Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 33
Label UNT Conférences

le (1h23m2s)

Origines et position de l'homme dans l'évolution : la connexion chromosomique

Il est possible de montrer que l'homme partage ses chromosomes, support de l'hérédité, avec l'ensemble des mammifères, et d'utiliser les différences, d'espèce à espèce, pour reconstruire leur phylogénie, c'est-à-dire leurs positions respectives dans l'arbre de l'évolution. L'étude qui sera basée sur des approches de cytogénétique classique et moléculaire, utilisant des sondes spécifiques de chromosomes humains, appliquées à une centaine de primates et une centaine de mammifères appartenant à d'autres ordres comme les carnivores, les rongeurs, les artiodactyles etc. Aujourd'hui, il n'est pas exagéré de dire que l'on connaît, de notre grand ancêtre mammalien, beaucoup mieux les chromosomes que la morphologie. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m42s)

Les gènes homéotiques et l'évolution des animaux

L'idée que les modifications que subissent les espèces au cours de l'évolution sont causées par des altérations du développement de l'embryon est apparue dès le XIXe siècle. Néanmoins, l'ignorance dans laquelle nous étions des mécanismes fondamentaux de l'embryogenèse, c'est-à-dire le développement progressif d'un animal juvénile composé de milliers de cellules, de tissus différenciés et d'organes complexes à partir d'une seule cellule, l'oeuf fécondé, a empêché jusqu'à une date récente toute avancée significative dans le domaine des mécanismes embryologiques de l'évolution. Cette situation a radicalement changé depuis une trentaine d'années. Des progrès considérables ont été faits dans la compréhension de la ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h55m22s)

Histoire des sciences humaines, histoire de la psychologie et de la psychopathologie en France au XIXe siècle

Jacqueline CARROY est directrice d’études à l’Ecole de Hautes Etudes en Sciences Sociales, Centre Koyré d’histoire des sciences et des techniques. Ses recherches portent sur l'histoire des sciences humaines et de la psychologie en France. Elle a travaillé sur l'hystérie et la possession, ainsi que sur le magnétisme animal et l'hypnose dans leurs liens aux origines de la psychologie française au XIXème siècle. Elle s'est intéressée aux relations que la psychologie a entretenues avec la psychiatrie, la philosophie, la médecine et la littérature à cette même époque.Depuis 2003, elle est Présidente de la Société Française pour l'Histoire des Sciences de ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m1s)

Le pouvoir des sentiments

Conférence sur l'influence déterminante des sentiments sur le sujet agissant, abordant les notions d'état central fluctuant et de processus opposants comme bases neurobiologiques des émotions fondamentales que sont le plaisir et l'aversion. L'action est subordonnée à l'état affectif, les émotions sont des sentiments fondamentaux qui assistent le pouvoir de l'action en maximisant le plaisir et en minimisant l'aversion. Conférence publique lors de la Cérémonie de Rentrée Solennelle des Universités de Bordeaux. 2004-2005
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h34m51s)

Didactique professionnelle et didactique des disciplines

Gérard VERGNAUD est directeur de recherche au CNRS. Spécialiste de psychologie cognitive et de didactique, il a piloté pendant dix-huit ans le groupement de recherche sur la didactique des mathématiques et de la physique et créé le Club CRIN Evolutions du travail face aux mutations technologique. Son œuvre a porté sur l’acquisition des connaissances chez les jeunes enfants. Disciple de Piaget, il a dégagé dans son œuvre les phases naturelles de l’apprentissage scolaire et les acquis de l’expérience au long des phases de développement de l’enfant.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (55m10s)

La forme des émotions

Partant de l’affirmation que l’action est subordonnée à l’état affectif, Jean-Didier Vincent nous entraîne dans les méandres des émotions, formes du corps et formes de l’âme. Tous les comportements humains et animaux sont organisés autour de deux états affectifs : le plaisir et l’aversion, il s’agit pour l’homme de jouir le plus et de souffrir le moins. Nous avons donc tous en nous une forme de subjectivité qui nous fait être ce que nous éprouvons.Traduction de notre état affectif, les émotions ont donc une fonction communicante, elles nous permettent par le biais de notre gestuelle, de notre visage de partager ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte