Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 11860
Témoignages

le (2h27m8s)

Promenade en Gascogne

Passejada en Gasconha est une série de dix-huit interviews réalisées par des étudiants de 2nde année de Deug Occitan auprès de locuteurs naturels en occitan, dialecte gascon. Les interviewés de l'Isle Jourdain, ville de Midi-Pyrénées proche de Toulouse, s'expriment sur leurs activités passées (agriculture, élevage de canards ou de chevaux, correspondant d'un journal local, enseignement en primaire ou en langue occitane) ou des expériences (adoption d'un enfant, guerre, enfance dans un village ou à Toulouse, dénomination d'un village, foires aux chevaux, chronique occitane dans un bulletin). Les documents oraux sont accompagnés d'une transcripcion de chaque interview ainsi que d'un lexique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m40s)

Ecrire Paris

I. Que signifie écrire une ville ? Pourquoi être tenté et ensuite avoir l'intention de s'y appliquer ? comment s'y appliquer ? comment s'y sont pris quelques autres, dans le passé et de nos jours Les leçons qu'on a pu en tirer. II. La poétique propre à un territoire qui s'urbanise (site, constructions, développements). La poétique propre au sujet qui écrit avec son donné biographique et mental personnel, et en rapport avec une certaine visée de construction de langage. - Ecrire la ville se situe au point de rencontre et (dans l'idéal) de fusion de ces deux poétiques, le mot ...
Voir la vidéo
Conférences

le (49m25s)

Paris vu par les peintres

L'histoire de Paris et celle de la peinture française sont étroitement liées. Au point que chaque quartier de la capitale est associé à un grand moment de l'histoire de l'art. Au Moyen Age et à l'époque classique, le Paris historique de la Cité et du Louvre est montré par les peintres comme le décor naturel de la gloire du Roi et de la geste nationale. Pour Manet et les impressionnistes, les nouveaux quartiers de l'Europe, de Saint-Lazare et des grands boulevards expriment la modernité qu'ils revendiquent dans leur art. Le fauvisme, le pointillisme et le cubisme naissent dans l'atmosphère de ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h38m58s)

Paris, ville de riches ? Les évolutions de la sociologie parisienne

Depuis un demi siècle, les recensements de population successifs montrent une augmentation continue des cadres dans la population de Paris, au détriment des ouvriers et des employés. Un seuil a été franchi avec le dernier recensement de 1999 : pour la première fois - et cela n'est vrai qu'à Paris et dans certaines banlieues cossues - le nombre de « cadres et de professions intellectuelles supérieures » (394 000) a dépassé celui des ouvriers et des employés réunis (392 000). Un risque se précise dans le long terme : celui d'une population aisée homogène qui étendrait son empire à tous ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h28m50s)

Histoire sociolinguistique de Paris

Le "Français de Paris" s'identifie traditionnellement avec le français 'officiel' ou 'standard'. Ce français aurait évolué, à partir du latin, suivant des lois émanant de sa structure interne, secondée de temps à autre par l'intervention de gens cultivés hantant la capitale. Les écarts de la norme perpétrés par la population parisienne s'expliqueraient en général par la paresse ou par l'ignorance. La sociolinguistique historique offre une vision assez différente des choses. Elle soutient d'abord que la langue des villes est caractérisée, à toutes les époques, par une grande variabilité et que les variétés linguistiques en présence évoluent de manière symbiotique. Elle ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m34s)

LA GRAVITATION : HISTOIRE ET PROBLÈMES ACTUELS

Conférence donnée le 4 novembre 2003 par Luc Blanchet, physicien théoricien au GReCO-IAP. La relativité générale, créée en 1915 par Einstein, est issue d'une combinaison remarquable du principe de relativité, qui stipule l'invariance des lois de la physique dans les changements de repères inertiels (les lois sont les mêmes dans le train à grande vitesse et sur le talus immobile le long des rails), et le principe d'équivalence exprimant la fameuse égalité de la chute des corps (une plume tombe à la même accélération qu'une bille de plomb dans le champ de gravitation). Le pulsar binaire PSR ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte