Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 140
Entretiens

le (2h59m30s)

La société du risque ?

Ce programme est le troisième chapitre d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d’aborder notre société et le passage du XXème au XXIème siècle par le biais de la question de « la société du risque ? » A travers les travaux de d’Ulrich Beck, Anthony Giddens, Peter Knight ou Robert Castel, entre autres auteurs, ils abordent la question de la place de différents types de risques dans notre société, leur mesure, leur expertise et leur perception (risques calculés, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h26m8s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Séance du matin - 7 novembre 2014

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime. Quelques dates choisies parmi ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h12m48s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Ouverture et séance du matin - 6 novembre 2014

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime.Quelques dates choisies parmi tant ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h12m48s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Ouverture du colloque et séance du matin - 6 novembre 2014

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime. Quelques dates choisies parmi ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h58m57s)

Société africaine - une approche du politique, des cultures motrices et des cultures matérielles

Jean-Pierre WARNIER est titulaire d’un Ph.D. en anthropologie (Univ. of Pennsylvania) et d’un Doctorat d’Etat en ethnologie (Paris X, Nanterre). Il est professeur d’ethnologie à l’Université René Descartes Paris V depuis 1985, et membre de l’UMR « Langues, Musiques, Sociétés ». Au sein de ce laboratoire, il anime le groupe de recherche Matière à Penser ( MàP ). L’essentiel de sa recherche porte sur l’Afrique (histoire et anthropologie économique, hiérarchies politiques) et sur une approche praxéologique des conduites motrices et de la culture matérielle à des fins d’analyse des organisations politiques ainsi que de diverses pratiques ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h51m14s)

Entretien avec Rémy GASTAMBIDE mené par Dominique ROLLAND

A travers cet entretien Dominique ROLLAND, anthropologue, nous fait découvrir l'histoire tout à fait singulière de Rémy GASTAMBIDE, artiste peintre et musicien. Rémy GASTAMBIDE nous livre son parcours personnel et artistique en toute simplicité. Enfant amérasien adopté par un couple intellectuel franco-suisse, il est passé de l'obsession déprimée - lors de la découverte de ses origines - à l'exploration joyeuse à chaque fois qu'il retourne au Vietnam. Dessiner pendant des heures dans sa chambre pour combler le vide, fouiller les magasins, chercher les photos et dévorer les textes sur la guerre du Vietnam lui a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h50m10s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Séances de l'après-midi - 7 novembre 2014. Partie 1

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime. Quelques dates choisies parmi ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h48m26s)

"Peut-on parler de naturalisation des inégalités économiques ?", semi-plénière avec la participation de Louis Chauvel, Eric Fassin, Dominique Fougeyrollas et Frédéric Lebaron

... biologiques (sexe, âge, couleur de peau, etc.) continuent-elles de justifier des différences économiques et sociales ? Dans quelle mesure également, la naturalisation des inégalités économiques concourt-elle à naturaliser l’ordre social ? Enfin, les sciences...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h39m27s)

Parenté, familles, interdits sexuels

La famille est une unité sociale de procréation ou d'adoption des enfants ainsi que de leur élevage par des adultes qui ont vis à vis d'eux des droits et des devoirs. La nature d'une famille dépend du système de parenté qui existe dans la société. La parenté déborde les limites de la famille. Les rapports de parentés sont des rapports sociaux qui définissent des alliances et l'appropriation des enfants. Mais qu'est ce qu'un enfant, comment « fait-on » un enfant selon les sociétés, comment s'établissent les « interdits sexuels » ?
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte