Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 148
Documentaires

le (7m33s)

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 Questionnaire linguistique comparatif akélé, babongo, awanji et adouma, 15 avril 2008 Doumé

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 (Gabon) 05 Questionnaire linguistique comparatif akélé, babongo, awanji et adouma (7 mn 33)15 avril 2008 : Doumé, Ogooué-Lolo, GabonACTEURSMalemba, chef de Douméses enfants, petits enfants et épousesBernard Lomba, chef de ManengaSylvie Le Bomin, ethnolinguiste & ethnomusicologueMONTAGE : Alain Epelboin & Annie MarxCAMÉRA-SON : Alain EpelboinAUTEURS-RÉALISATEURS : Alain Epelboin & Sylvie Le Bomin
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m28s)

Chronique aka 1989 : hommage au défunt Jean-Marie Elima

Après que Bassin Joseph, un cousin ami de Jean Marie Elima ait raconté les circonstances de sa mort, il initie une danse du jour avec tous les parents pour rendre hommage au défuntJean-Marie Elima, Pygmée aka de Mongoumba, assistant et ami de l'ethnologue, est un un des premiers Aka à avoir été scolarisé du temps de l'Empereur Bokassa. Il est marié à deux femmes, l'une originaire de Mongoumba, l'autre de Bagandou, et père de deux enfants. En avril 1989, lors d'une campagne de pêche très fructueuse dans un campement proche de Bétou, il est l'objet du harcèlement sexuel d'une ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m57s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : cueillette rituelle de remèdes

Maison de Loundu Daniel à Moughombofouala, le 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) 1 ère partieCHRONIQUE DES PYGMÉES BABONGO 2007 : DIVINATION PAR LA CHUTE DE MORCEAUX D'ÉCORCES2 ème partie : Chronique des pygmées babongo 2007 : cueillette rituelle de remèdesAu retour de la divination en forêt, Loundou Daniel, le devin-guérisseur, accompagné de ses clients, rentre chez lui et s'attache aux reins des amulettes spécifiques. Puis, il conduit son client derrière la maison en commençant par un massif végétal à côté des latrines. Après avoir convoqué les esprits par un claquement rituel sp. d'une feuille contre sa ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m41s)

Chronique aka 1987, Akungu : "berceuse" aka

L'action se passe à Akungu, établissement pygmée fixe indépendant des Villageois, situé en grande forêt au coeur d'une bananeraie proche du cours d'eau Akungu. Nous assistons à "l'enculturation polyphonique" de Wawa, un bébé aka dans les bras de son père Ginza, tandis que sa mère Mambi est partie à la source chercher de l'eau et faire sa toilette..Ginza s'efforce de calmer Wawa, sa dernière née, qui s'est réveillée, tandis que la maman de la petite, Mambi, est partie chercher de l'eau à la source. Tenant l'enfant très serrée contre sa poitrine, approchant sa bouche de l'oreille de la petite avec ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m7s)

Chronique des pygmées babongo 2007: Fabrication en sifflotant d'un panier à feu et miel

"Corps de garde" babongo, 21 février 2007, Midouma (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) Sylvie Lebomin, ethnomusicologue et ethnolinguiste, mène une séance de travail avec un groupe d'informateurs babongo réunis dans le corps de garde, hangar à usages collectifs, profanes et sacrés, du quartier babongo du village de Midouma : d'abord, sur les danses et les musiques spécifiques (avec fabrication et essais de flûte beka), puis ethnolinguistique, notamment sur les nominations en ibongo des fluides et des déchets corporels. C'est l'attraction du jour : aussi, de nombreux habitants du quartier, de tous âges, sont présents dans ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m2s)

Leçons d'humanités à la décharge à ordures de Dakar : gainage d'un talisman par un cordonnier de Mbebess, décembre 2012

La population de Mbebess, la décharge à ordures de Dakar compte de très nombreux petits métiers.  Ibrahima Hanne, cordonnier de père en fils gaine de cuir un texte talismanique plié en carré et bobiné de fil blanc. Il commence  par le protéger avec des bandelettes de papier craft, puis le gaine d'un morceau de peau de chèvre tanné par des femmes mauritaniennes.La couture est réalisée avec un fil plastique.Ce qui est remarquable, sans compter l'habileté, c'est la rapidité d'exécution de la tache, sans rupture de rythme ni pause entre les différentes phases de fabrication.
Voir la vidéo
Entretiens

le (5m44s)

Un "car rapide", un transport en commun sénégalais au Musée de l'Homme de Paris : un chef-d'oeuvre d'art populaire. Diaporama du 28 juillet 2015

Montage de photos de la réalisation des peintures par les peintres El Hadj Kane & Pape Omar Pouye à Dakar, puis arrivée du car au Musée de l'Homme de Paris.Auteurs-réalisateurs Alain Epelboin et Ndiabou Sega TouréPhotos : Alain Epelboin, Jean Christophe Domenech et Vincent BattestiCommentaires de El Hadj Kane & Pape Omar Pouye, extraits  du film en cours de production : "Un car rapide au MDH de Paris : un chef d'oeuvre d'art populaire, un art parlant." 46 mnCes "cars rapides", au départ, ce sont des objets du Nord mis au rebut, qui ont été revendus dans les pays du Sud. Mais ils ont ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (5m35s)

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 Chant de circoncision bubeyi : leçon d’ethnomusicologie, 8 avril 2008, Manamana

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 (Gabon)Chant de circoncision bubeyi, leçon d'ethnomusicologie (5 mn 35)8 avril 2008, Manamana, Ogooué-Lolo, GabonACTEURSPierre BonzaPhilippe DoumangoyeSylvie Le BominJoseph Lipoukou Aloïse MaïffaJean Blaise Matzanga "Makunza"Maxime NdoungouMONTAGE : Alain Epelboin & Annie MarxCAMÉRA-SON : Alain EpelboinAUTEURS-RÉALISATEURS : Alain Epelboin & Sylvie Le Bomin
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte