Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2424
Entretiens

le (1h28m11s)

Penser le développement au XXIe siècle. Chapitre 1 : Les précurseurs

Ignacy Sachs a donné, pour les Archives Audiovisuelles de la Recherche, une série de six entretiens autour de l’idée du développement et de son appréhension au XXIe siècle. Dans ce premier chapitre, Ignacy Sachs revient sur l’histoire et les grands événements du début du XXe siècle qui amèneront les intellectuels, après la Seconde Guerre mondiale, à considérer l’idée de développement dans l’approche d’un monde en pleine mutation.Né en 1927 à Varsovie, Ignacy Sachs est un des premiers socio-économistes à avoir travaillé sur le concept de l'écodéveloppement, développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre les capacités ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (3h4m25s)

La mort en islam et ses sources ante-islamiques

Chaque religion a sa manière d’envisager la mort, les funérailles et l’au-delà. Peut-on parler de la mort en islam, d’une littérature connue et reconnue dans le monde musulman ? Si le terme « mort » et ses dérivés apparaissent 160 fois dans le Coran, le terme « vivre » y figure 179 fois. On observe ainsi une correspondance de la dialectique coranique entre vie et mort. La mort n’est qu’un pas sur le chemin de la vie humaine. En abordant la résurrection, le deuil, la visite des morts mais aussi le suicide, le jugement dernier, la récompense ou encore la ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h47m55s)

L'identité culturelle

Michel WIEVIORKA, docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et directeur du CADIS - Centre d'Analyse et d'Intervention Sociologiques (EHESS/CNRS), fondé en 1981 par Alain Touraine. En juillet 2006, il a été élu Président de l'Association Internationale de Sociologie AIS/ISA. Depuis novembre 2006, il préside le comité de sélection du prix Michel Seurat créé par le CNRS.Les sciences sociales sont engagées actuellement dans une mutation qu'il s'agira d'éclairer, en particulier en reconsidérant des notions comme celles de globalisation, de sujet, de conflit ou de mouvement social. ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (2h42m26s)

Funérailles et sécularisation : les cérémonies funéraires au cimetière du Père Lachaise

Cours animé par Jacques de Vathaire, responsable des célébrations funéraires au cimetière du Père Lachaise. Depuis trois ans, Jacques de Vathaire anime des célébrations funéraires, avant crémation. Elles ont un caractère plus ou moins religieux. Ces cérémonies correspondent à des demandes diverses de l’entourage du défunt : un rite conformiste, un souci de respectabilité humaine et sociale, un besoin de spiritualité, de poésie, une demande de religion, un acte de foi ou un peu de tout cela en même temps. En général, l’assistance n’a de contact avec l’église que pour des funérailles. Il s’agit de réaliser, en moins d’une ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h43m10s)

Penser le développement au XXIe siècle. Chapitre 2 : L'économie du développement au cours de la seconde moité du XXe siècle

Ignacy Sachs a donné, pour les Archives Audiovisuelles de la Recherche, une série de six entretiens autour de l’idée du développement et de son appréhension au XXIe siècle. Dans ce deuxième chapitre, Ignacy Sachs décrit les évolutions, à travers les différentes approches disciplinaires, de la notion de développement, à la suite de la Seconde Guerre mondiale. Il évoque, durant cette période, l'émergence des nouvelles problématiques autour du développement, liées à l'écologie, ainsi que l'harmonisation nécessaire entre les visions économiques, écologiques et sociales. Il pause également comme étant primordiale, la notion de croissance et toutes les questions qui en résultent, et ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (53m42s)

Musique azerbaïdjanaise et Mugam azerbaïdjanais - Azərbaycan musiqisi və Azərbaycan muğamı

Malik MANSUROV, Elshan MANSUROV, Kamran KARIMOV sont des musiciens azerbaïdjanais. Ils jouent respectivement du tar, du kamantcha (kamança) et du naghara, instruments traditionnels azerbaïdjanais. Leur répertoire, particulièrement vaste, comprend avant tout le mugam azerbaïdjanais, musique classique traditionnelle, mais aussi les chants traditionnels populaires. Connus pour leur talent en Azerbaïdjan aussi bien qu’en Occident, les musiciens accompagnent, depuis plusieurs années à travers le monde entier, les khanendés - chanteurs de mugam azerbaïdjanais. Leurs concerts en solo sont cependant tout autant appréciés, comme en témoigne leur dernier concert à Paris datant du 8 février 2008. Maîtrisant les subtilités et ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h39m39s)

Axe d'identité culturelle

Michel WIEVIORKA, docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et directeur du CADIS - Centre d'Analyse et d'Intervention Sociologiques (EHESS/CNRS), fondé en 1981 par Alain Touraine. En juillet 2006, il a été élu Président de l'Association Internationale de Sociologie AIS/ISA. Depuis novembre 2006, il préside le comité de sélection du prix Michel Seurat créé par le CNRS.Les sciences sociales sont engagées actuellement dans une mutation qu'il s'agira d'éclairer, en particulier en reconsidérant des notions comme celles de globalisation, de sujet, de conflit ou de mouvement social. ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (2h16m24s)

Les rituels juifs et le sens de la mort

Le Centre Civique d’Etude du Fait Religieux (CCEFR) est un espace civique ouvert à tous les citoyens et aux institutions publiques, un lieu de connaissance, de rencontre et de débat autour du fait religieux, dans une perspective laïque et républicaine. Le CCEFR est à la disposition des collectivités territoriales, des départements d'université en charge de la formation des maîtres, des entreprises, des associations confrontés à la gestion de la pluralité, mais également de tout citoyen soucieux de mieux comprendre le monde dans lequel il vit. Le programme du CCEFR est proposé par un conseil scientifique présidé par Mohammed ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h48m56s)

Décrire, Analyser, Témoigner. Ethnographie et formes de vie en temps de sida. (Afrique du sud)

Dans le prolongement des recherches menées l'année dernière sur les productions médiatiques de l'altérité, le séminaire s'intéressera plus spécifiquement cette année aux situations extrêmes et à leurs langages. Confronté plus à l'innommable qu'à l'indicible, le désastre appelle en effet une recomposition radicale des termes de sa perception par les acteurs directement touchés, notamment les peuples autochtones, les femmes et les marginalisés. Une telle recomposition perceptive ne peut qu'interroger à son tour la production anthropologique qui veut en rendre compte. Comment articuler les conditions du désastre avec les expériences ultimes qui en sont faites ? Au côté d'une anthropologie réticulaire ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte