Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3158
Séminaires

le (32m43s)

Développements géomatiques pour la reconstruction spatio-temporelle des paysages : application en écologie historique

Pierre-Alexis Herrault, Maître de conférence, Université de Strasbourg.Présentation de deux applications de traitements spatiaux ayant pour objectif d'observer la passé. L'une concerne l'extraction automatisée de données à partir de la carte d'Etat-Major de 1850. La seconde concerne la colorisation de photographie aériennes anciennes issus de travaux de thèse de Quentin Poterek.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h29m27s)

L'art de se planter

Les plantations urbaines sont exposées à d’intenses transformations, sous l’action combinée du paysagiste et de la nature elle-même. Derrière ces "plantages" apparents du projet de paysages, s’exprime la dynamique sociobiologique de l’altération paysagère. Cette architecture végétale, hybride paysager de nature et de culture, matérialise une démocratie active fondée sur l’exercice de la libre créativité de tous. C’est ce que voudra montrer l’évocation d’un quart de siècle de conception d’espaces publics, depuis les années 1990 jusqu’à la création de La Piste, collectif de chercheurs de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m42s)

Quand la forêt brûle

Incendies en Sibérie, en Californie, en Amazonie. Les feux de forêt prennent depuis quelques années une ampleur telle qu’ils en viennent à changer de nature : nous avons désormais affaire, un peu partout dans le monde, à des « mégafeux ». D’une étendue sans précédent, nul ne parvient à les arrêter. À l’heure de la crise écologique, ils révèlent l’ambiguïté fondamentale du rapport que nous entretenons aujourd’hui avec la nature. Une nature à la fois idéalisée, bonne en soi, à laquelle il ne faudrait pas toucher ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m28s)

Qu'est-ce qu'un "territoire" ?

Conférence donnée par Philippe Descola (Collège de France), et modérée par Barbara Cassin (CNRS).Envisagée dans une perspective interculturelle, la notion de territoire recouvre trois caractéristiques souvent négligées. D’abord, le fait qu’un même espace physique peut être utilisé comme territoire par différents collectifs humains et non humains, de même qu’un collectif peut utiliser différents espaces constituant un territoire en archipel. De ce fait, dans bien des régions du monde, un territoire correspond rarement à ce que l’on a pris l’habitude de concevoir sous ce terme depuis l’émergence du système westphalien, à savoir une portion d’espace sur laquelle un État exerce sa ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35m53s)

Vers la reconnaissance juridique et sociale de la criminalité environnementale ?

Malgré une réflexion engagée au plan international dès le milieu du 20ème siècle, l’incrimination d’écocide n’est toujours pas reconnue. Le droit français a certes réalisé un effort spectaculaire en 2016, en consacrant le préjudice écologique dans le Code civil. De même, la loi PACTE de 2019 enjoint dorénavant aux dirigeants de toute société de prendre en considération les enjeux sociaux et environnementaux de ses activités économiques. Ce volontarisme affiché par le droit français est-il à la hauteur des attentes citoyennes cultivées en matière écologique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m49s)

Autour d’un ouvrage récent : Lydie, terre d’empire(s). Études de numismatique et d’histoire (228 a.C.-268 p.C.)

Pierre-Olivier HOCHARD Maître de conférences en histoire ancienne à l’Université de Tours et membre du CeTHiS  Crésus, le Pactole… la Lydie antique est devenue proverbiale. Et l’étude de cette région s’est donc traditionnellement concentrée sur deux points : les recherches sur les origines de la monnaie et la période lydo-perse d’une part, et la cité de Sardes d’autre part. Cet ouvrage propose alors de l’étudier à partir d’un corpus numismatique, dans le but d’établir l’histoire de la Lydie à travers les différentes expériences impériales des époques ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte