Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 148
Documentaires

le (10m14s)

Chronique aka novembre 1989, Ngopama, Lobaye, RCA : diagnostic et extraction d’une pierre maléfique

À l'occasion du décés de Jean-Marie Elima, l'ethnologue Alain Epelboin mène une enquête auprès de divers devins-guérisseurs sur les causes mystiques de sa mort. Cf :  2016 Epelboin A. Chronique aka, novembre 1989, Mongoumba, Akungu, RCA : enquête sur la mort de Jean-Marie Elima à la suite de rapports sexuels avec une femme villageoise. 29 mn 53. Prod SMM, CNRS-MNHN. http://www.canal-u.tv/video/smm/chronique_aka_novembre_1989_mongoumba_akungu_rca_enquete_sur_la_mort_de_jean_marie_elima_a_la_suite_d_un_rapport_sexuel_avec_une_femme_villageoise.21055À Ngopama, il consulte le Professeur Justin Idanga, nganga connu.Celui ci commence par diagnostiquer une pierre maléfique (ndoki, ndunga en bantou et en aka) dans le front de Mazobélé, un des assistants aka de l'etnologue.Aidé de son ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (17m49s)

Chronique aka, 8 juin 1991, Motonga, RCA : maladie du serpent, divinations et extraction de maléfices.

Une journé chez Monduwa, le célèbre nganga, devin-guérisseur aka en juin 1992.16 s - 4 mn 47 - 10 mn 04 - 15 mn 43 Soins de l'enfant maladeUn enfant au sein, originaire de République démocratique du Congo, atteint de la maladie kutumba, la maladie du serpent, est "hospitalisé", hébergé chez Monduwa durant son traitement, accompagné par sa maman, la jeune soeur de celle ci et leur mère. Cette maladie, caractérisée par un amaigrissement considérable, une malnutrition protéique très grave avec une éventuelle tuberculose vertébrale (mal de Pott), une colonne vertébrale saillante, est attribuée à une consommation de serpent par ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m27s)

Sortie de masques agraires luguta et kore à Ibel, Sénégal Oriental. en 1983.

Extrait de : 1983 Epelboin A. Savoirs médicaux et phytopharmacopées des Fulbé bandé et des Nyokholonké (Sénégal oriental): essai d'ethnomédecine. Doctorat de 3ème cycle en ethnologie, 2 vol (573p + 371p.) Université Paris V, 1983.https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01360761ISLAM ET MASQUES CHEZ LES FULBE BANDE p 80 Vol1Les fulBe bande sont avant tout musulmans et obéissent aux préceptes de l'Islam : ils suivent essentiellement les principes de la confrérie quadrija. Ils observent scrupuleusement les interdits de consommationde boissons alcoolisées et de viande de phacochère. Une bête égorgée par un Bedik n'est théoriquement pas consommable. Un phacochère abattu est abandonné ou donné aux Bedik.Les ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (31m58s)

Chronique aka, janvier 1988 : retour à Akungu

- départ du campement de Bagandou, 8 janvier 1988 -       voyage polyphoniqueen Land Rover -       arrivée et installation à Akungu 8 janvier 1988 -       remplissage d’un bidon à la source par Ndami, 4ème enfant de Yakpata et Wawa -       ablution oecuménique de Mombaka à la rivière -       passage à la source  et abreuvement de nouveaux-nés jumeaux par leur père -       cosmétique du matin, 9 janvier 1988 -       mise à mort et découpe dorsale d’un pangolin -       ...
Voir la vidéo
Conférences

le (53m43s)

Ébola en Guinée Conakry : conférence de sensibilisation au virus Ébola, préfecture de Guéckédou, 7 avril 2014

Conférence de sensibilisation au virus Ébola, prononcée le lundi 7 avril 2014 par le préfet de Guéckédoun El Mohamed V Keita, administrateur civil et le Dr Pépé Bilivogui, directeur national de l'hygiène publique à l'attention des notables  de la région, réunis dans la salle de conférence la préfecture de Guéckédou, République de Guinée Conakry. Longuement, ils expliquent l’apparition de la maladie, ses signes, son traitement. Ils insistent sur la nécessité d'isoler les malades et de suivre les contacts, sur les mesures d’hygiène qui interdisent de toucher sans protection les malades et les cadavres, ce qui va à l’encontre des coutumes, notamment funéraires. Ils démentent énergiquement ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (16m7s)

Du savon dans les yeux, toilette d’une fillette au sein peul bande, Ibel février 1990

Du savon dans les yeux, toilette d’une fillette au sein peul bande, Ibel, région de Kédougou Sénégal Oriental, février 1990Une mère du village peut bandé d'Ibel au Sénégal oriental procède à la toilette de sa petite fille de neuf mois. Elle la savonne intégralement de la tête aux pieds, puis la rmce à la main. Elle la talque et l'essuie avec un pagne. Le bébé porte différents colliers et boucles d'oreilles et sa mère explique leur provenance et la raison pour laquelle il les porte. Après l'avoir habillé, elle lui donne le sein. Puis elle le fait danser sur ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (11m47s)

Ebola en 2012, R.D. du Congo, Province orientale, Haut Uélé : funéraille sécurisée à Bédé d'une accouchée décédée à l'hôpital

Acteurs : les participants à l’enterrement, famille, voisins, des personnels de MSF Espagne, des membres du Comité international de lutte contre la fièvre hémorragique Ebola (CILE). Caméra/réalisation : Alain Epelboin CNRS-MNHN Paris et OMSMontage : Alain Epelboin & Mireille GruskaMusique : Stop Ebola (lingala, yogo, zandé, français...), Orchestre St Dominique Isiro Maquette du 26 octobre 2012, version sous-titrée en françaisRésumé :Dimanche 16 septembre 2012.Le corps de Mamy, décédée d’Ebola trois jours après son accouchement dans une salle d’isolement de l’hôpital sécurisé d’Isiro, a été enfermé dans un sac mortuaire après avoir été présenté à la famille. Le sac désinfecté a été déposé dans ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h9m33s)

Jean-Charles Coulon - Talismans arabes écrits de la collection AlEp (Musée de l’Homme-CNRS) : analyse du “talisman de la laveuse” et du “talisman des sept pactes de Salomon”

Jean-Charles Coulon - Talismans arabes écrits de la collection AlEp (Musée de l’Homme-CNRS) : analyse du “talisman de la laveuse” et du “talisman des sept pactes de Salomon”Intervention dans le cadre du séminaire « La magie dans l'Orient juif, chrétien et musulman : recherches en cours et études de cas » (IISMM-EHESS, IRHT-CNRS et Césor-EHESS) Lundi 18 novembre 2019Organisation : Jean-Charles Coulon Captation et montage : Alain Epelboin et Jean-Marc Taïeb
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m37s)

Chronique aka, janvier 1980, campement de Mandembe, Bagandou, RCA : en pleine épidémie de rougeole, divination par l’ampoule électrique et le feu.

Première Chronique aka vidéographique (1980-2006), enregistrée en Super 8 dans le campement de Mandembé, un nganga, un devin-guérisseur. À La demande de l'ethnologue Mandembé accepte qu'une divination par scrutation d'une ampoule électrique soit filmée.Elle est suivie d'une danse autour du foyer central du campement qui sert lui aussi de support à la divination.Cette première mission en RCA d’Alain Epelboin (AE), médecin anthropologue et cinéaste en janvier février 1980, en collaboration avec Pascal Sobélé, dit Chacal, ancien assistant-traducteur de Serge Bahuchet, et Paul Akoya, (P. A.), collaborateur centrafricain du CNRS, tous les deux non-Aka, a été interrompue ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (14m16s)

Chronique aka, Motonga, RCA, 6 décembre 1992 : zengi, cérémonie de danse de l'esprit de la forêt zengi

 Thomas J.M.C., Bahuchet S, Epelboin A. (depuis 1993) & Fürniss S. (depuis 2003) (éds.) (Arom, Bahuchet, Cloarec-Heiss, Epelboin, Fürniss, Guillaume, Motte, Sénéchal & Thomas), 1981-2014, Encyclopédie des Pygmées Aka : techniques, langage et société des chasseurs-cueilleurs de la forêt centrafricaine (Sud-Centrafrique et Nord-Congo), Paris, Editions Peeters-SELAF, 11 volumes (3130 p). p 234-238 in volume II (8) K [SELAF 436], 2007, 182 fig., 385 p..kondi         (N : 3/4 = mò.kondi / mè.kondi 1. rituel à l'esprit de la forêt .zengi, rituel de renouveau Ce rituel étant ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte