Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 445
Documentaires

le (48m27s)

Chronique Aka 1991, Ngopama : La danse du professeur et le refus des Aka

Chronique Aka 1991, Danse du professeur et le refus des Aka ActeursJustin Idanga, guérisseur mbati le secrétaire de J. Idanga l'assistant de J. Idanga Monduwa François, guérisseur aka Madame T, guérisseuse mbati les consultants de J. Idanga les accompagnateurs des consultants les habitants deNgopama les musiciens réunis par J. Idanga le jeune fils de J. Idanga Réalisation caméra montage  Alain Epelboin © 2006 SMM CNRS MNHN ParisEn République Centrarficaine, Justin Iganga est un guérisseur isongo (= mbati)  qui a organisé son activité sur un modèle ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (39m12s)

Chronique aka 1993, Motonga : Monduwa, devin-guérisseur pygmée : Consultation et divination d’une jeune fille cardiopathe

Consultation et divination d’une jeune fille cardiopathe  Monduwa, devin-guérisseur, assisté de son élève Mokosso, soigne en urgence une de ses patientes “hospitalisée” dans son campement. Sur les scarifications tracées en regard du “mal”, Mossoko, sur les indications de Monduwa applique un mélange de bois de racine médicinal carbonisé et d’huile de palme.  Puis, il frictionne vigoureusement la région précordiale. Le lendemain, Monduwa effectue une divination par observation de la combustion d’un fragment de résine de copalier et scrutation d’un cristal de roche immergé dans une bassine d’eau. Sont présents :- la jeune fille et sa ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (29m41s)

Chronique aka 97 : Boire et déboires après la forêt

Chronique aka 97 : Boire et déboires après la forêt :Chronique aka vidéo, Paris septemnre 1997, Chronique aka écrite, Bordeaux, novembre 1994En septembre 1997, une tournée européenne de musiciens aka de République centrafricaine est organisée par "Le jardin des poiriers" et Régis Cissokho, des promoteurs français et centrafricains de spectacles ethniques L'équipe choisie est celle avec laquelle travaillent depuis des décennies les ethnomusicologues du CNRS, Simha Arom et Susanne Fürniss à proximité de Mongoumba. Alain Epelboin, anthropologue médecin, vidéaste, travaille dans des campements voisins de ceux des voyageurs. Bien connu d'eux, il en profite pour ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (19m58s)

Chronique Aka, février 2008 : une journée au Muséum, filmée par Zoko Antoine, Pygmée de RCA

À l'invitation d'associations centrafricaines de Mantes-La-Jolie (SFC, UNAC, COCHAF), soutenues par la mairie et le conseil général, un groupe de musiciens pygmées aka de la région de Mongoumba (Lobaye, République centrafricaine), sous l'égide du ministère de la culture de RCA, programme TOPA (Traditions orales des Pygmées Aka) est invité à réaliser un programme de musique et de danse. Ce premier document, d'une série de trois raconte l'excursion du 18 février 2008, de la salle Saint Kizito du sous-sol de l'église St Jean Baptiste du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie, au laboratoire d'écoanthropologie du CNRS MNHN, puis à la grande Galerie du MNHN, puis ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m7s)

Chronique des pygmées babongo 2007: Fabrication en sifflotant d'un panier à feu et miel

"Corps de garde" babongo, 21 février 2007, Midouma (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) Sylvie Lebomin, ethnomusicologue et ethnolinguiste, mène une séance de travail avec un groupe d'informateurs babongo réunis dans le corps de garde, hangar à usages collectifs, profanes et sacrés, du quartier babongo du village de Midouma : d'abord, sur les danses et les musiques spécifiques (avec fabrication et essais de flûte beka), puis ethnolinguistique, notamment sur les nominations en ibongo des fluides et des déchets corporels. C'est l'attraction du jour : aussi, de nombreux habitants du quartier, de tous âges, sont présents dans ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (14m46s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Divination par la chute de morceaux d'écorces

En forêt à proximité de Moughombofouala, 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) 1ère partieLoundou Daniel, aidé d'un de ses fils pratique en forêt une consultation divinatoire , au pied et à l'aide de son arbre consacré, pour un jeune urbain, innocent, qui est menacé de mort (physique et mystique) par les parents d'un ami, décédé après qu'il lui ait payé une bouteille d'alcool. Le jeune homme, accompagné de ses parents, vient consulter pour obtenir protection, que ce soit contre ses agresseurs ou la procédure judiciaire mise en branle et plus globalement, santé et ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m57s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : cueillette rituelle de remèdes

Maison de Loundu Daniel à Moughombofouala, le 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) 1 ère partieCHRONIQUE DES PYGMÉES BABONGO 2007 : DIVINATION PAR LA CHUTE DE MORCEAUX D'ÉCORCES2 ème partie : Chronique des pygmées babongo 2007 : cueillette rituelle de remèdesAu retour de la divination en forêt, Loundou Daniel, le devin-guérisseur, accompagné de ses clients, rentre chez lui et s'attache aux reins des amulettes spécifiques. Puis, il conduit son client derrière la maison en commençant par un massif végétal à côté des latrines. Après avoir convoqué les esprits par un claquement rituel sp. d'une feuille contre sa ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (50m16s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Préparation du parfum remède & traitement

Maison de Loundu Daniel à Moughombofouala, le 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) 1 ère partieCHRONIQUE DES PYGMÉES BABONGO 2007 : DIVINATION PAR LA CHUTE DE MORCEAUX D'ÉCORCES 2 ème partieCHRONIQUE DES PYGMÉES BABONGO 2007 : CUEILLETTE RITUELLE DE REMÈDES 3 ème partie Pièce-cuisine de la maison de Loundu Daniel à Moughombofouala, le 26 fév 2007 (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) : Maquette brute provisoire La troisième phase de la consultation a lieu dans l'espace féminin de la maison, avec l'assistance de l'épouse et du fils du guérisseur. Elle est précédée ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (20m46s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Récital de chant & harpe bwiti par J. B. Matzanga

Moughombofouala, le 27 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koukamoutou, Gabon) Au cours de l'après-midi, dans le salon de Loundou Daniel, chef du regroupement babongo, Jean Blaise Matzanga, Nzebi par son père, Babongo par sa mère, assistant de l'équipe de recherche et étranger au village, improvise spontanément un récital de son répertoire de chant bwiti à la harpe. En dehors de son plaisir personnel à jouer, J.B. Matzanga est aussi en cour amoureuse auprès d'une jeune fille du village et donc de séduction de ses beaux-parents potentiels. La qualité de l'interprétation retient l'attention des présents, très ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m50s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Sortie du masque mokuya

Quartier Babongo de Makoula 28 février 2007 ( Ogoué Lolo, préfécture de Koulamoutou, Gabon) Rangés devant le corps de garde du quartier babongo, les hommes appellent le masque (= l'esprit) mokuya par la danse et le chant. Les femmes et les enfants, assis sur le côté, devant les maisons, soutiennent les hommes par le chant et la frappe des mains Le masque est précédé par son héraut, un adolescent costumé, tenant des feuillages sp. dans chaque main, qui fait le tour du corps de garde en courant, puis revient en accompagnant la danse du masque, ajustant ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte