Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 445
Conférences

le (1h56m54s)

Centenaire de la Société de pathologie exotique : 20-21 juin 2008 Institut Pasteur Paris

1908-2008 : centenaire de la Société de pathologie exotiqueProgramme des journées : Pierre Ambroise Thomas, président de la SPE : allocution d'ouverture Alice Dautry, directrice générale de l'Institut Pasteur : allocution d'accueil Jean Christophe Rufin, ambassadeur de France au Sénégal Stéphane de la Roque, CIRAD FAO : influence des changements climatiques sur l'épidémiologie des maladies transmissibles Sun Lay Kruy, Institut Pasteur du Cambodge : infection par le virus influenza A/H5N1 en Asie Claudio Daniel Ribeiro, Institut Oswaldo Cruz, Rio de Janeiro : le paludisme à Plasmodium vivax en Amazonie brésilienne Marc ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m19s)

Win-Timdouine 2008 : Méthode d’étude des chauves-souris

Expédition biospéléologique internationale, Win-Timdouine 2008, Maroc 10 juillet-10 août 2008Win-Timdouine 2008 Module Chiroptères L’expédition Win-Timdouine 2008 a réuni biologistes et spéléologues dans le but d’étudier et inventorier la biodiversité de la plus grande cavité d’Afrique du nord : la grotte de Win-Timdouine (Maroc, haut Atlas occidental). Ce film présente les méthodes employées par les biologistes pour étudier les chauves-souris. Organisation WT_2008 : Jean-Michel Bichan Organisation Module chiroptère Vincent Prie Avec : Alexandre Hacquart Audrey Thonnel Aziz Faissal Benjamin Allegrini Blandine Carre Dominique Rombaud Julien Tranchard Thierry Disca ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Pourquoi ces films ?

La création de cette UMR fut inaugurée par la présentation du film « Autour de la peste 1720/1722 » qui reçu par la suite de nombreux prix. 10 ans plus tard, chercheurs et réalisateur se retrouvent et proposent une lecture transversale des travaux de l'unité mixte de recherche "adaptabilité biologique et culturelle".Ces entretiens s'organisent autour d'un échange libre entre le réalisateur et les équipes de recherche.  
Voir la vidéo
Entretiens

le (3m10s)

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Introduction à l'Anthroplogie Bio Culturelle

Qu'est-ce que l'anthropologie biologique ? L'amplitude du champ de recherche concerné par l'anthropologie biologique est souvent mal définie car ses limites sont souvent en superposition avec d'autres disciplines (celles du savoir médical, celles de l'ethnologie, celles de la sociologie ou de la nutrition...) Les modèles bioculturels mis en avant concernent : l'évolution des hominidés, les ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (5m43s)

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Paléo-Anthropologie

Silvana Condemi - Paléo Anthropologue / François Marchal - Paléo Anthropologue - 2008 Thématique générale de recherche de l’équipe :L’évolution humaine, comme celle de toute lignée, est le produit d'un ensemble de processus, complexes, multiples et souvent interconnectés. Certains d’entre eux ont une histoire qui peut être suivie sur toute la durée de l’histoire naturelle de l’homme : ils correspondent aux modifications fondamentales par rapport aux conditions supposées celles de nos ancêtres communs avec les grands singes (essentiellement la triade : encéphalisation, réduction de l’appareil masticateur et développement de la bipédie). D’autres processus sont plus limités dans le temps et/ou l’espace ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (9m1s)

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Anthropologie Génétique

Jacques Chiaroni - Kassim Papa / GénéticiensThématique générale de l’équipe / 2008 :Notre thématique générale de recherche fondamentale et bio-clinique est orientée vers l’étude de la diversité génétique des populations humaines. Cette diversité génétique résulte d’une différenciation locale et d’un apport génétique extérieur (admixture). En fonction de l’origine des flux géniques considérés, les migrations humaines peuvent modifier dans le temps et dans l’espace le profil biologique d’une population initiale. Ainsi le DNA des populations modernes comporte des éléments concernant l’histoire humaine relative à ses origines, ses migrations, l’action de la dérive génétique et de la sélection. De plus, si ces ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (4m35s)

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Modélisation Génétique et Démographie

Anna Degioanni : On ne touche pas à l'os, on ne touche pas à du matériel biologique, on touche plutôt au clavier. Notre travail est un travail de bio informatique. On utilise les ordinateurs pour construire des modèles, des formules mathématiques très simples, qui peuvent nous donner des renseignements sur l'homme, sur son évolution et sa variabilité. J'utilise le concept de patronyme considéré comme un gène. En réalité, le patronyme dans notre société est transmit de père en fils, exactement comme un gène qui se trouve sur le chromosome Y, qui est donc transmit de père en fils. On a ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (5m23s)

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Anthropologie épidémiologique /1

Entretien avec Olivier Dutour et Estelle Herrscher _ 2008Docteur Olivier Dutour : L'équipe  Paléo épidémiologie, s’inscrit dans le champ de l’anthropologie épidémiologique,  et travaille plus particulièrement sur la dimension ancienne.  Sachant que cette dimension ancienne est également tout à fait intéressante pour expliquer des phénomènes présents.  Si on s’intéresse par exemple aux maladies infectieuses, le passé est très important pour comprendre les situations présentes,  et aussi pour parfois faire des prédictions  en ce qui concerne des situations futures.  Par ailleurs l’aspect paléo épidémiologique  ne se résume pas à une histoire ancienne des épidémies. C’est tout ce qui concerne l’évolution et la ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2m1s)

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Anthropologie épidémiologique /2

Estelle Herrscher : En fait, ce projet est particulièrement intéressant  parce que les marqueurs sur lesquels je travaille sont inféodés à un milieu à un environnement  particulier. Alors l particularité de cet échantillon, comme vient de le dire M. Dutour, c’est qu’il est constitué d’hommes qui venaient de différents environnements. Il faut donc que l’on calibre à l’échelle de l’individu cette particularité environnementale. On a décidé de travailler sur différents tissus au sein du squelette, qui vont nous permettre de retracer l’histoire de leur alimentation au cours de leur propre vie. Pour cela on a sélectionné du tissus dentaire, et comme ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte