Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 425
Entretiens

le (2m16s)

Huit échantillons de recherches en SHS : teintures naturelles

Dominique Cardon - Histoire et Archéologie: LABORATOIRE CIHAM L’analyse de tissus retrouvés sur le corps du Conte de Toulouse, permet de déterminer les teintures utilisées à cette époque. Audiotypie: Dominique Cardon : "Ma démarche d’historienne est centrée autour de l’étude de l’émergence de la draperie, c’est-à-dire de la production des textiles de laine, comme première grande industrie dans l’histoire de l’humanité. Du point de vue médiéval aussi, j’ai été amené depuis le début de ma carrière à accepter l’étude de nombreux textiles archéologiques, ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m16s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Rituel de réconciliation du culte nzobi et balayage

Corps de garde babongo consacré au culte nzobi, Moughombofouala, tôt le matin du 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) Loundou Daniel est chef de regroupement babongo, maître de culte nzobi, devin-guérisseur et patron de bar à vin de canne à sucre  Suite à un désaccord avec un de ses enfants, il effectue un rituel de réconciliation du culte nzobi en disant ce qu'il a sur le coeur auprès de l'autel nzobi. Pendant ce temps, tout en l'écoutant, son épouse balaye le corps de garde et prépare le foyer.
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m18s)

Chronique des Pygmées baka : la rumeur du sida

Campement de Meybot, est du Cameroun, à 50 km au sud de LomiéMedou Gaston, alias "En Poudre", est un grand tibola (chanteur). Le tibola est aussi un "blues baka", chants de peine, de nostalgie, de tristesse. Medou Gaston : - Avec ce morceau sur le sida tu sais, il y a quelqu'un, il avait la maladie du sida. Donc voilà pourquoi la moquerie vient sur lui.  Paroles du chant :"Toi n'apporte pas le corps de ton sida ! ta maladie là ! Va là bas !" Donc lui il rentre avec la honte, et il dit "Quoi ? mais mes frères, je suis avec ...
Voir la vidéo
Autres

le (2m19s)

Chronique des Pygmées baka : Gustave Slam

Depuis 2010, l'alcool manufacturé en sachets de 5 cl arrive par palettes entières dans les villages de bord de piste, jusque dans les campements de débardage en forêt. Gustave, jeune Baka chanteur et slameur de Moangue le Bosquet mélangeait le "King Arthur" (5 cl à 43°) à 15 cts d'Euro le sachet (100 F CFA) avec du tramadol venu du Nigéria, un opioïde antalgique fort aux effets secondaires importants, notamment addictifs. Gustave en est mort en novembre 2016.
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m20s)

Chronique des Pygmées baka : récolte du copal

En ce jour de novembre 2015, Kalo Pierre et Djeno partent récolter un peu de copal, la résine du copalier, qu'on utilise traditionnellement comme luminaire, car il brûle lentement en répandant une vive clarté. D'autres arbres que le copalier sont susceptibles de fournir ces résines servant à l'éclairage"Césalpiniacées, 1 Guibourtia demeusei (HARMS) J. LEONARD
• Morphologie -Très grand arbre; tronc droit, cylindrique; écorce gris-cendré; feuille à deux folioles inégales, cor,iaces; fleurs blanches sessiles en panicules; gousses verruqueuses jeunes, lisses à maturité. - Ecologie - De forêt inondée et de bord de fleuve.2 Tessmannia spp.
• Morphologie - Grands arbres. - Écologie- De ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m20s)

Chronique des Pygmées baka : Fabrication du Lingbidi, l'arc à deux cordes. Baka Pygmies : Making the Lingbidi.

Pygmées Baka : Fabrication du Lingbidi, arc à deux cordes : Tournage au campement d'Awolowolo " 3° 6'31.94"N   13°53'4.37"E"Exclusivement féminin tant dans sa fabrication que dans son utilisation, autrefois rituel et lié à la chasse, l'arc à deux cordes est aujourd'hui un instrument de détente pour les femmes Baka. Fabriqué et joué uniquement durant la phase de nomadisation en forêt, il n’est utilisé ni même conservé pendant la période au cours de laquelle les campements s’installent à proximité des villages de Grands Noirs (début ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m27s)

Sortie de masques agraires luguta et kore à Ibel, Sénégal Oriental. en 1983.

Extrait de : 1983 Epelboin A. Savoirs médicaux et phytopharmacopées des Fulbé bandé et des Nyokholonké (Sénégal oriental): essai d'ethnomédecine. Doctorat de 3ème cycle en ethnologie, 2 vol (573p + 371p.) Université Paris V, 1983.https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01360761ISLAM ET MASQUES CHEZ LES FULBE BANDE p 80 Vol1Les fulBe bande sont avant tout musulmans et obéissent aux préceptes de l'Islam : ils suivent essentiellement les principes de la confrérie quadrija. Ils observent scrupuleusement les interdits de consommationde boissons alcoolisées et de viande de phacochère. Une bête égorgée par un Bedik n'est théoriquement pas consommable. Un phacochère abattu est abandonné ou donné aux Bedik.Les ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte