Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 26367
Conférences

le (16m32s)

Le rôle de l'œnologue vis-à-vis de la sécurité alimentaire et du vin

VIN ET SECURITE ALIMENTAIRE / Faire face aux nouvelles exigences 12e Matinée des Œnologues Cyril Payon Etre œnologue au XXIe siècle, c’est être le garant de la mise en application des missions qui lui ont été allouées par son titre. Mais aussi, c’est être le garant de l’accompagnement du vigneron et de la filière viti-vinicole pour offrir au consommateur un vin élaboré selon le respect du Code des pratiques œnologiques. L’Union des œnologues de France travaille afin que l’ensemble de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h42m31s)

L'apport de l'astronomie à la mesure du temps et de l'espace

La mesure du temps est difficile: nos sens n'en ont pas une perception objective et il faut donc trouver un phénomène naturel régulier pour quantifier l'écoulement du temps.Cette recherche occupe les astronomes depuis l'antiquité. Nous verrons que la cartographie, la mesure de la Terre et des distances sont très fortement liées à la mesure du temps. Aujourd'hui, la précision de la mesure du temps a augmenté suffisamment pour que l'on constate que le temps n'est pas le même partout.
Voir la vidéo
Conférences

le (31m12s)

Hikikomori et taijin kyôfushô / Nicolas Tajan

Hikikomori et taijin kyôfushô / Nicolas Tajan. In Hikikomori : le retrait social des jeunes au Japon, journée d'étude organisée par le Centre d'études japonaise (CEJ, antenne de Toulouse de l'INALCO) et le Laboratoire Cliniques pathologique et interculturelle (LCPI) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 31 janvier 2014.A la fin des années 1970, au Japon, un phénomène nouveau a été décrit comme névrose de retrait (études, emploi, vie sociale), touchant les adolescents et les jeunes adultes -majoritairement de sexe masculin- qui sera qualifié dans les années 80 de hikikomori. Ce terme désigne à la fois le phénomène psychosociologique de retrait ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h20m50s)

La gravitation

Le terme gravitation a une origine relativement récente puisqu'il date du XVIIIème siècle : il a été inventé pour désigner une théorie qui jetait un pont entre les phénomènes terrestres et célestes. Ce pont fut la physique de Newton pendant 250 ans, mais en 1916, ce pont s'est avéré un peu étroit pour canaliser les découvertes de la physique moderne. Il fut donc remplacé par un « Golden Gate Bridge » : la relativité générale d'Einstein.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m59s)

De l'atome au cristal : les propriétés électroniques des matériaux

Métaux, semi-conducteurs, ou même supraconducteurs transportant un courant électrique sans aucune résistance, les matériaux présentent une diversité de propriétés électroniques remarquable, mise à profit dans de nombreuses applications qui font partie de notre quotidien. La chimie de l'état solide, en explorant les très nombreuses combinaisons entre éléments pour élaborer des structures de plus en plus complexes, nous invite à un véritable jeu de construction avec la matière, source de nouvelles découvertes. En même temps, le développement de techniques permettant d'élaborer, de structurer, et de visualiser ces matériaux à l'échelle de l'atome, ouvre d'immenses perspectives. Des lois de la mécanique quantique ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (53m10s)

L'or noir

Les traites négrières transatlantiques sont les plus emblématiques des pratiques esclavagistes, du fait de leur durée, leur ampleur, et leur impact historique. A partir du XVIe siècle, la traite négrière saigne l’Afrique : quinze à vingt millions d’hommes et de femmes sont déportés vers l’Amérique. Le commerce d’esclaves fera en particulier la richesse de Nantes, principal port négrier français au XVIIIe siècle. A travers les mémoires de l’armateur nantais Joseph Mosneron, L’Or Noir revient sur l’histoire de la traite négrière. Soumises aux regards croisés d’historiens africains, antillais et français, les étapes du commerce triangulaire à Nantes, en Afrique et ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (28m15s)

Mémoire de 93

Ce film n’est pas un document sur la Révolution en Bretagne, mais sur la mémoire de la Révolution, et plus exactement encore sur les mémoires, tant celles-ci sont diverses. Il existe une mémoire bleue, une mémoire blanche, pour n’évoquer que les plus tranchées. Il existe des mémoires différentes en fonction des supports qui les transmettent : certaines sont figées par la nature même de l’objet qui les porte, un objet bien souvent réalisé très longtemps après les faits, alors que d’autres vivent et parfois meurent au gré des influences postérieures, ainsi que des comportements politiques. Il existe des mémoires ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte