Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 180
Conférences

le (2h25m46s)

ÉDOUARD GLISSANT ET LE DISCOURS ANTILLAIS : LA SOURCE ET LE DELTA - PARTIE 1

La FMSH a accueilli les deux premières journées de ce colloque qui s'est déroulé du 25 au 28 avril 2019, en même temps que l'exposition « Le Discours antillais d'Édouard Glissant : traces et paysages ».Programme du 25 avril (Partie 1)Ouverture officielle du colloque Mot de bienvenue de Jean-Pierre Dozon, vice-président de la FMSH Introduction au colloque par Sylvie Glissant, directrice de l’Institut du Tout-Monde Introduction aux séances de travail par Loïc Céry (ITM, CIEEG) : « Émergences et postérités du Discours antillais : le multiple et le singulier »Conférence inaugurale par Jacques Coursil, linguiste, musicien, prix Édouard Glissant 2017Le ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h40m35s)

Régime de genre dans les sociétés occidentales, de l’Antiquité au XVIIe siècle

Depuis la fin des années 1980, l’histoire du genre a été l’une des innovations majeures de l’historiographie au niveau international, sans pour autant pouvoir recevoir une définition univoque. Utilisée parfois comme une notion destinée à mettre en crise l’histoire sociale traditionnelle, le genre a pu aussi, au contraire, participer au renouveau d’une pratique de l’histoire attentive à la diversité des identités et des critères de différenciation des individus. Parfois inscrit dans un schéma évolutionniste simplificateur, opposant des sociétés anciennes plurielles du point de vue du genre à une modernité identifiant genre et ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h53m30s)

Histoire impériale, histoire coloniale

Les catégories d’histoire coloniale et d’histoire impériale sont devenues des outils analytiques fondamentaux dans la production historiographique, même si les malentendus intellectuels qu’elles ont pu parfois engendrer n’ont pas toujours été clairement dissipés. Quelles sont les limites de leur emploi dans le temps et dans l’espace ? Sont-elles compatibles l’une avec l’autre, ou se situent-elles sur des plans historiques ou historiographiques différents ? Engagent-elles des lectures centrées sur le point de vue des puissances coloniales et/ou impériales et sont-elles une autre manière de faire de l’histoire européenne hors de l’Europe, ou bien ouvrent-elles un vrai espace de réflexion sur les ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h52m44s)

Le quotidien du communisme

L’historiographie des pays communistes, ou plutôt socialistes, si l’on emploie la désignation que ces régimes se donnaient eux-mêmes, a longtemps été dominée par des interrogations politiques ou géopolitiques faisant la part belle aux institutions et aux relations internationales. Sans oublier quelques tentatives dès les années 1970, c’est surtout depuis l’ouverture des archives au début des années 1990 que des historiens, en Russie, en Amérique du Nord et en Europe, ont exploré d’autres dimensions, ouvrant la voie à une véritable histoire sociale des régimes communistes au quotidien. Ce numéro des Annales se situe ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h53m50s)

Crédit antique, crédit contemporain : entre histoire économique et histoire sociale

Dans un contexte contemporain où la question du crédit a fait, avec la crise, un retour brutal dans le débat public, les Annales ont cherché, dans ce numéro, à rendre compte des tendances récentes de l’historiographie du crédit, domaine profondément renouvelé au cours des dernières années. En construisant parallèlement un dossier consacré à l’économie antique, posant à travers deux articles la question du rôle des croyances culturelles dans l’économie romaine et de l’existence d’un marché du crédit privé, et un dossier portant sur le crédit entre le XVIIIe et le XXe siècle, ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h56m21s)

L’histoire et l’historiographie de l’Italie (XVe-XIXe siècle)

L'histoire de l'Italie, de la Renaissance au Risorgimento, tient une place à part dans l'historiographie française. Terrain de rencontre entre savants français et italiens depuis des générations, elle a été le creuset d'échanges scientifiques enrichissant les deux traditions, sans que chacune abandonne ses spécificités. Ce nouveau numéro des Annales HSS est l'occasion de réfléchir aux effets actuels de ces échanges historiographiques à partir d'objets d'étude emblématiques : l'humanisme, les archives, la ville, la camorra. On pourra ainsi chercher à mesurer la manière dont l'histoire de l'Italie est un domaine innovant de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h54m13s)

Découper l’histoire. Qu’est-ce qu’une période historique ?

"Ni thèse, ni synthèse, cet essai peut être lu comme l’aboutissement d’une longue recherche. Et d’une réflexion sur l’histoire, sur les périodes de l’histoire occidentale, au centre de laquelle le Moyen Âge est mon compagnon depuis 1950. Il s’agit donc d’un ouvrage que je porte en moi depuis longtemps, des idées qui me tiennent à cœur. Écrit en 2013, à l’heure où les effets quotidiens de la mondialisation sont de plus en plus tangibles, ce livre-parcours pose des questions sur les diverses ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h56m0s)

La longue durée en débat

La notion de « longue durée », qui a donné son titre à un célèbre article de Fernand Braudel publié dans les Annales en 1958, vient d’être l’objet de nouvelles propositions historiographiques formulées par David Armitage et Jo Guldi dans leur contribution au dernier numéro des Annales et dans un ouvrage intitulé The History Manifesto. Les deux auteurs regrettent l’abandon des études de longue durée par les historiens. Ils plaident pour un retour à ces approches, qui s’appuierait sur les nouvelles techniques de traitement des données massives (big data) et sur l’ambition d’un rôle nouveau ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h41s)

Langues d’Islam (XIe-XVe siècle)

L’héritage de l’orientalisme a fait des études linguistiques sur l’arabe un domaine de recherche souvent séparé de l’histoire des sociétés et des cultures. Dans ce dossier, les Annales proposent de revenir sur ce partage à la lumière de travaux récents inspirés par la sociolinguistique. Face à la pesanteur de l’image d’un arabe classique et coranique dominant les pratiques linguistiques et culturelles, il s’agit de montrer toute la variété des niveaux de langue au sein de l’arabe, mais aussi leur articulation à des formes originales de polyglossie, comme avec le berbère et l’italien. Dans ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h4m5s)

L’histoire par le bas

L’histoire de l’Europe moderne constitue l’un des terrains privilégiés du dialogue entre l’histoire et les sciences sociales. Ces sociétés qui à la fois se trouvent à distance de ce que nous considérons comme contemporain et en forment le creuset ont permis l’élaboration d’œuvres intellectuelles de grande ampleur, comme celle d’E. P. Thompson (1924-1993), dont le travail sur la classe ouvrière ou l’économie morale a marqué l’historiographie internationale. À l’occasion de la récente traduction en français par Jean Boutier et Arundhati Virmani des Usages de la coutume, l’historienne Simona Cerutti s’est livrée à une relecture de la notion essentielle d’« histoire par le bas » ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte