Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 254
Séminaires

le (2h1m58s)

Séminaire EREA - RITMO : "Maya lords in Israel: Biblical temporality in postclassic Maya migration stories" par Sergio Romero (University of Texas at Austin)

In this presentation I consider Old Testament narratives in the first títulos written in K’iche’ in the mid-sixteenth century and in the earliest K’iche’ homiletic production. Responding to the need to legitimize their rule and hereditary privileges, on the one hand, and to cast themselves as Christian subjects of the Spanish king, on the other, K’iche’ noble scribes presented their ancestors as members of one of the ancient tribes of Israel. They reinterpreted Old Testament narratives as variations of migration stories, the emblematic postclassic ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h1m37s)

Tissage et textiles en Anatolie Orientale: le cas d'Arslantepe-Malatya (Turquie). Une approche diachronique

Since 2006 the Italian Archaeological Expedition at Arslantepe (MAIAO) has been cooperating with the Danish National Research Foundation’s Centre for Textile Research (CTR) of the University of Copenhagen in the analyses of all textile tools discovered at Arslantepe.Our presentation reviews the textile production at Arslantepe through the analyses of direct and indirect evidence and the study of their archaeological contexts from the levels dating from the Late Chalcolithic 3-4 (3800-3350 BCE) to the Early Bronze Age I (3000-2750 BCE). From this long sequence more than 120 textile tools were recorded. The meticulous re-contextualisation of these findings combined with ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h21m38s)

Le complexe palatial de Babylone au premier millénaire av. J-C.

Au premier millénaire, Babylone est considérée comme la plus grande ville de Mésopotamie et compterait 100 000 habitants. S’étendant sur environ 850 hectares, elle est composée de dix quartiers, traversée par l’Euphrate et protégée par une double muraille. Babylone se distingue surtout par son statut de ville des dieux et de capitale religieuse de la Babylonie. Elle présente ainsi la particularité d’abriter d’une part le sanctuaire du dieu Marduk, la divinité principale du panthéon babylonien au premier millénaire, et d’autre ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h38m5s)

Construire en terre en Mésopotamie : matériaux et techniques

La plaine alluviale mésopotamienne est pauvre en matières premières pourtant cette région a développé une architecture considérable grâce à l’usage quasi-exclusif de la terre.Dans un premier temps, nous chercherons à caractériser les différents usages de la terre dans la construction : clayonnage, brique (séché au soleil ou cuite au four), bauge, pisé, etc. et les différentes techniques de mise en oeuvre : murs, sols, voûtes.La deuxième partie de la communication s’attachera à retracer les grandes étapes de l’évolution de la construction en Mésopotamie et au Proche-Orient. On notera l’émergence concomitante en plusieurs lieux de la construction en terre (clayonnage, brique, ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h25m0s)

L’artisanat du métal à Alep, 2006-2010. Le présent archaïque est-il un témoin fiable du passé ?

La recherche sur le travail du métal à Alep a pris forme avec l’ambition initiale de comparer les ateliers encore en place entre 2004 et 2009, avec les mêmes activités à d’autres époques en milieu urbain. La métallurgie traditionnelle actuelle constitue un système d’éléments en interaction dans la ville. L’analyse croise les aspects techniques (les processus de fabrication) et fonctionnels (l’organisation du travail dans l’atelier et les attitudes corporelles), avec une réflexion sur l’organisation générale de l’espace en rapport avec des considérations culturelles et sociales et avec le fonctionnement des pouvoirs urbains. L’enquête a porté sur des ateliers ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h3m9s)

Les cuissons céramiques expérimentales, bilan critique

La fabrication des céramiques est un domaine qui a donné lieu à de nombreuses recherches expérimentales, mais qui le plus souvent apportent beaucoup moins que des enquêtes ethnographiques portant sur des ateliers traditionnels encore en activité, et se limitent le plus souvent à de la démonstration ou de l’animation en direction du grand public. Autant ces expérimentations peuvent être formatrices et pédagogiques,(elles peuvent permettre d’éliminer des hypothèses farfelues!), autant leur apport réel à la connaissance des techniques antiques est limité. La réalisation d’expérimentations « réussies » suppose d’abord d’avoir acquis une bonne connaissance théorique ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h45m40s)

Les banquets en Mésopotamie : textes et images

Sur la pratique des banquets, la Mésopotamie a fourni, pour les époques historiques, des corpus de textes et d'images relativement abondants. Or les deux types de sources sont (comme toujours) très inégalement répartis dans l'espace et le temps et ne se complètent pas nécessairement. Ainsi, à l'époque dynastique archaïque, les représentations de banquets sont nombreuses, notamment sur les sceaux-cylindres, mais l'interprétation des scènes demeure parfois délicate et quasiment aucun texte de cette période n'aborde la question. Inversement, les textes de Mari, au début du IIème millénaire, livrent des relations de repas festifs dans les cours amorrites ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte