Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 236
Entretiens

le (1h35m37s)

The Anglo-American Project in Pompeii

Rick JONES is a Reader in Roman Archeology at the Department of Archaeological Sciences of the University of Bradford, UK. Dr. Jones has 30 years' experience leading excavations in Britain, Spain, France, the Netherlands, mostly on sites of the Roman period. Since 1994 his field research has focused on Pompeii, where he has been directing the "Anglo-American Project".Dr. Jones' research has concentrated on the social dynamics of the western Roman Empire: first through burial practice, and more recently through urbanization and the interactions in the Roman frontier zone. He has directed long-term research excavations at, and in the ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m35s)

L'opéra de Pékin

Le grand théâtre national de Chine, c'est le nom officiel de la construction dont j'ai la charge depuis plusieurs années à Pékin. De manière courante, en français et en anglais, on la nomme Opéra de Pékin. La différence est importante. Un opéra n'est jamais tout à fait un théâtre comme un autre. Il est tout éclairé de la lumière fantasmatique qui s'attache à cette recherche d'un art total qu'est l'opéra comme genre théâtral. Ce bâtiment aux fonctions si strictes et si exigeantes ne se limite jamais à elles. Il est dès sa conception un symbole au sens le plus ancien, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m15s)

L'hôpital de demain

Que sera l'hôpital de demain ? Répondre à cette question relève de la présomption, il s'agit d'un exercice difficile. Quand on parle de l'hôpital, de quoi parle-t-on ? Les hôpitaux ne constituent pas une famille homogène. Développer un point de vue à valeur générale sur des établissements différents par leur histoire, par leur taille et leur environnement est un peu réducteur. Le monde de l'hôpital est le monde de la complexité, qui met en relation trois formes de constructions fortement imbriquées : l'architecture des technologies, l'architecture du système d'information et de communication et celle, plus complexe, des relations humaines. Il ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m18s)

L'identité génétique

Conférence du 4 janvier 2000 par Antoine Danchin. Deux lois fondamentales régissent la génétique. La première est la conservation de la mémoire. Elle est permise par la structure de la molécule d'ADN, support de l'information génétique. Celle-ci est constituée de deux brins en vis-à-vis utilisant la complémentarité des bases deux à deux. Il est donc possible de recopier l'information en séparant les deux brins pour leur associer à chacun un nouveau brin complémentaire. Cette réplication est indépendante de la signification de l'information recopiée. La seconde loi correspond à l'existence d'un code génétique. Il s'agit d'une règle de correspondant entre deux ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m22s)

Le mouvement dans les sociétés hypermodernes - François ASCHER

La modernité a toujours eu indissolublement partie liée avec le mouvement, qu'il s'agisse du mouvement des idées, des biens, des personnes, des informations, des capitaux…. Mais l'entrée dans la « troisième modernité » - c'est ainsi que François Ascher caractérise les évolutions contemporaines- suscite des développements considérables dans les techniques de transport et de stockage (le stockage est le corrélat du mouvement) des personnes, des biens et surtout des informations. De fait, ces dernières jouent un rôle central dans la dynamique de passage au capitalisme cognitif. Cette extension quantitative et qualitative du mouvement s'ajoute aux dynamiques d'individualisation et de différenciation, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m40s)

Le viaduc de Millau

La construction d'un grand pont est une expérience extrêmement diverse avec ses aspects d'architecture, ses aspects scientifiques et techniques, la petite histoire du projet. Le viaduc du Millau représente l'aboutissement d'une formidable aventure. De sa conception à sa réalisation, plusieurs centaines d'hommes ont uni leur énergie et leur ingéniosité pour participer à cette oeuvre unique. Au plus fort des travaux, près de 600 ouvriers travaillaient sur le chantier. Ils ont maîtrisé les technologies les plus avancées (laser, GPS) pour piloter au millimètre près la construction de ce géant d'acier et de béton. Pour cela, il n'aura fallu que trois ans, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte