Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 59
Label UNT Conférences

le (1h5m44s)

L'électricité, fille du soleil

Conférence expérimentale du 7 novembre 2011 par Daniel Lincot et Myriam Paire - Chimie ParisTechNée dans les années 1950, la conversion photovoltaïque de l'énergie solaire se développe à un rythme soutenu. Des expériences très simples d'effet photovoltaîque et de fonctionnement de cellules solaires seront montrées, qu'il s'agisse de cellules classiques au silicium ou bien de nouveaux dispositifs utilisant des concepts proches de la photosynthèse.Plus d'informations sur la page :http://radium.net.espci.fr/esp/CONF/2011/C11_09/conf09_2011.htm
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h7m25s)

Machines et moteurs moléculaires : de la biologie au molécules de synthèse

De nombreux processus biologiques essentiels font intervenir des moteurs moléculaires (naturels). Ces moteurs sont constitués de protéines dont la mise en mouvement, le plus souvent déclenchée par l'hydrolyse d'ATP (le "fioul" biologique), correspond à une fonction précise et importante. Parmi les exemples les plus spectaculaires, nous pouvons citer l'ATPsynthase, véritable moteur rotatif responsable de la fabrication de l'ATP. Pour le chimiste de synthèse, l'élaboration de molécules totalement artificielles, dont le comportement rappelle celui des systèmes biologiques, est un défi formidable. L'élaboration de "machines" et "moteurs" moléculaires de synthèse représente un domaine particulièrement actif, qui a vu le jour il y ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h8m23s)

Pourquoi la matière change-t-elle d'état : la compétition entre ordre et désordre

"Les changements d'état de la matière, sous l'effet d'une élévation ou d'un abaissement de température, sont des phénomènes bien familiers. De même, on connaît depuis longtemps des substances dont la structure ou encore les propriétés électriques ou magnétiques, se modifient de manière discontinue avec la température ; citons les études de Pierre Curie sur l'apparition ou la disparition de l'aimantation des oxydes de fer, ou encore celles qui concernent la supraconductivité.Or, si ces phénomènes sont bien quotidiens, ils n'en restent pas moins fort surprenants si l'on examine leur signification à l'échelle microscopique des atomes et molécules. La solidification d'un fluide ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m25s)

Le monde quantique au travail : l'optoélectronique

L'optoélectronique est une discipline scientifique et technologique qui a trait la réalisation et l'étude de composants mettant en jeu l'interaction entre la lumière et les électrons dans la matière. Ces composants, qui permettent de transformer la lumière en courant électrique et réciproquement, sont des instruments privilégiés pour comprendre le nature de la lumière et des électrons. Il est donc peu étonnant que ce soit le tout premier composant opto-électronique (la cellule photoélectrique) qui soit à l'origine de la découverte d'Albert Einstein de la dualité onde-corpuscule. Dans cette Conférence, nous décrirons comment ce concept fondateur de la Physique Quantique a permis ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m11s)

Voyage au centre des protéines

Les protéines sont les principaux acteurs du vivant, non seulement par leur quantité, mais surtout par la diversité des fonctions qu'elles exercent, allant de la catalyse de réactions chimiques jusqu'à la structuration de la matière vivante. Elles sont formées de longues chaînes d'acides aminés, qui se replient dans l'espace ; et cette structure tri-dimensionnelle est à la base de la fonction assurée par la protéine. Connaître la structure aux détails atomiques près, comprendre ses propriétés dynamiques, suivre les changements de conformation d'une protéine en action, intégrer ces connaissances aux données biochimiques et fonctionnelles constituent le coeur de la biologie structurale ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m33s)

Les neutrinos, des particules surprenantes

Les neutrinos sont des particules élémentaires intéragissant très peu avec la matière. Depuis 70 ans ils jouent un rôle prépondérant en physique des particules. Les progrès de ces dernières années ont été époustouflants, sinon surprenants. Nous savons désormais que les neutrinos sont massifs! Je reprendrai pas à pas l'épopée des neutrinos pour dévoiler comment plusieurs générations de physiciens ont révélé les secrets de ces particules fantomatiques, et utilisé les neutrinos pour sonder à la fois l'infiniment petit et l'infiniment grand. J'insisterai sur les développements expérimentaux récents et je discuterai finalement des recherches actuelles.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte