Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 297
Conférences

le (1h31m14s)

Le couple

Un fil d'Ariane permet de comprendre les bouleversements de la vie privée qui nous entourent : l'individu. Les rôles assignés sont devenus intolérables (surtout pour les femmes, qui n'occupaient pas les meilleures positions), l'individu étouffe dans les cadres qui lui sont imposés. Il lui faut de l'air, des espaces d'inventivité. Il ne veut pas rater son bonheur, être le seul à en décider. Mais est-il possible d'être heureux sans les autres ? Non, assurément. A mesure que l'individu-roi impose sa nouvelle loi, monte la longue plainte du manque d'amour. Il serait si simple que l'amour emporte dans son envol comme ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h30m47s)

Hypertexte et document numérique

Fabrice PAPY est professeur des universités, enseignant-chercheur en sciences de l’information et de la communication. Ses travaux de recherche l’amènent à s’intéresser depuis plusieurs années au rôle de la médiation technologique dans la construction socio-technique de la Société de l’Information. Il a dirigé plusieurs ouvrages scientifiques autour des problématiques technologiques, organisationnelles et sociotechniques des bibliothèques numériques : - « Les bibliothèques numériques » (2005), - « Usages et Pratiques dans les bibliothèques numériques » (2007), - « Digital Libraries » (2008) et - « Evolutions sociotechniques des bibliothèques numériques » (2010). Directeur scientifique du domaine éditorial « Traitement de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h29m12s)

Les entretiens du Celsa Mémoire, histoire et patrimoine : gisements du passé, valeurs pour entreprendre?

Dans Le Portrait du roi, Louis Marin [1] commente longuement une lettre adressée par Paul Pélisson-Fontanier à Colbert pour obtenir la fonction d’historiographe du roi. Pélisson y loue l’histoire comme le récit le plus apte à assurer au Roi-Soleil l’admiration du public. Il écrit : « Il faut louer le Roy partout, mais pour ainsi dire sans louange, par un récit de tout ce qu’on lui a vu faire, dire et penser, qui paraisse désintéressé, mais qui soit vif, piquant, et soutenu, évitant dans les expressions tout ce qui tourne vers le panégyrique […]. Il serait à souhaiter sans doute ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte