Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 437
Documentaires

le (8m27s)

Forest camp cooking : a meal of porcupine. Baka chronicles. Messok district, East Cameroon, June 2013

Camera, sound, editing : Romain DudaThe brush-tailed porcupine (Atherurus africanus) is one of the most appreciated and hunted game species in Central Africa. Abundant near the villages, this porcupine is hunted by smoking its burrow or hideout, or using snare traps made with metal wire.That day, a porcupine is brought back to the camp of Zumlo (place of punctual or seasonal forest life of the lineage of Sanga Timothée), located in two hours of walk of the village. The catch of this game, so small is it, delighted the whole camp because everyone will benefit from a part of meat. ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m21s)

Chronique pygmées Bakoya de Mékambo, Gabon, avril 2006 : représentation des épidémies de maladie à virus Ebola de 2001-2002

Que reste-t-il dans les mémoires en 2006 de l'épidémie d'Ebola de 2001-2002 à Mékambo au gabon ? En particulier chez les Bakoya, Pygmées, peuple autochtone de la région dont les chasseurs sont réputésÀ la sous-préfecture de Mékambo, deux affiches sont exposées dans le hall : l'une d'un parc national avec des têtes de gorilles en très gros plan, l'autre consacrée à Ebola et indiquant les mesures et comportements à prendre, pour éviter de se contaminer. Angeste Étienne, chanteur et joueur réputé de harpe cithare enye interprête à son domicile la chanson sur Ebola qu'il a inventé lors de l'épidémie. ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m19s)

Chronique aka, Akungu décembre 1994 : cure de la migraine de Bonéné et histoire de la folie de Koti

Cure de la migraine de Bonéné et histoire de la folie de Koti, des crises migraineuses qui la poussaient à fuire en forêt Bonéné profite du passage d'un guérisseur pour se faire soigner ses maux de tête, sa migraine. Après avoir tergiversé, le guérisseur accepte de la consulter et devine la présence de mauvais sang dans sa tête responsable de ses maux. Il lui fait scarifier le front par Bokayo, puis suce le sang et va le cracher derrière la maison.0 s                       Le nganga, le devin-guérisseur, ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m19s)

Chronique aka, Akungu, 1987 : la fumigation de Boyangi

À Akungu, campement pygmée indépendant des Villageois, situé au coeur d'une bananeraie en forêt, en  République centrafricaine, le dernier-né de Bonéné a été saisi d'une crise de convulsions hyperthermiques durant la nuit. Au matin, le guérisseur Yakpata le soigne par des frictions et des fumigations de plantes accompagnées d'incantations destinées à apaiser les esprits de la forêt. Alors seulement le bébé accepte le lait de sa mère. La maladie est attribuée à une rupture d'interdit alimentaire carné, kila, de la mère durant la grossesse.L'apparence peu éveillée du bébé est dûe à l'administration concomitante par l'ethnologue médecin  de remèdes anti-épileptiques.
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m9s)

Baka chronicle, April 2015, Messok district, Cameroon : a collect of wild honey

Camera, sound, editing : Romain Duda Film editing assistance : Alain Epelboin (CNRS-MNHN) Messok district, East Cameroon, april 2015The honey harvesting is one of the highly valued activities for the Baka of southeastern Cameroon. Among a dozen of variety of wild honey, the one called pòki, produced by the bee tòngyà (Apis mellifera) is particularly appreciated but implies reaching a nest located, most of the time, several meters high in the tree. This film details the techniques employed in a domain of ecological knowledge locally developed by the ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m47s)

Naissances, gestes, objets et rituels. Le culte des mères célestes

Hommage aux Mères célestes   Le bébé a maintenant un mois. Dès la nouvelle lune qui suit son jour anniversaire, un autel est installé dans la chambre que le nouveau-né et sa mère n’ont pas quittée. Pour eux seuls, parfois en présence des aïeules, une dame expérimentée va rendre hommage aux Mères célestes. En effet, dans cette tradition où se mêlent taoïsme et bouddhisme, chaque nouveau-né doit son existence et son développement harmonieux à l’intervention d’une Mère-nourrice céleste. Elles sont douze, dirigées par une Mère Supérieure ; leur nom est celui d’un animal du calendrier chinois.    ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte