Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 11215
Label UNT Documentaires

le (23m14s)

La Bilharziose intestinale - Cycle évolutif du Schistosoma mansoni

La bilharziose intestinale est une parasitose des régions tropicales. L'infestation se fait par contact avec les eaux douces tièdes dans lesquelles vit un mollusque, la planorbe, qui sert d'hôte intermédiaire aux plathelminthes comme la bilharzie Schistosoma mansoni, parasite du sang chez l'homme. La macro et la microcinématographie, en vitesse normale et au ralenti, ont été utilisées pour suivre in-vitro l'évolution et la transformation du parasite tout au long de son cycle.
Voir la vidéo
Documentaires

le (21m26s)

La Biologie des Atta - (Fourmis champignonnistes)

Le comportement des attas, fourmis champignonnistes, qui ont pour patrie l'Amérique Equatoriale, a pu être observé grâce à des élevages expérimentaux réalisés pour la première fois en laboratoire ; fondation de la société par l'énorme reine, ponte des oeufs alimentaires, élevage des larves, récolte des feuilles et pétales de rose, édification des meules de champignons, etc. Vues réelles - macrocinématographie.
Voir la vidéo
Documentaires

le (26m0s)

Modifications morphologiques du canard Pékin par injection d'acide désoxyribonucléïque (ADN)

Injectés d'acide désoxyribonucléique de canard Khaki Campbell, des canetons Pékin ont présenté des modifications importantes concernant la forme du corps, de la tête, la couleur du bec et des pattes, et le plumage. Ces modifications se sont transmises à la descendance. Avertissement : Ce film est présenté à titre de document historique. Son discours ne correspond ni à l'état actuel des connaissances scientifiques ni aux méthodes aujourd'hui reconnues.
Voir la vidéo
Documentaires

le (25m44s)

Activité respiratoire et sa régulation / 1. La ventilation pulmonaire

La respiration pulmonaire est un mécanisme permanent, involontaire, inconscient et rythmique. La ventilation pulmonaire est provoquée par des modifications du volume thoracique entraînées par le jeu des muscles respiratoires, l’élasticité pulmonaire et la solidarité fonctionnelle thorax-poumons. L’étude des mouvements thoraciques se fait par la pneumographie. Le spiromètre de Hutchinson et l’appareil de Bénédict permettent la mesure des volumes et de la capacité respiratoire..
Voir la vidéo
Documentaires

le (30m32s)

Activité respiratoire et sa régulation / 2. La régulation respiratoire

La régulation des mouvements respiratoires par le mécanisme réflexe, central et intercentral permet l’adaptation de la fonction respiratoire aux besoins organiques. Illustration de l’influence réflexe par des expériences de section et d’excitation des nerfs pneumogastriques, par des expériences sur les afférences vagales d’origine pulmonaire, sensibles des voies aériennes, des régions articulaires, des nerfs vaso-sensibles. Un exemple d’action centrale sur la régulation : la variation du taux d’anhydride carbonique dans le sang. Les centres nerveux corticaux sont les moteurs des actions intercentrales en décidant, par exemple d’une hyperventilation ou d’une apnée volontaire.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte