-K Nathalie Pichot, Maîtresse de conférences, Université Rennes 1, LP3C (EA 1285)  Journée animée par Lucie Louâpre, Journaliste à Canal B
Voir la vidéo
Documentaires

le (50m13s)

01_Folie et possession

Une des manières les plus anciennes d’expliquer et de représenter la folie a été de la considérer comme le résultat d’une possession du sujet dit fou par des forces surnaturelles. Des explications par la possession divine ou diabolique à la révolution introduite par Freud dans l’idée que le sujet serait finalement avant tout possédé par ses propres pulsions, de multiples théories et représentations vont se succéder à travers l’histoire, impliquant des traitements différenciés. Cette leçon va vous permettre de les découvrir.  
Voir la vidéo
Conférences

le (50m14s)

Sa'ar Hersonsky - Electrical Networks and Stephenson's Conjecture

The Riemann Mapping Theorem asserts that any simply connected planar domain which is not the whole of it, can be mapped by a conformal homeomorphism onto the open unit disk. After normalization, this map is unique and is called the Riemann mapping. In the 90's, Ken Stephenson, motivated by a circle packing approximation scheme suggested by Thurston (and first proved to converge by Rodin-Sullivan), predicted that the Riemann Mapping may be approximated by a different scheme, i.e., by a sequence of finite networks endowed with particular choices of conductance constants. These networks are naturally defined in terms of the contact ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte