Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2403
Entretiens

le (19m49s)

Du bidonville à l'hôpital - Interview de Clémence Jullien

La santé de la reproduction constitue un sujet d'inquiétude d’actualité en Inde : les taux de mortalité sont encore élevés, les pratiques d’avortements sélectifs féminins se poursuivent et l’accroissement démographique reste difficile à juguler. L’ouvrage suit l’anthropologue, des bidonvilles – où une ONG œuvre à la santé materno-infantile – à un hôpital public de la ville de Jaipur, au Rajasthan. À partir d’une enquête ethnographique de près d’un an et demi, l’auteure montre en quoi les programmes de santé censés garantir l’accès aux soins obstétriques renforcent les stéréotypes et les inégalités socio-économiques qui pèsent sur les bénéficiaires les plus vulnérables. Au ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h1m12s)

L’ART ET LE MUSÉE FACE À LA QUESTION (DÉ)COLONIALE - Introduction à la journée d'études

Introduction à la journée d’études | Christine Chivallon (CNRS-MCTM)En partenariat avec les enseignants et les artistes du Campus Caraïbéen des Arts de Martinique (CCA), école supérieure d’enseignement artistique fondée en 1984 sous l’impulsion d’Aimé Césaire, le groupe Mondes Caraïbes et Transatlantiques en mouvement (MCTM) propose de mener une réflexion critique sur « Art, musée et (dé)colonisation ». Pour les sociétés issues de la traite européenne des Africain(e)s, le fait colonial est ontologique : penser le processus de (dé)colonisation revient à questionner le socle constitutif des identités humaines. En ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (45m33s)

L’ART ET LE MUSÉE FACE À LA QUESTION (DÉ)COLONIALE - Retours à l'Afrique du point de vue des artistes - enjeux et perspectives critiques

Retours à l'Afrique du point de vue des artistes : enjeux et perspectives critiques | Androula Michael, historienne de l’art, Université de Picardie Jules VerneEn partenariat avec les enseignants et les artistes du Campus Caraïbéen des Arts de Martinique (CCA), école supérieure d’enseignement artistique fondée en 1984 sous l’impulsion d’Aimé Césaire, le groupe Mondes Caraïbes et Transatlantiques en mouvement (MCTM) propose de mener une réflexion critique sur « Art, musée et (dé)colonisation ».   Pour les sociétés issues de la traite européenne des Africain(e)s, le fait colonial est ontologique : penser ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (57m4s)

L’ART ET LE MUSÉE FACE À LA QUESTION (DÉ)COLONIALE - Conversation entre Jean-François Boclé et Androula Michael à propos de l’exposition « Retours à l’Afrique »

Conversation entre Jean-François Boclé (artiste plasticien, Martinique-Paris) et Androula Michael (Univ. Picardie) à propos de l’exposition « Retours à l’Afrique »En partenariat avec les enseignants et les artistes du Campus Caraïbéen des Arts de Martinique (CCA), école supérieure d’enseignement artistique fondée en 1984 sous l’impulsion d’Aimé Césaire, le groupe Mondes Caraïbes et Transatlantiques en mouvement (MCTM) propose de mener une réflexion critique sur « Art, musée et (dé)colonisation ».   Pour les sociétés issues de la traite européenne des Africain(e)s, le fait colonial est ontologique : penser le processus de (dé)colonisation revient à questionner le socle constitutif des identités humaines. En ce sens, envisager ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h5m38s)

L’ART ET LE MUSÉE FACE À LA QUESTION (DÉ)COLONIALE - Nommer autrement, performer le réel - de la décolonisation du savoir par l'art-

Nommer autrement, performer le réel : de la décolonisation du savoir par l'art| Paola Lavra, anthropologue, CCA, MartiniqueEn partenariat avec les enseignants et les artistes du Campus Caraïbéen des Arts de Martinique (CCA), école supérieure d’enseignement artistique fondée en 1984 sous l’impulsion d’Aimé Césaire, le groupe Mondes Caraïbes et Transatlantiques en mouvement (MCTM) propose de mener une réflexion critique sur « Art, musée et (dé)colonisation ». Pour les sociétés issues de la traite européenne des Africain(e)s, le fait colonial est ontologique : penser le processus de (dé)colonisation revient à questionner le socle constitutif des identités humaines. En ce sens, envisager ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (54m7s)

L’ART ET LE MUSÉE FACE À LA QUESTION (DÉ)COLONIALE - Interventions de Lucie Bouche et Jordan Éliazord, étudiants du Campus des Arts, Martinique

Interventions de Lucie Bouche et Jordan Éliazord, étudiants du Campus des Arts, MartiniqueEn partenariat avec les enseignants et les artistes du Campus Caraïbéen des Arts de Martinique (CCA), école supérieure d’enseignement artistique fondée en 1984 sous l’impulsion d’Aimé Césaire, le groupe Mondes Caraïbes et Transatlantiques en mouvement (MCTM) propose de mener une réflexion critique sur « Art, musée et (dé)colonisation ».   Pour les sociétés issues de la traite européenne des Africain(e)s, le fait colonial est ontologique : penser le processus de (dé)colonisation revient à questionner le socle constitutif des identités humaines. En ce sens, envisager la domination qui pèse sur ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (49m31s)

L’ART ET LE MUSÉE FACE À LA QUESTION (DÉ)COLONIALE - Au nom du père. Figures paternelles, figures masculines décomposées

Au nom du père. Figures paternelles, figures masculines décomposées| Bruno Pédurand, artiste plasticien, CCA, MartiniqueEn partenariat avec les enseignants et les artistes du Campus Caraïbéen des Arts de Martinique (CCA), école supérieure d’enseignement artistique fondée en 1984 sous l’impulsion d’Aimé Césaire, le groupe Mondes Caraïbes et Transatlantiques en mouvement (MCTM) propose de mener une réflexion critique sur « Art, musée et (dé)colonisation ».   Pour les sociétés issues de la traite européenne des Africain(e)s, le fait colonial est ontologique : penser le processus de (dé)colonisation revient à questionner le socle constitutif des identités humaines. En ce sens, envisager la domination qui ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte