Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 425
Entretiens

le (59m45s)

Entretien avec Marilyn Nelson, poète lauréate du Connecticut

« Je m’appelle Marilyn Nelson. Je suis née à Cleveland, dans l’Ohio en 1946. Ma mère était dans l’enseignement et mon père était officier de carrière dans l’aviation américaine, si bien que j’ai grandi dans diverses bases militaires un peu partout aux USA. J’ai fait mes études à l’université de Californie à Davis, puis à l’université de Pennsylvanie pour mon mastaire, et j’ai finalement obtenu mon PhD à l’université du Minnesota. J’enseigne depuis une trentaine d’années et j’écris de la poésie depuis l’âge de 12 ans ». Entretien mené par Wendy Harding, Université Toulouse 2-Le Mirail, 1er mars 2008.
Voir la vidéo
Documentaires

le (36m35s)

Chronique Aka 2008 fév, Mantes-la-Jolie : Le spectacle des V.I.P 1 filmé par Zoko, Pygmée aka de RCA

À l'invitation d'associations centrafricaines de Mantes-La-Jolie (SFC, UNAC, COCHAF), soutenues par la mairie et le conseil général, un groupe de musiciens pygmées aka de la région de Mongoumba (Lobaye, République centrafricaine), sous l'égide du ministère de la culture de RCA, programme TOPA (Traditions orales des Pygmées Aka) est invité à réaliser un programme de musique et de danse. Ce deuxième document, d'une série de trois raconte une après midi de répétitions dans la salle Saint Kizito du sous-sol de l'église St Jean Baptiste du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie.L'originalité du document, c'est qu'il a intégralement été filmé par Zoko Antoine, Pygmée Aka : ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h10m50s)

Chronique Aka 2008 fév Mantes-la-Jolie : Le spectacle des V.I.P 2 filmé par Zoko, Pygmée aka de RCA

À l'invitation d'associations centrafricaines de Mantes-La-Jolie (SFC, UNAC, COCHAF), soutenues par la mairie et le conseil général, un groupe de musiciens pygmées aka de la région de Mongoumba (Lobaye, République centrafricaine), sous l'égide du ministère de la culture de RCA, programme TOPA (Traditions orales des Pygmées Aka) est invité à réaliser un programme de musique et de danse.  Ce troisième document, d'une série de trois présente le spectacle et l'après spectacle exécuté au Musée de l'Hôtel-Dieu de Mantes-la-Jolie, le 22 février 2008. L'originalité du document, c'est qu'e en dehors du spectacle, il a été filmé par ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (19m58s)

Chronique Aka, février 2008 : une journée au Muséum, filmée par Zoko Antoine, Pygmée de RCA

À l'invitation d'associations centrafricaines de Mantes-La-Jolie (SFC, UNAC, COCHAF), soutenues par la mairie et le conseil général, un groupe de musiciens pygmées aka de la région de Mongoumba (Lobaye, République centrafricaine), sous l'égide du ministère de la culture de RCA, programme TOPA (Traditions orales des Pygmées Aka) est invité à réaliser un programme de musique et de danse. Ce premier document, d'une série de trois raconte l'excursion du 18 février 2008, de la salle Saint Kizito du sous-sol de l'église St Jean Baptiste du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie, au laboratoire d'écoanthropologie du CNRS MNHN, puis à la grande Galerie du MNHN, puis ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (18m37s)

Le filet de chasse (Ekata, Ogouée-Ivindo, Gabon, 2008)

La  chasse au filet est une technique de chasse collective pratiquée par les Pygmées, à laquelle participent hommes, femmes et enfants. Les filets peuvent mesurer plusieurs mètres. Ils sont attachés aux arbres formant ainsi un cercle dans lequel se trouvent des rabatteurs. Les céphalophes (Cephalophus sp.) sont les animaux qui sont le plus souvent capturés. Le gibier est ensuite distribué entre les participants suivant les règles de partage du groupe.  Les Pygmées Bakoya du Gabon ne pratiquent quasiment plus la chasse au filet (abwema). Cette technique est tombée en désuétude à partir des années 1960. Quelques familles ont gardé ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (39m14s)

A.G. Haudricourt et ses élèves : leçon d’ethnobotanique dans les bois de Meudon 29 mai 1986

Dans le cadre du DEA d’ethnosciences du Laboratoire de langues et civilisations à tradition orale (LACITO), une sortie ethnobotanique est organisée pour les étudiants le 29 mai 1986.  C’est l’occasion de voir vivre le personnage et le savant, et de l’écouter donner des leçons, à sa manière.http://fr.wikipedia.org/wiki/André-Georges_Haudricourt "André-Georges Haudricourt (1911-1996) était un linguiste, botaniste, géographe et ethnologue français qui fut directeur de recherche au CNRS....."
Voir la vidéo
Documentaires

le (21m12s)

Chronique des Pygmées Babongo 2007 : Dindamba André, danseur, chanteur, guérisseur bwiti et infirmier

Chronique des Pygmées Babongo, préfecture de Koulamoutou (Gabon) février 2007Acteurs :Dindamba André danseur, chanteur, guérisseur bwiti et infirmier, Makaho Maurice, Mapaka Pascal, Moupoumbou Moélé, Nzebi Nzenge, Tsonga Gabriel et CieAuteurs réalisateurs : Alain Epelboin et Annie MarxVillage de Midouma, le 20 & 21 février 2007 et dispensaire de Nzenzele, 22 février 2007 (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) Au cours d'une soirée de danse dans le "corps de garde" nzebi (le hangar à usages collectifs, profanes et cérémoniels), exécution d'une pièce bwiti d'arc-en-bouche par Makaho Maurice : puis, sous la direction de Dindamba André, chef de culte bwiti et infirmier, exécution d'une ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (12m8s)

Tsigamania, être gitan et français

A Pérenchies, 10 mn  de Lille vit une famille gitane, d’ origine hongroise, de 150 personnes, sans nation ni territoire les roms ont su conserver un mode de vie imprégné de valeurs et de coutumes de vie traditionnelles et singulières... Tradition qui ne freine pourtant en rien ni une volonté d’ouverture vers l’extérieur, ni une soif de reconnanssance de leur culture et de leur autonomie... Face à un environnement souvent désinformé et méfiant, les gitans de Pérenchies ont donc recours à diverses stratégies visant à la reconnaissance sociale et à l’intégration par le biais notament de la musique. Anne-Marie Chelala, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m59s)

Ebola en République démocratique du Congo en 2007 : un laboratoire de diagnostic rapide à Mweka

Ce film, en tshiluba et en français, destiné à la mobilisation sociale et à la sensibilisation des populations menacées par l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola a été réalisé le 25 septembre 2007 à l'occasion de la mise en place d'un laboratoire de diagnostic PCR du virus Ebola à Mweka (Kasaï occidental).Il a été diffusé de diverses façons, notamment 48 heures plus tard par la télévision locale, en veillant à ce que, ce soir là, l'ensemble de la ville soit alimentée en électricité.Acteurs- Tshioko Kweteminga Florimond, médecin chargé du règlement sanitaire international, OMS/AFRO, Brazzaville- la population du quartier Kwete ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (15m38s)

L'esprit d'Antogo

L'esprit d'Antogo, Images Adama Guindo et Jean Marc TaïebRéalisationJean Marc TaïebMali, Pays dogon, village de Bamba. La mare d’Antogo est un lieu sacré  où il est interdit de pêcher durant l’année, même en cas de disette, sauf un jour annoncé  par le hogon, patriarche du village. Toutefois, cette pêche est interdite  aux femmes et aux villageois de Yanda, village voisin de Bamba, exceptés les enfants dont les mamans sont originaires  de Bamba. Pendant des années, Bamba et Yanda se sont disputés  la mare Antogo. Autour du lac, 1000 villageois attendent debout ou accroupis, une nasse à la main, un sac de l’autre  ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte