Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 17147
Label UNT Conférences

le (32m22s)

ANARLF 2009 - Hémoglobine et cerveau : quel niveau d’hémoglobine en neuroréanimation 

31ème journée de l’association de Neuro-Anesthésie Réanimation de Langue Française (ANARLF).Thème : Thérapeutique en neuro anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Hémoglobine et cerveau : quel niveau d’hémoglobine en neuroréanimation ?Résumé : L’anémie est une agression cérébrale secondaire. Restaurer le niveau d’hémoglobine, le problème des seuils transfusionnels.Quelle place pour l’érythropoïétine ?Auteur : Gérard AUDIBERT – service d’anesthésie-réanimation CHU de NancySCD Médecine.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (27m50s)

ANARLF 2009 - Traitements controversés dans l’état de mort encéphalique

31ème journée de l’association de Neuro Anesthésie Réanimation de Langue Française (ANARLF). Thérapeutique en neuro anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Traitements controversés dans l’état de mort encéphalique (bétabloquants, hormonothérapie)Résumé : Description des différents aspects de l'état de mort encéphalique et des traitements du patient en vue d'une ablation d'organes optimale pour des transplantations. En effet, la transplantation d’organes représente la seule solution thérapeutique pour de nombreuses pathologies entraînant une perte de fonction irréversible d’organes vitaux. Les progrès majeurs réalisés au cours des 20 dernières années, tant dans le domaine des pathologies chroniques que dans celui de la transplantation, ont abouti à ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (35m49s)

ANARLF 2009 - Cibles pharmacologiques et agression cérébrale

31ème journée de l’association de Neuro-Anesthésie-Réanimation de Langue Française (ANARLF)Thème : Thérapeutique en neuro-anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Cibles pharmacologiques et agression cérébrale.Résumé : La mise en évidence de nouvelles cibles pharmacologiques neuro-protectrices dans le cadre des lésions cérébrales aiguës est un des grands enjeux pour la prise en charge des malades en réanimation. Les processus inflammatoires périphériques et cérébraux sont directement mis en cause dans l’aggravation des lésions cérébrales aiguës secondaires. Les mécanismes par l’intermédiaire desquels l’inflammation serait délétère sur le cerveau lésé restent incomplètement décrits. Les objectifs de cette mise au point non exhaustive seront, dans un premier temps, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (36m14s)

ANARLF 2009 - Erythropoïétine et protection cérébrale

31ème journée de l’association de Neuro Anesthésie Réanimation de Langue Française (ANARLF). Thérapeutique en neuro anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Erythropoïétine et protection cérébrale.Résumé : La découverte de l’existence de l’expression d’EPO et de son récepteur sur de nombreux autres types cellulaires incluant les cardiomyocytes, l’endothélium vasculaire ou plus récemment les cellules nerveuses a fait naître l’idée d’un effet extra-hématopoïétique de l’EPO, suggérant que l’EPO, par une action paracrine et/ou autocrine (synthèse et action locale), possède également un rôle cytoprotecteur. De cette hypothèse est né le concept d’un apport exogène d’EPO dans un but de protection tissulaire. Depuis, l’administration d’EPO recombinée ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (45m7s)

ANARLF 2009 - Autres neuroprotecteurs

31ème journée de l’association de Neuro Anesthésie Réanimation de Langue Française (ANARLF). Thérapeutique en neuro-anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Autres neuroprotecteursRésumé : Le concept de neuroprotection sous-tend le projet thérapeutique de s’opposer à la mort neuronale induite par l’agression cérébrale. En traumatologie crânienne, ce concept s’applique aux lésions primaires (lésions axonales diffuses, contusions, hématomes) qui sont prévenues par l’emploi de casques, de ceintures de sécurité, d’airbag, et aux lésions secondaires. Celles-ci sont des altérations cellulaires, neurochimiques et métaboliques évoluant pour leur propre compte après la lésion initiale. Les lésions secondaires peuvent correspondre à l’aggravation des lésions initiales, par rupture de la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (36m34s)

ANARLF 2009 - Hyperoxie et neuroréanimation

31ème journée de l’association de Neuro Anesthésie Réanimation de Langue Française (ANARLF). Thérapeutique en neuro anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Hyperoxie et neuroréanimationRésumé : Le rôle central de l’ischémie dans le pronostic des patients cérébrolésés, l’utilisation croissante du monitorage de la pression tissulaire cérébrale en oxygène et la recherche de nouvelles modalités neuroprotectrices ont entraîné un regain d’intérêt pour l’hyperoxie thérapeutique normobare en neuroréanimation. Il n’existe pas, à l’heure actuelle, d’arguments cliniques, ou expérimentaux suffisamment convaincants pour en recommander l’usage en routine clinique. Les effets secondaires de l’hyperoxie normobare sont davantage théoriques que réels, mais l’absence de bénéfices nets quant à ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (33m16s)

ANARLF 2009 - Contrôle glycémique en neuro réanimation

31ème journée de l’association de Neuro Anesthésie Réanimation de Langue Française (ANARLF). Thérapeutique en neuro anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Contrôle glycémique en neuro réanimation.Résumé : L’hyperglycémie est un facteur de mauvais pronostic après lésion cérébrale. Un contrôle glycémique par insulinothérapie endoveineuse est dès lors recommandé en neuroréanimation. Toutefois, la valeur cible optimale de glycémie plasmatique est toujours sujet à controverse. L’activité neuronale est en grande partie dépendante du glucose chez l’homme. Chez le sujet neurolésé, l’augmentation des besoins énergétiques et de l’utilisation du glucose peut entraîner une diminution de la disponibilité du glucose tissulaire cérébral. Dans ces circonstances, une baisse ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (40m41s)

ANARLF 2009 - Sérum salé hypertonique et HTIC

31ème journée de l’association de Neuro Anesthésie Réanimation de Langue Française (ANARLF). Thérapeutique en neuro anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Sérum salé hypertonique et HTIC.Résumé : L’hypertension intracrânienne (HTIC) est fréquente après traumatisme crânien et associée à un pronostic péjoratif. L’osmothérapie est un des traitements de choix de l’HTIC. De nombreux arguments expérimentaux et cliniques viennent susciter un intérêt grandissant pour l’utilisation du sérum salé hypertonique dans l’HTIC. Le sérum salé hypertonique parait efficace pour diminuer l’HTIC consécutive à un œdème cérébral. L’objectif de cette revue est de clarifier les mécanismes d’actions du sérum salé hypertonique et d’en préciser l’efficacité et ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte