Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 11350
Conférences

le (1h7m41s)

Danielle Darrieux : elle et lui (et nous). Conférence de Bernard Benoliel

C'est après-guerre que Danielle Darrieux entre dans la danse des films de Max Ophuls (La Ronde, Le Plaisir, Madame de...). Valse à trois temps où l'un et l'autre s'entendent à ravir et se réfléchissent. Un accomplissement, en somme. Comme après une longue attente qui trouve enfin, à l'inverse du tragique des films d'Ophuls, son heureux dénouement. D'elle, il ne voulait plus se passer et désirait même en faire sa Lola Montès ; de lui, elle a dit : « Max Ophuls m'a permis de découvrir le cinéma ou, plutôt, un autre cinéma ».
Voir la vidéo
Conférences

le (1h27m1s)

Magnétisme moléculaire: vers le stockage de l'information sur une molécule - R.Sessoli, M.Verdaguer

Une conférence du cycle "le magnétisme aujourd’hui : du pigeon voyageur à la spintronique" Magnétisme moléculaire: vers le stockage de l'information sur une molécule Par Roberta Sessoli Professeur, Laboratoire de Magnétisme Moléculaire, Florence Et Michel Verdaguer Professeur, Institut Parisien de Chimie Moléculaire, CNRS, Université Pierre et Marie Curie, Paris Les molécules sont des assemblages d’atomes. Elles sont magnétiques, dia- ou para-magnétiques. Le dioxygène de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h21m13s)

Capteurs magnétiques : de la boussole à l'imagerie du cerveau - Claude Fermon

Une conférence du cycle "le magnétisme aujourd’hui : du pigeon voyageur à la spintronique" Capteurs magnétiques : de la boussole à l’imagerie du cerveau Claude Fermon, Chercheur, Physique de l'état condensé, CEA Saclay La boussole a longtemps guidé les marins dans leur découverte de la terre. Mesurant l’orientation du champ terrestre, elle a été le premier capteur magnétique. Depuis les capteurs de champ magnétique ont beaucoup évolué. Plus rapides, plus sensibles, ils sont entrés notre univers quotidien. Puces invisibles dans notre machine à laver ou ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (9m0s)

Tanner par Tanner : une leçon de cinéma (1/6)

Partie 1 : Introduction par Pierre Maillard"Le désir est une nécessité absolue pour faire du cinéma. Ce métier demande du temps, de la patience, de l'énergie. Sans un désir très fort, les choses partent en quenouille. Il faut, pour travailler le cinéma, être travaillé par lui. Il ne faut pas vouloir faire des films, mais faire du cinéma, ce qui est très différent. Ce désir doit être comme un poing fermé, qu'on laisse au fond de sa poche pendant le travail du film. (...) Je sais parfaitement pourquoi on rate un film, ou une partie de film, ça m'est arrivé, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte