Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 148
Entretiens

le (5m44s)

Un "car rapide", un transport en commun sénégalais au Musée de l'Homme de Paris : un chef-d'oeuvre d'art populaire. Diaporama du 28 juillet 2015

Montage de photos de la réalisation des peintures par les peintres El Hadj Kane & Pape Omar Pouye à Dakar, puis arrivée du car au Musée de l'Homme de Paris.Auteurs-réalisateurs Alain Epelboin et Ndiabou Sega TouréPhotos : Alain Epelboin, Jean Christophe Domenech et Vincent BattestiCommentaires de El Hadj Kane & Pape Omar Pouye, extraits  du film en cours de production : "Un car rapide au MDH de Paris : un chef d'oeuvre d'art populaire, un art parlant." 46 mnCes "cars rapides", au départ, ce sont des objets du Nord mis au rebut, qui ont été revendus dans les pays du Sud. Mais ils ont ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (14m46s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Divination par la chute de morceaux d'écorces

En forêt à proximité de Moughombofouala, 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) 1ère partieLoundou Daniel, aidé d'un de ses fils pratique en forêt une consultation divinatoire , au pied et à l'aide de son arbre consacré, pour un jeune urbain, innocent, qui est menacé de mort (physique et mystique) par les parents d'un ami, décédé après qu'il lui ait payé une bouteille d'alcool. Le jeune homme, accompagné de ses parents, vient consulter pour obtenir protection, que ce soit contre ses agresseurs ou la procédure judiciaire mise en branle et plus globalement, santé et ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (20m46s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Récital de chant & harpe bwiti par J. B. Matzanga

Moughombofouala, le 27 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koukamoutou, Gabon) Au cours de l'après-midi, dans le salon de Loundou Daniel, chef du regroupement babongo, Jean Blaise Matzanga, Nzebi par son père, Babongo par sa mère, assistant de l'équipe de recherche et étranger au village, improvise spontanément un récital de son répertoire de chant bwiti à la harpe. En dehors de son plaisir personnel à jouer, J.B. Matzanga est aussi en cour amoureuse auprès d'une jeune fille du village et donc de séduction de ses beaux-parents potentiels. La qualité de l'interprétation retient l'attention des présents, très ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (29m54s)

Chronique aka, novembre 1989, Mongoumba, Akungu, RCA : enquête sur la mort de Jean-Marie Elima à la suite d'un rapport sexuel avec une femme villageoise

Jean-Marie Elima, Pygmée aka de Mongoumba, assistant et ami de l'ethnologue, est un un des premiers Aka à avoir été scolarisé du temps de l'Empereur Bokassa. Il est marié à deux femmes, l'une originaire de Mongoumba, l'autre de Bagandou, et père de deux enfants. En avril 1989, lors d'une campagne de pêche très fructueuse dans un campement proche de Bétou, il est l'objet du harcèlement sexuel d'une femme villageoise, désireuse d'obtenir du poisson en échange.Au delà de l'adultère, le racisme dont les Aka sont l'objet de la part des populations environnantes interdit toute relation sexuelle entre un homme pygmée et ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (20m47s)

Campagne OMS - UNICEF - Croix Rouge de sensibilisation pour les élèves et les APAE : Ébola est là, protégeons nous et notre famille contre cette maladie, Collège de Mankountan, Préfecture de Boffa, Guinée, 25 avril 2015

Enregistrement des questions posées par les élèves et de l'animation interactive réalisée au collège de Mankountan, Préfecture de Boffa, Guinée, le 25 avril 2015 dans le cadre de la campagne OMS - UNICEF - Croix Rouge de sensibilisation pour les élèves et les APAE, intitulée "Ébola est là, protégeons nous et notre famille contre cette maladie".
Voir la vidéo
Documentaires

le (10m14s)

Chronique aka novembre 1989, Ngopama, Lobaye, RCA : diagnostic et extraction d’une pierre maléfique

À l'occasion du décés de Jean-Marie Elima, l'ethnologue Alain Epelboin mène une enquête auprès de divers devins-guérisseurs sur les causes mystiques de sa mort. Cf :  2016 Epelboin A. Chronique aka, novembre 1989, Mongoumba, Akungu, RCA : enquête sur la mort de Jean-Marie Elima à la suite de rapports sexuels avec une femme villageoise. 29 mn 53. Prod SMM, CNRS-MNHN. http://www.canal-u.tv/video/smm/chronique_aka_novembre_1989_mongoumba_akungu_rca_enquete_sur_la_mort_de_jean_marie_elima_a_la_suite_d_un_rapport_sexuel_avec_une_femme_villageoise.21055À Ngopama, il consulte le Professeur Justin Idanga, nganga connu.Celui ci commence par diagnostiquer une pierre maléfique (ndoki, ndunga en bantou et en aka) dans le front de Mazobélé, un des assistants aka de l'etnologue.Aidé de son ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (4m4s)

Chronique aka, 12 décembre 1989, Motonga, RCA : petit déjeuner et extraction du mal d'une femme enceinte

Une matinée ordinaire à Motonga dans le campement du célébre nganga, devin-guérisseur, Monduwa.0 s Un des fils de Monduwa, âgé de 7-8 ans, prend son petit déjeuner seul en face-à-face avec sa maman Bozanga. Il croque les morceaux de chicouange (farine de manioc cuite à l'étouffée dans des feuilles de bananier) avec ses canines : ses incisives supérieures, taillées en pointe, ne lui servent plus que d'embelissement du sourire. Il doit défendre sa pitance contre un jeune chiot qu'il repousse à coups de coude, et qui, frustré, finit par se gratter le cou énergiquement.1 mn 12 Monduwa prépare des paquets ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (17m49s)

Chronique aka, 8 juin 1991, Motonga, RCA : maladie du serpent, divinations et extraction de maléfices.

Une journé chez Monduwa, le célèbre nganga, devin-guérisseur aka en juin 1992.16 s - 4 mn 47 - 10 mn 04 - 15 mn 43 Soins de l'enfant maladeUn enfant au sein, originaire de République démocratique du Congo, atteint de la maladie kutumba, la maladie du serpent, est "hospitalisé", hébergé chez Monduwa durant son traitement, accompagné par sa maman, la jeune soeur de celle ci et leur mère. Cette maladie, caractérisée par un amaigrissement considérable, une malnutrition protéique très grave avec une éventuelle tuberculose vertébrale (mal de Pott), une colonne vertébrale saillante, est attribuée à une consommation de serpent par ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte