Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9009
Documentaires

le (53m48s)

Léon IX - un homme, une légende [11ème s.]

Portrait du Pape Léon IX, né en 1002 en Alsace, cousin de l’Empereur, chef de guerre, poète et musicien.Durant les cinq années de son pontificat, il ne passe que neuf mois à Rome et voyage à travers l’Europe pour engager l’Eglise dans une profonde réforme politique et théologique à l’issue de la période la plus sombre du Moyen Age : affirmation de la suprématie pontificale, restauration de la discipline et du célibat au sein du clergé, refus de la vie de cour, condamnation des simonies...Un film sous forme d’enquête.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (53m49s)

POMME, la mission

Le programme POMME (Programme océan multidisciplinaire à méso échelle) a pour principal objectif de mieux comprendre le rôle de l'océan sur le climat en tant que réservoir de carbone, de chaleur et de transformation de la matière vivante. Du 16 avril au 7 mai 2001, le navire océanographique Atalante a effectué une des quatre campagnes de mesures de ce programme de recherche dans l'Atlantique Nord-Est à mi-chemin entre le Portugal et les Açores. Les eaux océaniques de surface hivernales s'enfouissent à des profondeurs intermédiaires au début du printemps (processus de subduction). C'est à peu près durant la même période que ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (53m50s)

Rencontre avec Alberto Montaner

Alberto Montaner entrevistado por Amaia Arizaleta. Lors de sa visite à Toulouse en mars 2010, le professeur Alberto Montaner de l’Université de Saragosse (Espagne), spécialiste mondialement reconnu de littérature hispanique et hispano-arabe médiévale a été interviewé par Amaia Arizaleta, professeur d'études hispaniques médiévales à l’Université de Toulouse II-Le Mirail. Le débat portait sur les sujets sur lesquels M. Montaner fait autorité, mais aussi sur l’importance et l’avenir des études médiévales dans le contexte social et universitaire actuel.
Voir la vidéo
Documentaires

le (53m51s)

Caféicultures. Kilimanjaro, le café au bois dormant / Bernard Charlery de la Masselière

Au Kilimanjaro, la caféiculture a été introduite à la fin du XIXe siècle. Le café s'est inséré dans des systèmes vivriers de production intensive. S'appuyant sur l'exceptionnelle fertilité des sols, l'extension de la caféiculture a accompagné l'accroissement démographique de la région dont les densités sont parmi les plus fortes d'Afrique. Le café a été une véritable conquête sociale pour les paysans Chagga qui occupent les flancs Sud et Est de la montagne. A partir de 1973, la caféiculture a connu un lent déclin. Les arbres ont vieilli et les paysans ont de plus en plus de difficulté à maintenir le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (53m52s)

JEP | 16/09/17 - Jean-Paul Demoule - Les figurations animales de la Porte d’Ishtar

À l'occasion de sa participation aux Journées européennes du patrimoine, l'Institut national d'histoire de l'art a proposé au public une journée de conférence le samedi 16 septembre autour d'une même œuvre : la Porte d’Ishtar de Babylone.▬▬▬▬ Sur la porte d’Ishtar, déesse souveraine de la sexualité et de la guerre (entre autres), trois espèces animales sont représentées : des lions, des taureaux et des dragons (mušhuššu) – sur la porte ou sur les remparts attenants. Le thème de la femme et du carnivore sauvage se rencontre dès le néolithique proche-oriental, avec la célèbre dame assise de Çatalhöyük, et se poursuivra ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (53m55s)

Furigraphier le vide : art et poésie touareg pour le IIIe millénaire / Hélène Claudot-Hawad

Comment exister hors des modèles hégémoniques imposés par la mondialisation ? Comment être touareg aujourd'hui ? Comment poursuivre la marche nomade qui multiplie les horizons ? Comment occuper le vide ? Ces questions douloureuses se posent avec une violence accrue dans les espaces arides du Sahara et du Sahel à l'économie asphyxiée, à la population criminalisée et aux territoires âprement convoités pour leurs richesses minières.Pour résister au chaos et au non-sens, pour lutter contre l'ultime dépossession de soi : celle de l'imaginaire, quarante-quatre poètes touareg de l'Aïr, de la Tagama, de la Téshilé et de l'Azawagh, se sont réunis à ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte