Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4840
Conférences

le (1h5m59s)

La linguistique descriptive au 20e siècle

Conférence du 13 février 2000 par Claire Blanche-Benveniste. La linguistique "descriptive", discipline qui se donne pour tâche de décrire les différentes langues parlées par les hommes dans le monde, s'est trouvée au cours du XXème siècle placée au coeur de grandes polémiques. Comme dans d'autres disciplines, les spécialistes ont cherché des méthodes permettant de rendre compte à la fois de la très grande diversité des phénomènes attestés par les langues ("Les langues peuvent différer sans limite"", affirmait M. Joos en 1966 à propos des langues indiennes d'Amériques) et des caractéristiques universelles qu'on pouvait y déceler (par exemple "les propriétés formelles ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h27m28s)

Le pouvoir créateur des signes

On considère généralement qu'on a affaire à un signe quand une chose est sensée renvoyer à une autre chose ; on précise même parfois que le signe est d'abord signe de l'absence de la chose même, voire qu'on ne peut parler de signe qu'en raison de l'imperfection de notre rapport sensible avec le monde qui nous entoure. Pourtant, les signes d'aujourd'hui, et notamment les images, débordent largement cette propriété restrictive de représentation indirecte de la réalité. Les signes suscitent et inventent notre réalité, et on voudrait montrer ici comment, bien au-delà de leur capacité (imparfaite) à se référer à ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h14m19s)

Qu'est-ce que la démographie ? Une prospection au pied des pyramides

Conférence du 23 février 2000 par François Héran. La démographie traite des choses les plus élémentaires qui soit : la vie, l'amour, la mort, mais sous un angle très particulier. Ces événements se réduisent dans ses mains à des séries uniformes de naissances, de mariages, de décès. La démographie est aujourd'hui en pleine évolution. Elle s'efforce aussi de comprendre le comportement des individus et des couples, comme un ensemble de choix sous contraintes. Cela suppose d'associer aux macro-perspectives traditionnelles de la discipline une observation micro-sociale, permettant par exemple de suivre les biographies familiales et les interactions entre individus. Il faut ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h23m2s)

Origines et position de l'homme dans l'évolution : la connexion chromosomique

Il est possible de montrer que l'homme partage ses chromosomes, support de l'hérédité, avec l'ensemble des mammifères, et d'utiliser les différences, d'espèce à espèce, pour reconstruire leur phylogénie, c'est-à-dire leurs positions respectives dans l'arbre de l'évolution. L'étude qui sera basée sur des approches de cytogénétique classique et moléculaire, utilisant des sondes spécifiques de chromosomes humains, appliquées à une centaine de primates et une centaine de mammifères appartenant à d'autres ordres comme les carnivores, les rongeurs, les artiodactyles etc. Aujourd'hui, il n'est pas exagéré de dire que l'on connaît, de notre grand ancêtre mammalien, beaucoup mieux les chromosomes que la morphologie. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m5s)

Le dialogue moléculaire des symbioses

L'azote est l'un des constituants des molécules organiques. Il constitue, sous la forme d'azote moléculaire N2, environ 80% de l'atmosphère terrestre. Cependant, il représente un facteur limitant majeur de la croissance des végétaux cultivés car ceux-ci ne peuvent l'utiliser que sous des formes non gazeuses, ammoniac ou nitrates. Seules les bactéries dites fixatrices d'azote peuvent utiliser l'azote gazeux N2 et le transformer en ammoniac. Comme cette réaction est très coûteuse en énergie, certaines se sont associées en symbiose avec des organismes photosynthétiques capables de transformer l'énergie lumineuse en énergie chimique. L'homme utilise ces associations ou symbioses en agriculture : - ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h21m30s)

Le développement de l'intelligence chez l'enfant - Olivier HOUDE

Conférence du 25 janvier 2000 par Olivier Houde. D'où détenons-nous ce précieux trésor qu'est notre intelligence ? Pour René Descartes (1596-1650), la réponse était simple : Dieu a déposé dans notre esprit, dès la naissance, des idées logico-mathématiques claires et distinctes, noyau de l'intelligence humaine. Quatre siècles plus tard, en ce début 2000, quelle réponse apporte la science à cette question ?
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h25m8s)

Vieillesse et hormones stéroïdes - Etienne-Emile BAULIEU

Conférence du 26 janvier 2000 par Etienne-Emile Baulieu. L'exposé traitera du rôle des hormones dans le processus de vieillissement, y compris de la DHEA, et le situera au regard des aspects génétiques. Il développera l'idée que beaucoup de dysfonctionnements associés à l'âge sont réversibles pourvus que l'environnement, les comportements et les "traitements" soient bien conçus et suivis. Le but est de procurer au maximum de personnes une longévité accrue dans de bonnes conditions physiques et mentales, permettant une activité intellectuelle, personnelle et sociale.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h9m42s)

Le séquençage du génome : comment et pourquoi ?

Courant 2000 nous disposerons d'une première ébauche de la séquence de notre génome. Il n'y a pas de bouleversements immédiats à attendre d'une telle avancée, mais elle marque le début d'une nouvelle ère de découvertes dont certaines seront suivies d'applications majeures dans le domaine de la santé humaine, de l'agriculture et de l'environnement. La simple connaissance du génome n'apportera pas de réponses aux questions scientifiques majeures de la fin de ce siècle, mais elle permettra de les aborder d'une nouvelle manière avec des chances de succès considérablement accrues. On peut aussi prévoir que tout un ensemble de nouvelles questions apparaîtront ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h9m37s)

L'homme dénombré : arithmétique des populations

Conférence du 24 février 2000 par Jacques Véron. La science de la population naît de la découverte d'un ordre de mortalité. "La mortalité humaine n'obéit pas seulement à des considérations individuelles, elle ne relève pas seulement d'histoires singulières ; il existe des lois de mortalité" et l'âge en est une variable essentielle. La statistique et le calcul des probabilités sont alors convoqués pour chiffrer ces risques de mourir à chaque âge et la durée moyenne de la vie humaine. Depuis le XVIIIème siècle, la "multiplication du genre humain" est un sujet constant de préoccupations. Euler se préoccupe de cette question ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m20s)

Le rapport contemporain à l'alimentation : une approche socio-anthropologique - Claude Fischler

Conférence du 28 février 2000 par Claude Fischler. "L'Assassin est dans l'assiette"; "The Food You Eat May Kill You" ; "Le cholestérol qui tue" ; "La bouffe folle" : ces unes de journaux, courant des deux côtés de l'Atlantique, traduisent bien l'anxiété, sinon l'angoisse aiguë devant l'alimentation. Cette inquiétude est aujourd'hui accentuée par la crise de la ""vache folle"", les débats sur les OGM et les multiples incidents (listeria, dioxine, etc) relatés par les médias. L'alimentation contemporaine, dans les pays développés, est en crise. Pour comprendre cette crise et envisager sa résolution, il faut d'abord analyser certaines caractéristiques fondamentales du ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte