Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10844
Conférences

le (1h11m1s)

Les maladies neurodégénératives

Avec les tumeurs cérébrales et les maladies vasculaires, les maladies dégénératives constituent les affections les plus fréquentes du système nerveux central. Leur relative fréquence, la sévérité de leurs atteintes, les infirmités qu'elles engendrent les ont rendues tristement célèbres et connues du grand public : maladie d'Alzheimer, de Parkinson, chorée de Huntington, sclérose latérale amyotrophique, sclérose en plaques, dystonie de l'enfant, sont autant de termes appartenant au langage courant tant elles font partie de la vie courante. Leur gravité, souvent liée à l'absence de thérapeutique, en fait un fléau redoutable qui, de part leur diversité peut atteindre l'enfant comme l'adulte, la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h27m52s)

L'imagerie médicale par résonance magnétique

Le Phénomène de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) découvert en 1946 est relatif aux propriétés magnétiques des noyaux des atomes. En médecine, il a donné naissance à l'Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) qui constitue une des avancées les plus importantes de l'histoire de la médecine. L'IRM permet d'obtenir des images anatomiques du corps humain avec une finesse inégalée, sans avoir recours à des radiations ionisantes ou à l'injection de traceurs radioactifs. L'examen par IRM est indolore et peut être répété sans danger. La Spectrométrie de Résonance Magnétique (SRM) est une autre application du phénomène de résonance magnétique dans l'exploration du corps ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h29m23s)

Les bases génétiques des maladies et le diagnostique génique - Jean-Louis MANDEL

"Le projet du décryptage du génome humain a permis une explosion des connaissances en ce qui concerne les maladies héréditaires, aussi dites maladies monogéniques. Ces maladies sont en effet dues à des ""erreurs"" du matériel génétique (mutations), au niveau d'un gène. On en compte plus de 4000, qui sont souvent responsables de handicaps physiques, sensoriels ou intellectuels importants, ou de mortalité précoce, chez les personnes atteintes. A l'heure actuelle, on a identifié le gène défectueux pour plus de 900 maladies monogéniques, et ce chiffre augmente d'environ 3 par semaine. Au plan des connaissances, l'identification des gènes a révélé des mécanismes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h24m9s)

Les thérapies géniques : espoirs et réalité - Olivier DANOS

La thérapie génique désigne un ensemble d'hypothèses où des gènes sont utilisés pour soigner. L'idée a été formulée dès les années 1960, comme une solution possible pour les maladies génétiques rares et incurables causées par le mauvais fonctionnement d'un seul gène. A l'évidence, si l'on pouvait introduire dans une cellule malade une version du gène en état de marche, il devrait être possible de la guérir. L'ADN devient ici médicament. Le traitement s'attaque directement à la cause de la maladie et non pas à ses symptômes. Les études sur le génome sont aujourd'hui un passage obligé pour notre compréhension des ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h6m15s)

La médecine nucléaire - Jean-Yves DEVAUX

La Médecine Nucléaire est la spécialité médicale utilisant des radioéléments. Elle comprend quatre grands volets : - La scintigraphie (imagerie par les radioéléments) permet le diagnostic et le suivi de l'évolution de plusieurs affections, aussi diverses que l'infarctus du myocarde, l'embolie pulmonaire, l'infection osseuse, la plupart des cancers, l'insuffisance rénale ou encore l'épilepsie. - La radio-immunologie (méthode de dosage) utilise des radioéléments qui permettent le dosage de centaines de composés (hormones, peptides, récepteurs…) à partir de liquides biologiques (sang, urines, autres prélèvements). - La radiothérapie interne permet de traiter certaines affections par une administration de radioéléments capables de détruire des ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m13s)

La chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique - Eric ARNAUD

La chirurgie plastique est une discipline jeune qui traite le contour et les formes du corps humain. D'abord reconstructrice, elle est née et s'est développée surtout en Europe pour traiter les séquelles des blessures de guerre. Au fil du temps et des progrès, la chirurgie plastique s'est adressée à des pathologies de plus en plus graves et variées. Les cancers de la peau et du sein représentent aujourd'hui, chez l'adulte, les premières causes de reconstruction consécutive au traitement initial de la tumeur. D'autres pathologies peuvent aussi faire l'objet de reconstructions complexes : malformations congénitales , brûlures profondes et étendues, traumatismes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m57s)

Les greffes - Didier HOUSSIN

"Enracinée dans une longue tradition religieuse, mythique et horticole, la greffe, comme moyen thérapeutique de maladies humaines, a été conçue lorsqu'il est apparu que la maladie avait une base corporelle. Le savoir scientifique et technique lui a permis de devenir, au vingtième siècle, une des méthodes les plus efficaces de la médecine moderne. Fondé sur un savoir faire le plus souvent chirurgical, ce progrès médical a été rendu possible par les découvertes faites dans le domaine du médicament, de l'instrumentation médicale et de l'immunologie, mais aussi par le développement des infrastructures de transport, de télécommunication et d'informatique. La pratique des ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h8m57s)

Plantes, molécules et médicaments

"Plongé dès l'origine dans un univers hostile, l'homme a appris à utiliser les ressources de son environnement pour se nourrir, pour tuer, mais aussi pour se soigner. Ce sont ces connaissances ancestrales qui ont permis de constituer notre pharmacopée, l'arsenal des médicaments que nous utilisons. L'essor de la chimie au début du XXème siècle a donné naissance à une autre catégorie de médicaments, sans rapport avec la structure d'une molécule naturelle, ce qu'on appelle les ""médicaments de synthèse"" par opposition aux ""médicaments d'origine naturelle"". La recherche, aujourd'hui, de nouvelles molécules dans le monde naturel pour leur utilisation en thérapeutique humaine, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m13s)

Défenses immunitaires et vaccination - Philippe KOURILSKY

"Chez tous les organismes multicellulaires développés, qu'il s'agisse de plantes, d'insectes, ou d'animaux, des systèmes de défense complexes contiennent l'invasion par des microorganismes. Chez l'homme, le système immunitaire apparaît comme constitué par une série de strates composées et recomposées au cours de l'évolution, où l'on retrouve des mécanismes défensifs semblables à ceux que l'on observe chez des organismes moins évolués, comme les insectes. A cette immunité dite ""innée"", s'est ajoutée l'immunité adaptative, fondée sur la multiplicité des anticorps et des cellules tueuses. Le système immunitaire est donc un élément de régulation critique d'un équilibre écologique particulier entre les invisibles prédateurs ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m34s)

Médicaments, économie, société

Le médicament est l'un des biens de consommation courante les plus fascinants de notre société. Son usage remonte à la plus haute antiquité, mais il existait peu de médicaments vraiment actifs avant la première moitié de ce siècle. Il comprend des composés chimiques très actifs, mais son action est aussi psychologique. Il est à la fois un bien industriel et un bien de santé publique. Il est à la fois un bien marchand et un bien essentiellement financé sur fonds publics. Son marché tend à devenir mondial, mais le poids des pratiques locales reste encore très fort. La France est ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte