Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 230
Label UNT Conférences

le (36m34s)

ANARLF 2009 - Hyperoxie et neuroréanimation

31ème journée de l’association de Neuro Anesthésie Réanimation de Langue Française (ANARLF). Thérapeutique en neuro anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Hyperoxie et neuroréanimationRésumé : Le rôle central de l’ischémie dans le pronostic des patients cérébrolésés, l’utilisation croissante du monitorage de la pression tissulaire cérébrale en oxygène et la recherche de nouvelles modalités neuroprotectrices ont entraîné un regain d’intérêt pour l’hyperoxie thérapeutique normobare en neuroréanimation. Il n’existe pas, à l’heure actuelle, d’arguments cliniques, ou expérimentaux suffisamment convaincants pour en recommander l’usage en routine clinique. Les effets secondaires de l’hyperoxie normobare sont davantage théoriques que réels, mais l’absence de bénéfices nets quant à ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (53m59s)

ANARLF 2009 - Statines et cerveau

31ème journée de l’association de Neuro Anesthésie Réanimation de Langue Française (ANARLF). Thérapeutique en neuro anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Statines et cerveauRésumé : 1.Effets vasculaires : amélioration de la biodisponibilité du NO endogène, Up-régulation de la eNOS, (augmentation eNOS mRNA, protéine, et activité enzymatique). Autres mécanismes potentiels : amélioration de la fonction vasomotrice endothéliale, augmentation de l’activité fibrinolytique des cellules endothéliales, réduction du potentiel thrombogène, inhibition activité plaquettaire, inhibition de la prolifération des CML, amélioration de l’angiogenèse,2. Effets anti-inflammatoires3. Amélioration synaptogenèse et neurogenèse4. Effets anti-aptotiquesAuteur : Louis PUYBASSET - Unité de NeuroAnesthésie-Réanimation Département d’Anesthésie-Réanimation Hôpital Pitié-Salpêtrière ParisSCD Médecine.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (27m59s)

ANARLF 2009 - Accidents hémorragiques aux héparines et dérivés

31ème journée de l’association de Neuro Anesthésie Réanimation de Langue Française (ANARLF). Thérapeutique en neuro anesthésie-réanimation.ANARLF 2009 Nancy – Accidents hémorragiques aux héparines et dérivés.Résumé : Même s’il s’agit de l’héparine et de ses dérivés, l’antagonisation rapide d’un traitement anticoagulant est indispensable pour un patient qui présente une hémorragie menaçant le pronostic vital ou devant subir une chirurgie en urgence.Le sulfate de protamine réverse l'effet anti-IIa de l'héparine non fractionnée. L’antagonisation est bien codifiée : chaque mg de sulfate de protamine antagonise 100 UI d’héparine. Une dose maximum perfusée en 10 minutes de 50 mg de protamine suffit à la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (19m41s)

Ecole Européenne d'été 2009 VF - Evolutions récentes et à venir du droit français du médicament

Titre :Evolutions récentes et à venir du droit français du médicamentRésumé : Dans notre société, le statut du médicament change : il devient un élément consumériste nuancé quelque peu par l'utilisation du dossier pharmaceutique. Est-ce le début d'une remise en cause du monopole pharmaceutique avec une libéralisation progressive de la publicité à destination du grand public ?Intervenant : ROUSSET GuillaumeSCD Médecine.
Voir la vidéo
Entretiens

le (51m8s)

L'homéopathie : panorama d'une thérapeutique

Médecin homéopathe depuis 25 ans, acupuncteur, Bernard Chemouny a suivi l’enseignement de l’Ecole homéopathique de l’Hôpital Saint-Jacques, dont il devient par la suite en 1994 le vice-président. A partir de ce jour, il n’a de cesse de s’investir dans ce domaine de l’homéopathie. Enseignant à l’Hôpital Saint-Jacques, conférencier, il exerce tour à tour les fonctions d’assistant de recherche clinique aux Laboratoires Boiron, puis de responsable de la recherche au Laboratoire Dolisos. Il devient directeur médical aux Laboratoires Lehning, où il est chargé des expertises pour obtenir les autorisations de mises sur le marché (AMM) des médicaments homéopathiques. Depuis 1994, il ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (14m39s)

Des intoxications particulières à la région Aquitaine

Régis Bedry, praticien hospitalier au C.H.U. de Bordeaux, met en garde contre la toxicité de certaines particularités de la région Aquitaine (« bidaous », chenilles processionnaires du pin et animaux marins venimeux).Liées essentiellement au cadre environnemental et aux traditions locales, elles sont la cause chaque année d'un grand nombre d’intoxications voire de décès. La conférence a été donnée le 11 décembre 2008 à l'Université Victor Segalen Bordeaux 2 à l'occasion du 58ème Congrès de la Société Nationale Française de Médécine Interne (S.N.F.M.I.), session "Pathologie des loisirs dans le Sud-Ouest" .
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte