Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2696
Conférences

le (57m22s)

Géohistoire forestière : regards croisés / Marc Galochet

Géohistoire forestière : regards croisés / Marc Galochet, in "Géohistoire de l'environnement et des paysages", colloque international organisé, sous la responsabilité scientifique de Philippe Valette et Jean-Michel Carozza, par le laboratoire Géographie de l’Environnement (GEODE) de l'Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail, 12-14 octobre 2016. La géohistoire, terme créé par Fernand Braudel (Braudel, 1949), s’intéresse à la construction des espaces et des territoires sur la longue durée. Dans le monde anglo-saxon (Angleterre, Etats Unis, Canada,…), le terme recouvre plutôt celui de géographie historique (historical geography). Néanmoins, les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (38m46s)

06 La logique d’Aristote et le modèle démonstratif chez les philosophes arabes classiques

Session Traduction, langage et pensée philosophique Colloque L’Islam et l’Occident à l’époque médiévale. Transmission et diffusion des savoirs. (11, 12, 13 mars 2009) Les philosophes arabes comme Al Fârâbî, Avicenne et Averroès ont commenté abondamment la logique d’Aristote. Ils ont en particulier mis l’accent sur la démonstration comme modèle de connaissance. L’enjeu est de montrer que les opérations logiques relèvent essentiellement de la pratique syllogistique et impriment leurs marques aux différents domaines de la connaissance humaine. Cette communication va s’attacher à rappeler la manière dont la logique d’Aristote a été contextualisée et comment, notamment, la langue philosophique arabe s’est enrichie ...
Voir la vidéo
Conférences

le (45m9s)

07 Langue arabe et logique grecque

Session Traduction, langage et pensée philosophique Colloque L’Islam et l’Occident à l’époque médiévale. Transmission et diffusion des savoirs. (11, 12, 13 mars 2009) L’histoire du thème des rapports entre la langue arabe et la logique grecque est aussi ancien que le début des traductions du corpus du savoir grec à l’arabe. La fameuse controverse entre le grammairien al-Sirafi et le logicien Matta Ibn Yunus (320H = vers 930) rapportée par al-Tawhidi en a structuré par formulation. Depuis le XIXe siècle la tradition d’études européenne a traité des rapports de la langue arabe et de sa grammaire avec la logique aristotélicienne ...
Voir la vidéo
Conférences

le (38m38s)

09 En quel sens peut-on parler des racines d’une culture ?

Session Traduction, langage et pensée philosophique Colloque L’Islam et l’Occident à l’époque médiévale. Transmission et diffusion des savoirs. (11, 12, 13 mars 2009) Equipe technique Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Réalisation : Service commun audiovisuel et multimédia Cadre: Mathias Chassagneux, Carine Doléac, Son: Xavier Comméat, Encodage-Montage-Diffusion Web : Jean-Claude Troncard
Voir la vidéo
Conférences

le (41m19s)

11 Lire Aristote dans le texte de Platon

Averroès et la mutation de la médecine politiqueSession La transmission des savoirs du monde arabo-musulman à l’Occident Colloque L’Islam et l’Occident à l’époque médiévale. Transmission et diffusion des savoirs. (11, 12, 13 mars 2009) Lorsqu’il ouvre sa Paraphrase de la République de Platon, Averroès signale qu’il n’a utilisé le texte de Platon que pour pallier l’absence de celui d’Aristote, dont il voulait commenter La Politique. Averroès va donc devoir reconstituer dans sa lecture de Platon un Aristote hypothétique, et cette opération de palimpseste conceptuel le conduit à déplacer délibérément le sens de l’analogie médico-politique qui se trouve effectivement dans la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (46m49s)

15 Les sciences historiques dans la culture arabo-musulmane

héritage antique et élaborations nouvellesSession Grammaire ou choc des civilisations ?Colloque L’Islam et l’Occident à l’époque médiévale. Transmission et diffusion des savoirs. (11, 12, 13 mars 2009) Quand on parle des sciences arabes héritées des Grecs, on y inclut généralement les sciences dites « philosophiques », en ne prêtant guère attention à la très grande diversité des autres savoirs et écrits littéraires ou religieux, dont le Fihrist d’Ibn al-Nadîm rend compte d’une manière extrêmement suggestive. En ce qui concerne les sciences historiques, l’hypothèse généralement admise est qu’il s’agit d’une création purement arabe, en rapport avec les besoins des sciences religieuses ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h24m35s)

Maltraitance en lien direct avec la pratique sportive : Table Ronde

Sport Intensif et Maltraitance3e journées de Psychopathologie du sport4 & 5 juin 2009 - CAPS / CHU de Bordeaux / Université Victor Segalen Bordeaux 2 * Maltraitance en lien direct avec la pratique sportive : Table Ronde- Intervenants : * Geneviève Cauwel (Danseuse professionnelle, Bordeaux) * Francis Merle (Médecin du Sport, Clinique du Sport de Mérignac) * Cédric Martinez (Ancien boxeur, Coordinateur Régional de la lutte contre les incivilités et la violence dans le sport, DRDJS Aquitaine) * Eric Di Meco (Ancien international de football) - Président / Modérateur : Serge Simon (Bordeaux)Un sportif peut-il tout accepter au ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (1h5m28s)

Lao zi, Daode jing : le livre de la voie et de la vertu

Le Lao zi, ou Daode jing, est le livre le plus mystérieux de l’Antiquité chinoise. Il n’est pas certain que Lao zi en ait jamais été l’auteur. Quant à son origine, elle est, pour l’heure encore, largement mystérieuse. Sa forme est d’une profonde originalité : ni dialogue, ni traité, mais étrange poème philosophique, parfois rimé, dont le sens fait souvent question. À l’origine, un texte dut venir au jour au milieu du ~IVe siècle dans la Chine méridionale. Mais le Lao zi, comme le taoïsme, se sont formés progressivement. Les manuscrits sur bambou et sur soie, découverts à Mawangdui, en ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (47m14s)

La pensée de Xun zi

À défaut d’être le plus célèbre, Xun zi (~298-~235 ?) est le plus profond et le plus fécond des héritiers de Confucius. Rude polémiste, il batailla contre les lettrés de tous poils pour préserver la pureté d’une doctrine qu’il n’imaginait qu’exigeante. Pour lui, les rites constituent la colonne vertébrale des individus comme des groupes sociaux. Avec les devoirs moraux, ils forment une sûre barrière à la méchanceté native de la nature humaine. Car on ne naît pas bon, on le devient. C’est ce qui l’opposa à d’autres penseurs et principalement à Mencius, le fils prodigue de Confucius. Son œuvre touche ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h59m24s)

Les institutions de coercition

Journée d'étude l'Etat en Turquie au XXème siècle. Contrôle social et production du citoyenIFEAvendredi 30 octobre 2009 à l'IFEAOrganisée par l’ANR Transtur, avec le soutien de l’UMR 8032 « Études turques et ottomanes » et de l’IFEA. Alexandre Toumarkine (IFEA) : L’impossible neutralisation de l’armée kémalisteDiscutant : Gérard Noiriel (IRIS, EHESS) Noémi Lévy (Université du Bosphore / EHESS) : Le policier, acteur de la ville à Istanbul à la fin de l’Empire ottoman Discutant : Vincent Dubois (IUF, IEP de Strasbourg)
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte