Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 25288
Vidéocours

le (14m46s)

4b.5 - L’expérience réformatrice d’un ancien prisonnier politique : Pierre-Claver Mbonimpa

Dans cette séquence, le militant des droits humains burundais PierreClaver Mbonimpa retrace son parcours : comment il a créé une association de défense des droits des prisonniers, puis travaillé en partenariat avec les autorités afin de remédier au phénomène de la détention provisoire prolongée, emprisonnant injustement des personnes sans qu’elles aient été jugées. Il a ainsi activement contribué à la réforme de la justice au Burundi, obtenant également la pénalisation de la torture. Toutefois, ces avancées réformatrices sont fragiles et peuvent être remises en cause par des revirements politiques.
Voir la vidéo
Vidéocours

le (11m32s)

4b.1 - Définir des « standards » carcéraux, entre droits de l’homme et sécurité

Cette séquence est consacrée aux normes qui encadrent l’enfermement, à la fois pour définir des règles de protection des droits des prisonniers, et des « bonnes pratiques » en matière pénitentiaire. Les conventions internationales ont des déclinaisons locales en Afrique mais, pour autant, les pratiques sont très hétérogènes, en raison d’obstacles matériels (insuffisance des budgets) ou politiques (contextes autoritaires, préoccupations sécuritaires).
Voir la vidéo
Vidéocours

le (11m56s)

4b.2 - Marchés de la réforme et circulation des modèles

Cette séquence est consacrée aux politiques de réformes des prisons, qui font partie des programmes d’aide au développement soutenus par des bailleurs de fonds internationaux et mis en œuvre par des agences de coopération, cabinets de conseil, ONG. Par les logiques d’appel d’offre, un véritable marché de la réforme se met en place, ciblant des programmes prioritaires. Loin d’être simplement imposées de l’extérieur, ces politiques de réforme pénitentiaire sont aussi un instrument de construction de l’État au niveau national.
Voir la vidéo
Autres

le (45m3s)

De l’observation à l’enseignement, pourquoi s’intéresser aux langues anciennes - 1ere partie

 (1e partie du Film) À l’occasion de la Fête de la Science, le laboratoire Orient et Méditerranée propose un café des sciences, le vendredi 9 octobre 2020, qui réunit les chercheurs et le public autour d’un sujet de recherche mené par les membres du laboratoire. Ce café est organisé avec le soutien de la Délégation CNRS Paris Centre.Le thème retenu était :"De l’observation à l’enseignement, pourquoi s’intéresser aux langues anciennes ?"Ont participé à ce débat : Natalia Chousou-Polydouri, Chercheure à l’Université de Zurich, spécialiste de l’analyse phylogénétique de données ...
Voir la vidéo
Autres

le (0s)

De l’observation à l’enseignement, pourquoi s’intéresser aux langues anciennes - 2e partie

 (2e partie du Film) À l’occasion de la Fête de la Science, le laboratoire Orient et Méditerranée propose un café des sciences, le vendredi 9 octobre 2020, qui réunit les chercheurs et le public autour d’un sujet de recherche mené par les membres du laboratoire. Ce café est organisé avec le soutien de la Délégation CNRS Paris Centre.Le thème retenu était :"De l’observation à l’enseignement, pourquoi s’intéresser aux langues anciennes ?"Ont participé à ce débat : Natalia Chousou-Polydouri, Chercheure à l’Université de Zurich, spécialiste de l’analyse phylogénétique de données ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m18s)

Savante Banlieue Benjamin Coriat MSH Paris Nord, Économie de l'Anthropocène, Covid19, mondialisation

L’intervention porte certains aspects économiques de l’anthropocène. Elle montre que la pandémie du Covid-19 n'est nullement accidentelle et est déterminée par les formes actuelles de la mondialisation des échanges basées sur des pratiques « extractivistes » (déforestations massives, extraction de minerais ou d'hydrocarbures ...) dans des zones de plus en plus sauvages et reculées…. . Cet extractivisme favorise le passage de virus animaux chez l’homme, provoquant des « zoonoses ». Celles-ci qui se multiplient aujourd'hui (le Sars 1 et 2, le VIH Sida, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte